Bilan Anime Été 2016

Il est là, il est tout chaud, c’est l’article Bilan !!!

Je rappelle que chaque rédacteur et rédactrice a rendu son avis sans avoir lu/vu ceux des autres, donc toute cohérence entre les avis est fortuite !

N’oubliez pas de voter pour vos animes préférés de la saison en fin d‘article ❤

91 Days

91days12 épisodes

😀 Lÿnou : On est plongés dans la mafia italienne comme jamais aucun anime ne l’avait fait avant, c’est-à-dire sans exagération que ce soit au niveau du chara-design des personnages ou au niveau de l’action qui n’est jamais surjouée ni irréaliste. Le contre-coup c’est que la priorité est donnée à l’intrigue et le rythme est assez lent mais perso j’aime bien, et je fangirl tellement sur le doubleur d’Avilio qui est extrêmement juste dans son rôle que tout avis objectif m’est impossible ♥ L’épisode final est génial.
😀 Nyushou : Un petit bijou très original de cette saison. L’histoire est sombre (mafia oblige) et ça colle parfaitement à l’ambiance présente dans cet anime (décors, personnages, …). Je trouve la réalisation très soignée et maîtrisée, c’est vraiment un plaisir à regarder. Les musiques collent parfaitement et qu’est-ce que j’aime l’op ! Un anime à découvrir si ce n’est pas déjà fait mais attention certaines scènes ou dialogues peuvent être choquants pour le jeune public.
Shirachiyo : ANNONCE À CEUX QUI NE SAVENT PAS QUOI REGARDER CETTE SAISON ET CHERCHENT ICI UNE IDÉE : faites-moi confiance et jetez un œil à celui-là. De l’ambiance au développement des personnages, tout est parfait. L’histoire est très bien foutue et je pense que même regarder ça en une fois sera bien plus plaisant qu’un épisode par semaine.
🙂 Babiwan : Cette histoire de mafieux prend aux tripes. Ici pas de super pouvoirs de shonen, une pure histoire de vengeance bien dure, dans un monde qui l’est tout autant. On suit avec attention l’aventure d’Avilio dans sa quête de destruction… Prenant, triste, plein d’émotions, de trahisons et de contradictions… Une oeuvre qui reflète bien l’humain à travers la mafia. A regarder.

Amaama To Inazuma

amaama12 épisodes

Lÿnou : Une merveille cet anime qui réchauffe le coeur. Si vous aimez la nourriture mais que vous préférez un anime où les gens sont habillés (genre pas comme dans Food Wars) c’est pour vous. C’est l’histoire d’un père qui élève seul sa fille mais n’est pas doué en cuisine, il va se faire aider par une jeune fille dont la mère est restauratrice, sauf qu’il se trouve que cette jeune fille est…son élève au lycée !
😛 Elearya : L’anime le plus kawaii qu’il m’ait été donné de voir. Jam Belios me l’avait recommandé et je l’en remercie. Dans la lignée de Food Wars, cet anime culinaire reprend les bases de la cuisine japonaise. Je me suis tout de suite identifiée aux personnages. Comme Tsumugi j’adore manger (Mangeeeeeeeer ! Grrrrr… ><) mais comme son père je suis horriblement nulle. A travers cet anime drôle, joyeux et adorablement mignon, on apprend à cuisiner des recettes basiques au rythme des chansons miracles d’une fillette de 4 ans. Itadakimasuuuuuu !!!
😀 Jam Belios : Je conseille vivement de voir, ayant bien accrocher le manga j’attendais avec impatience l’anime. Mélangeant tranche de vie et série culinaire, l’anime a son lot de personnages attrayants et d’émotions, on s’attache vite à Tsumugi par son innocence et la gaieté qui en rayonne mais aussi à son papa Kouhei qui fait tout son possible pour sa fille ou Kotori pour son amour de la nourriture, voir Yagi pour sa nonchalance. La série souffle sur cette saison un vent pétillant de vie et je pense qu’elle en plaira à plus d’un ;).

Amanchu!

amanchu

12 épisodes

🙂 Jam Belios : Amanchu est une série vraiment calme et qui pose un rythme plaisant ce qui fait qu’elle se laisse mater sans trop d’effort, c’est le deuxième animée tranche de vie que j’ai suivi pendant cette saison pour deux raisons : la première étant que je connaissais déjà le manga, qui m’avait bien plu. La deuxième raison qui n’est pas très différente de la première et je connaissais également les deux premières séries de AMANO Kozue: Aria et Aqua ce que je peux dire c’est que l’auteur aime VRAIMENT les robes (et moi aussi d’ailleurs).

Arslan Senki: Fuujin Ranbu

arslan2

8 épisodes

😀 Lÿnou : Superbe saison 2, des rebondissements à chaque épisode et un final à couper le souffle quel dommage que c’était si court (8 épisodes), elle est où la suite ???!!!
🙂 Rikyz : Une saison très courte qui est “le calme avant la tempête » dans l’oeuvre. Arslan paraît un peu plus confiant dans ses décisions et batailles, ce qui change du petit prince indécis de la 1ère saison. Level up ! +10 en charisme. Pour ses compagnons, nous les retrouvons TOUS (if you know who is missing). Et on en apprend plus, comme cet Excalibur du royaume (je vous jure c’est pas un spoil D: ). Vivement la 3e saison pour la « tempête » !

B-Project: Kodou*Ambitious

bpro

12 épisodes

😮 Lÿnou : Hybride entre le harem inversé et le shounen-ai-non-assumé-fan-service-fujoshi. J’ai été agréablement surprise, l’héroïne prend de bonnes initiatives, reste professionnelle et effacée (parfois trop ?) et malgré le nombre important de personnage l’anime réussi à les rendre tous attachants ou intéressants. Ce n’est pas l’anime de l’année, mais c’était divertissant. L’animation et les couleurs sont belles et les musiques sont vraiment sympas !
🙄 Elearya : Un groupe de Boy’s Band Banal, comme on en trouve au Japon. C’est pas faramineux comme anime, mais j’ai pris plaisir à le regarder pour 3 raisons :
      Un harem de garçons beaux, chanteurs et marrants
      Une fille pour une fois utile, dégourdie qui ne reste pas planter comme une cruche tout au long de l’anime
      Du fan service pour fujoshi tellement frustrant que t’as envie d’insulter le PC.
😉 Gaby : Encore un anime d’idol ! *danse de la joie* Avec plein de fan service dedans~ Et de bonnes musiques à ajouter au mp3 :3 Mais je suis choquée… c’est quoi ce retournement de situation à la fin ?! C’était un peu rapide quand même, ça aurait pu être mieux fait je pense x)

Battery

battery

11 épisodes

😐 Shirachiyo : C’est un anime que j’attendais beaucoup mais au final il m’a un peu laissé sur ma faim. Alors c’est vrai, pour un anime de sport, c’est assez rafraîchissant ce type de dynamique entre le protagoniste et ses coéquipiers (et surtout son binôme). Mais au final, du début à la fin, qu’est ce qui s’est passé ? On a juste eu le temps de découvrir les personnages et c’est tout. Après je conçois qu’en 11 épisodes ce soit difficile m’enfin…

Berserk (2016)

berserk

12 épisodes

🙂 😥 Nyushou : Malgré mon amour pour cette série et au final un synopsis qui est relativement fidèle au manga, je regrette fortement la mauvaise réalisation (foutue 3D qui vient tout pourrir). L’esprit Berserk est là (surtout quand Guts utilise son épée et trucide tout sur son passage) et les musiques aussi, mais la mauvaise réalisation (graphismes et rythme des épisodes) nuit véritablement à l’anime dans sa globalité. Les derniers épisodes sont un peu mieux, à voir pour la suite en 2017. Je suis déçue mais quand même contente d’avoir vu autre chose que l’avant éclipse ! Et puis l’op est bien sympa.
🙂 Rikyz : Sans surprise, le super point négatif concerne le graphisme en 3D. Cependant, j’ai réussi à tout regarder car je m’y suis habitué. Je n’ai suivi que la série de 1998 et seuls les grands fans vous diront ce qu’il manquait (Touky I see you). On retrouve cette ambiance médiévale grâce aux OST, batailles, bruits d’épée qui encouragent les sceptiques à continuer. On verra ce que vaut la suite.
😐 Babiwan : Je ne sais pas trop quoi en penser. D’un côté il y a un vrai travail sur l’ambiance sonore, les OST, les dialogues, ça retranscrit vraiment bien le style Berserk. D’un autre, franchement, la CGI et l’animation, bien qu’ayant leurs heures de gloire font souvent office de « boulets » qui plombent le tout. Le pire c’est le croisement 2D / 3D qui souligne encore plus les défauts. Néanmoins c’est plutôt bien fait, et vers les derniers épisodes, on a le sentiment d’une amélioration. Je ne sais pas pour la saison prochaine, mais pour le moment l’expérience reste en demi-teinte, et c’est bien dommage…

Binan Koukou Chikyuu Boueibu Love! Love!

binan2

12 épisodes

Lÿnou : Saison 2 de l’anime “magical boy”. Pour ceux qui se souviennent, j’avais trouvé la 1ere saison sympathique mais sans plus et je dois dire que cette 2e saison m’a en tout point satisfaite ! Humour, gag, animation plus fluide, nouvelles transformations, nouveaux personnages accrocheurs (des jumeaux ! huhuhu) et histoire pas répétitive. Il n’y avait franchement rien à jeter !

Cheer Danshi!!

cheer

12 épisodes

🙂 Lÿnou : Petit anime sympathique sur des garçons qui ont décidé de monter leur propre équipe de cheerleading. C’était pas l’anime de l’année, mais l’animation est agréable et fluide pendant les scènes d’acrobaties et les garçons sont tous attachants à leur manière (sauf un qui est relou à trop faire son sérieux).
🙂 Elearya : Le dernier anime sport que j’ai regardé était Prince of Stride : Alternative. Il m’avait complètement déçu par rapport à « Haikyuu !! » ou Kuroko no Basket. Mais Cheer Danshi remonte la barre ! Un groupe de Pom Pom Boy beaux gosses et cascadeurs qui décident de créer un équipe entièrement masculine et qui se lancent dans un tournoi national, ce n’est pas vraiment commun … et j’adore ça. Ils s’entraînent comme des dingues malgré les moqueries des autres équipes qui ne cessent de les rabaisser. Les Breakers ont décidé de tout casser et feront tout pour y arriver.
🙂 Gaby : Hum… Des gars qui font une équipe de cheerleading masculine ? J’approuve à 200 % ! Dans l’ensemble c’est un bon anime de sport, avec quelques personnages clichés mais agréable à regarder (Je reste néanmoins marquée par le gros fail de l’épisode 12… 😂). Il y a peut-être un peu trop de personnages, qu’on a du mal à identifier… C’est dommage… par contre, j’ai pas compris la fin du dernier épisode… Ils ont gagné ou pas ? (Ce n’est pas très clair…)

D.Gray-Man Hallow

dgrayhallow

13 épisodes

😦 Elearya : Saison 2 beaucoup moins bien réussie que la première, je ne vous le cache pas. Beaucoup ont revu les 103 épisodes de la saison 1 mais la flemme. Ça commençait très bien. Mais elle reste beaucoup trop courte et pas assez développée dans le contenu. On aurait pu en apprendre plus sur le 14ème qui hante Allen mais on reste sur notre faim. Pas de combats épiques. La lutte entre Allen et Karma reste correcte mais sans plus. Même les Noah beaucoup plus mis en avant restent très en retrait. Points positifs : Les graphismes, notamment ceux des Noah et on en apprend un peu plus sur Kanda et Karma. Bref. Restez sur le manga.
😀 Shirachiyo : Outre le temps d’adaptation aux nouveaux seiyuu et chara design, j’ai passé un super moment devant cet anime. La saison est plus intense et avec un rythme beaucoup plus rapide que la première. J’avoue avoir lâché ma petite larme pendant l’arc de Kanda. Aaah et cet opening ! Et cette fin !! A quand la saison 3 ??!

Days

days

13 sur 24 épisodes

🙂 Lÿnou : Je…J’ai pas trop compris pourquoi j’ai continué à regarder je l’ai fait ! L’histoire et les personnages sont sympathiques mais clichés et l’histoire n’apporte rien de plus au genre, aucune nouveauté ni originalité. Mais bon, ça fonctionne donc on se laisse porter par le récit sans trop réfléchir. J’aime bien pas réfléchir aussi.
😐 Meepow : Je l’ai suivi du début à la fin mais à vrai dire je suis un peu déçu par DAYS. Je pense que c’est à cause de son côté trop « nekketsu » avec ce héros bouc émissaire qui, du jour au lendemain, se lance dans le foot car il s’est fait un ami. Jusque là rien de mal, mais c’est un peu chiant de le voir morfler h24, galérer, et malgré tous les événements qu’il se passe conserver toujours son air niais. Le pauvre garçon ne comprend rien à rien et est totalement perdu dans cet environnement qu’est le sport.

Fukigen Na Mononokean

fukigen

13 épisodes

🙂 Nyushou : Un anime sympa à regarder sur les Yokai mais assez classique dans le genre. Les musiques et graphismes sont agréables à regarder et l’ensemble se laisse regarder sans prise de tête. Un petit anime qui fait du bien le soir après une journée de boulot bien crevante.
Gaby : Il est tout chou cet anime et les dessins (surtout les couleurs dans le monde des esprits) sont vraiment magnifiques *^* Je veux une Bouboule chez moi, c’est tellement fluffy Je reste tout de même sur ma faim car on n’a pas eu toutes les réponses aux questions soulevées… Une saison 2 peut-être..? ^^

Handa-Kun

handa

12 épisodes

🙂 Lÿnou : Après un premier épisode peu convainquant j’ai finalement pas mal accroché à la vie remplie de quiproquos du pauvre Handa. Même si je suis un peu déçue que le scénario entier de la série se soit basée sur le même quiproquo (redondant à force) j’ai eu quand même pas mal de fous rires par moments !

Hatsukoi Monster

hatsukoi

12 épisodes

😆 Lÿnou : Une fois tous les deux ou trois ans, il y a ce shoujo…qui n’est pas un shoujo ! Mais plutôt une parodie de shoujo. On avait eu Gekkan Shoujo Nozaki-Kun, maintenant c’est au tour de Hatsukoi Monster avec l’héroïne que je trouvais au départ plutôt chelou car elle tombe amoureuse d’un écolier…puis finalement c’est elle la plus normale du groupe WTF !!!
🙂 Shirachiyo : Alors, j’avais très peur en lisant le synopsis mais j’regarde systématiquement tous les shojo de chaque saison alors j’ai pas vraiment réfléchi et je me suis lancée, et, étonnement… c’était pas si mal. C’est marrant parce qu’avec le dernier épisode d’Orange et de cet anime, j’avais l’impression que pour une fois, les filles avaient vachement plus de balls que leur copain. Et ça fait du bien de voir ça dans un shojo. Bon, sans compter le bulldozer qu’ils ont passé sur le 4e mur. Une parodie bien sympathique du genre, qui se laisse facilement regarder.

Hitori No Shita: The Outcast

outcast

12 épisodes

🙂 Lÿnou : Pour une première série animée du studio Haoliners, situé à Shanghai, j’ai trouvé ça pas trop mal. Comme le studio est encore tout jeune il y a beaucoup d’imperfections. L’animation est parfois raide MAIS les scènes de baston sont toujours au top (bien vu pour un anime d’action). L’histoire est parfois un peu cliché, mais l’univers est intéressant bien que sous-exploité, mais je pardonne tout car notre duo héros/héroïne est attachant !

Kono Bijutsu-Bu Ni Wa Mondai Ga Aru!

konobiju

12 épisodes

😀 Lÿnou : Très bel anime, coloré et qui donne la pêche. Nous suivons le quotidien déjanté des membres du club d’art du lycée et plus particulièrement de l’héroïne amoureuse d’un otaku hardcore qui ne pense qu’à dessiner la waifu parfaite et qui n’aime pas les filles en 3D (sérieux meuf, tu pouvais pas choisir plus facile et moins chelou ??? XD)

Masou Gakuen Hxh

masou

12 épisodes

😐 Meepow : Un début rigolo et bien fait qui annonce tout de suite la couleur de l’anime. Comme à chaque saison il en fallait un et le voici : le haremechentai des familles ! Entre Highschool DxD, Infinite Stratos et Saijaku Muhai no Bahamut nous avons Masochisme Gakuen Hentai x Hentai (c’est pas le vrai titre hein). Du ecchi pur et dur qui frôle (dépasse ?) la limite du hentai. Les scènes sont tellement gratuites (la censure aussi d’ailleurs) et les raisons tellement… boobvious ( ͡° ͜ʖ ͡°) J’ai quand même bien aimé (en même temps…) mais bon de là à bien « noter » peut-être pas hein.

Mob Psycho 100

mob

12 épisodes

Lÿnou : Quand j’ai vu que c’était le même auteur que One Punch Man, que j’avais trouvé bien mais sans plus, j’ai eu peur mais finalement j’ai apprécié qu’ici les personnages soient plus “humains” et attachants. L’animation est vraiment au top du level max, l’histoire prend le temps de s’installer avant de balancer la méga sauce et d’accélérer le rythme…et quel rythme wouahou !!! Meilleur anime d’action de la saison (mon avis).
🙂 Meepow : Au risque d’en choquer certains, j’ai du m’y prendre à plusieurs reprises pour regarder Mob Psycho 100. Je pensais retrouver la même hype que pour One Punch Man mais non. Est-ce à cause des dessins, du style de l’anime ou que ça soit des gosses cette fois-ci ? Je ne saurais le dire avec certitude. Attention l’anime reste très très bien ! C’est juste que je m’attendais à mieux avec le premier épisode et surtout avec tous les échos que j’ai pu avoir sur celui-ci.
😀 ❤ Hentai Sama : Mon coup de foudre de la saison (Et le seul manga que je suis vraiment. à ce jour.). Mob Psycho a le mérite de monter dans mon estime plus que One Punch Man. Sérieusement au début je croyais que c’était un manga sale et dégueulasse… Bah comme quoi faut pas juger un moine sur son habit ou un truc dans le genre. Bref, en 5 mots je le décrirais comme : Badass , Extraordinaire, Génial, Drôle, Woputinsamèreçaklaq !
Babiwan : Je m’attendais à du One-Punch Man like, surtout en voyant le début. Mais en fait pas du tout. Mob Psycho 100 a sa propre identité, avec une intrigue, un récit, et une pression bien plus importante que dans One Punch Man (surtout quand la machine commence à s’emballer, j’étais obligé de tout mater d’affilée carrément). Mob n’est pas à l’abri d’une faute, et lui comme la majorité des personnages ont des enjeux et des batailles à mener, contre eux-même, contre les autres, contre leurs complexes. L’action et l’animation sont au rendez-vous, ça pète, il y a des plot twists… Franchement ça gère ! A regarder sans condition 😉
🙂 Rikyz : 1ère chose que beaucoup vont dire c’est que le dessin est moche. Je suppose que cet anime sera sous-estimé cette saison, cependant n’oubliez pas que c’est de l’auteur de One Punch Man. L’histoire suit un jeune esper très puissant qui essaie de ne pas trop utiliser ses pouvoirs de peur de blesser son entourage, mais vous vous doutez bien que ce ne sera pas le cas (syndrome de l’ep 3). Qui dit esper, dit plusieurs espers? *préparation de la barrière anti-spoil* Je vous laisse juger par vous-même 😉

Nanatsu No Taizai: Seisen No Shirushi

nanatsu

4 épisodes

🙂 Shirachiyo : QUE 4 EPISODES ! Je suis persuadée que c’est ce qu’on a tous eu en tête en apprenant la nouvelle. M’enfin, une autre saison arrive alors vous inquiétez pas. Sinon, c’est dans la continuité de la saison 1, on a de l’humour, des combats badass, un peu de feels, bref, tout ce qu’il faut.

Nejimaki Seirei Senki: Tenkyou no Alderamin

Alderamin

13 épisodes

😀 Meepow : Un petit air de GATE (mais sans Rory) qui est drôlement bien foutu et vachement sanglant ! Sur le coup ça surprend, je m’attendais pas à ce que ça soit aussi « cash ». En même temps dans un univers de guerre… Gros bonus pour Ikta, le genre de héros que j’aime bien voir dans un anime : à la fois feignant, stratège, coureur de jupons et déterminé. Sans oublié miss badass Yatorishino qui affronte un bataillon à elle toute seule !

New Game!

newgam

12 épisodes

🙂 Hentai Sama : Je trouve que New Game a le mérite d’être bien noté même si tout le monde n’aime pas forcément rester devant son écran à regarder des filles parler pendant 20 minutes par épisode. Mais personnellement moi j’ai bien accroché, voir comment ça se passe à peu près dans une entreprise de jeu vidéo surtout du côté du character design et voir la progression de l’héroïne sur la création du jeu : Fairy Stories III.

😉 Jam Belios : Apres Bakuman et Shirobako, le studio Dogakobo nous invite à pénétrer le monde du jeu-vidéo avec Aoba Suzukaze, nouvelle character-designer du studio Eagle Jump. Ce n’est pas l’anime du moment mais il permet de découvrir une autre facette des jeux-vidéos : celui de leur conception et différentes étapes jusqu’à sa mise sur le marché. La série est parsemée de p’tits gags mais aussi de personnages auxquels on finit par s’attacher au fil des épisodes. Je ne sais pas vous, mais quand j’écoute l’ending j’peux pas m’empêcher entendre à un moment: « Avec un peu d’aïoli! D’aïoli! D’aïoli! D’aïoliiiiii! »… ok je sors.

Orange

orange

13 épisodes

😥 Lynou : Probablement l’anime le plus abouti de la saison sur les amitiés et amours au lycée, sa relation à l’autre, et les regrets. J’avais aimé le manga et je dois dire que l’adaptation animée est sublime, réalisation excellente, musiques magnifiques, couleurs, lumières tout est incroyablement bien maîtrisé. Même si l’histoire semble très noire et triste, c’est pourtant un anime positif et plein d’espoir !
🙂 Nyushou : Une histoire simple mais traitée d’un point de vue très intéressant, avec des graphismes soignés et une animation correcte voilà comment résumer Orange. Un joli anime. Mais toutefois je dois reconnaître que cet anime pose vraiment les fondements des relations humaines et de nos propres dualités, ce qui le rend intéressant car très mature au final.

Qualidea Code

qualideo

12 épisodes

😮 Meepow : Le P***** de mindf*ck ! * regarde le synopsis et les genres * Le P***** de mindf*ck ! Pour moi c’est la plus grosse surprise de la saison. Je ne sais pas si beaucoup d’autres l’ont vu mais en tout cas… WOW ! Même si l’animation et le chara-design risque de parfois faire pleurer quelques-uns, j’ai énormément apprécié cet anime et son délire post-apocalyptique. En plus de cet opening fourbe qui t’induit en erreur là… On dirait du Gakkou Gurashi mais versions ados avec de la magie et des armes * est pris de spasmes *

ReLIFE

relife

13 épisodes

🙂 Meepow : Un anime que j’ai particulièrement apprécié ! Un slice of life qui se démarque grâce à son intrigue et la qualité de ses personnages. J’ai adoré le début et la progression de certains protagonistes. Comédie, suspens, tensions et rivalités sont au rendez-vous et pour le plaisir de tous ! Par contre l’arc avec l’équipe de volley m’a laissé un goût amer et chiant. Néanmoins, un très bon finish pour remonter la pente !
🙂 Lÿnou : Très bon anime mais (il y a un “mais”) un peu trop “moralement correct” peut être ? Tout se passe toujours bien, pas de drame et malgré l’environnement il n’y a “comme par hasard” jamais de relation tabou vis à vis de l’âge…quel heureux hasard, comme c’est pratique :p
😀 Rikyz : J’avais presque oublié cet anime car les 13 épisodes sont sortis en 1 seule fois 😮 Un très bon anime de type slice of life avec un gars de 27 ans qui va revivre ses 17 ans pour une expérience au profit d’une entreprise de recherches. L’histoire se concentre beaucoup sur les sentiments et les relations entre le héros et son entourage, avec quelques révélations qui vous retourneront le cerveau. Et pour les plus curieux, le manga est en couleurs !

Rewrite

rewrite

13 épisodes

😐 Shirachiyo : Oui voilà alors. Disons que concrètement c’est difficile de se prononcer. Déjà parce que c’est Key, et qu’une saison 2 est à venir, juger juste la partie qui nous est donnée, ça serait comme se prononcer sur Clannad sans avoir vu l’After Story ou Little Busters sans Refrain…sans intérêt. En fait, pour le moment, j’peux juste dire que c’était drôle mais sans plus. J’ai pas joué au VN mais j’ai entendu dire qu’ils avaient pas rendu justice au contenu

Scared Rider Xechs

scared

12 épisodes

😦 Lÿnou : Prometteur sur le papier, c’est triste à dire mais c’était mauvais. Personnages ultra stéréotypés, pas attachant et sans aucun background ni développement. C’est censé être un anime d’action mais 90% du temps on est noyé dans les histoires quotidiennes ridicules et sans aucun intérêt. L’héroïne prometteuse aussi au départ est finalement reléguée à la place de la princesse à secourir. J’aurais dû drop cet anime sérieux…
😕 Gaby [drop 6] : Cet anime m’a vraiment déçue. Malgré un bel opening, l’histoire ne m’a pas convaincue. Pourtant au départ ça ne s’annonçait pas trop mal mais, au lieu de bien développer l’histoire, c’est parti en délire school-life/semi-idol (je ne déteste pas les anime d’idol, au contraire ! Mais là ça barre trop dans tous les sens). J’ai dropé parce que ça ne m’intéressait plus (Peut-être que je reprendrai un jour…)

Servamp

servamp

12 épisodes

🙂 Gaby : Niveaux clichés, cet anime touche des sommets, c’est un truc de fou x) Mais ça ne m’a pas empêché de l’apprécier~ (De plus mon esprit fujoshi est rassasié :3). J’espère la venue d’une saison 2 pour voir les dernier Servamp qu’on a juste entraperçus :3

Shokugeki No Souma: Ni No Sara

foodw

13 épisodes

Meepow : Trooooooooooooop coooooooooooouuuuuuuurrrrrrrrrrrt ! La torture d’avoir seulement 13 épisodes ! Déjà que la première saison avait fait un carnage, mais celle-ci encore plus ! Les personnages qui gagnent en maturité et nous surprennent de plus en plus… Hmmmmm c’est quand la suite ?! Meepow vous le Osomatsu !
😆 Nyushou : Itadakimasu ! Un pur régal cette deuxième saison, même si certains duels culinaires sont un peu expédiés. L’anime reste comique et très instructif sur la cuisine. Bon par contre je trouve que les passages où l’extase gustative qui mets à poils les juges ou autres c’est bofbof et un peu trop long dans cette deuxième saison. Un anime à dévorer mais à ne pas regarder avant de manger !
😀 Elearya : Un délice pour les ovaires et les testicules, les spermatozoïdes (ben oui les spermatozoïdes aussi ont le droit de s’amuser devant des filles qui ont un orgasme culinaire) et les papilles ! Cette saison, rivalités et compétitions sont au menu de Tootsuki, puisque se terminent les Élections d’Automne. Le Chef Elearya vous recommande donc ce Suprême de Nekketsu accompagné de sa sauce Pantsu aux petits oignons. Encore une fois, les studios JC Staff nous cuisinent une saison digne d’être dégustée devant un éclair au chocolat (Wait .. whut … ?). Petit bonus : La diffusion de l’anime suit à peu près la parution des tomes ce qui fait donc un rappel des chapitres précédents ! A votre service !
😀 Gaby : On démarre sur les chapeaux de roue avec la 2e saison de SnS ! On reprend en plein dans les élections d’automne et aucun temps mort n’est permis ! La continuité est respectée, l’animation est toujours là donc je n’ai rien à redire~
😀 Shirachiyo : Dans la continuation de la saison 1, avec de quoi nous faire saliver à chaque épisode et un esprit bien shonenesque pour nous mettre dans l’ambiance. J’suis trop contente qu’on ait vu Shinomiya (*en fangirl encore*)
😀 Rikyz : Saison courte et un peu rapide. Toutefois, les plats présentés nous donnent toujours de l’appétit ! Le scénario a bien été suivi, exceptée la pause avant la reprise du tournoi d’Automne qui n’a pas été adaptée, mais il n’y avait rien d’intéressant à voir de toute façon. En espérant que la 3e saison (s’il y en aura) sera plus longue car c’est là que les choses vont devenir sérieuses.

Taboo Tattoo

taboo

12 épisodes

Meepow : Aaaaah Taboobs Tattoo ! J’ai mis un coeur car le studio a, mine de rien, fait du beau boulot ! L’animation, les OST, l’opening, le chara-design, les combats de glyphes et mouvement de caméra sont tout simplement au top ! C’est tellement bon que ça surprend ! Même si le rythme est trop rapide, on a quasiment le même déroulement que dans le manga : et ça, ça n’a pas de prix !
😐 Nyushou : Une histoire qui aurait pu vraiment être intéressante mais l’ensemble est bâclé et trop rapide. Les sujets profonds évoqués sont à peine abordés et c’est vraiment dommage. Malgré un début intéressant, cet anime n’est pas convainquant et il y a trop de fan service, de personnages insupportables et de clichés à mon goût. Par contre la qualité de l’animation est à signaler.

Tales Of Zestiria The X

talesx

12 épisodes

Lÿnou : Ma belle surprise de la saison. Une très belle aventure fantasy comme on les aime, avec le héros vertueux qui doit combattre un mal mystérieux…ça peut paraître déjà-vu, certes, mais tout dans cet anime a un charme fou ! Personnages, animation, couleurs, histoire et c’est la hype dès l’opening, j’ai passé un super moment à le regarder !
😀 Meepow : Un premier épisode qui laisse sceptique pour mieux te surprendre par la suite ! Première fois que j’ose tester un Tales of et je ne suis absolument pas déçu. Le studio à fait un travail colossal, les séquences de combats sont justes époustouflantes ! Honnêtement pour moi, on dirait un mélange de Wakfu et d’autre chose.
😀 Nyushou : J’ai toujours aimé la série des Tales of, et celui-là est à la hauteur. Les graphismes sont justes merveilleux et l’animation sublime ! Nyaaa que j’aime regarder cette série ! Je ne peux pas m’empêcher de regarder l’op tellement il est vraiment bien fait ! Bon par contre la saison s’est arrêtée un peu comme ça, du coup on reste sur notre faim. L’histoire est classique mais semble intéressante puisque tirée de la légende du roi Arthur. J’attends la suite avec impatience. De même que pour Tales of Berseria, qu’on a pu suivre en début de saison.
🙂 Gaby : J’ai beaucoup aimé regarder cette série mais je reste toutefois sceptique quant au choix d’avoir inséré 2 épisodes de Tales of Berseria (qui a un très bel opening :3) en plein milieu pour ne plus revoir les personnages du reste de la série… Honnêtement, si Velvet Crowe (l’héroïne de Tales of Berseria) n’apparaissait pas dans le générique de Tales of Zestiria, j’aurai jamais fait le rapprochement… Une petite déception de ce côté-là donc car on n’en entend plus parler du tout du reste de la série.
😀 Jam Belios : Si vous n’avez pas encore regardé cette anime alors faite-le! Voici l’un des animes que j’attendais avec beaucoup d’impatience et bon sang je n’ai pas été déçu, l’intégration 3d est pas du tout dégueulasse, l’animation lors des combats est impeccable et le fond sonore met vraiment l’ambiance. Si certains se demandent quel rapport avec Tales of Berseria, les plus observateurs auront vite déjà le lien et il va sans dire que je bous d’excitation à l’idée de voir la seconde saison en 2017 !

Time Travel Shoujo: Mari Waka To 8-Nin No Kagakusha-Tachi

timetravel

12 épisodes

🙂 Jam Belios : Une excellente série avec un fond qui se veut éducatif puisqu’au fil des épisodes et des péripéties spatio-temporelles de Mari, on y apprend tout ce qui se rapporte au magnétisme et à l’électricité mais aussi comment les découvertes des siècles précédents ont modifié notre mode de vie. Time Travel Shoujo est une de ces séries qui se laissent facilement regarder sans trop se creuser la tête, idéale pour passer le temps ou à faire mater à votre petit frangin ou soeurette afin qu’il/elle regarde autre chose que les L**ins cr**ins (si seulement la série avait été doublé en français…).

Tsukiuta. The Animation

tsukiuta

13 épisodes

😀 Gaby : Un bon anime d’idol comme on les aime ! Malgré une micro déception au départ en voyant qu’on aurait le droit à uniquement 2 chansons de groupe (Qui sont géniales~), j’ai vraiment apprécié de suivre tous les épisodes (Sauf un que j’ai trouvé totalement inutile, qui a juste servi à une facilité scénaristique pour l’avant-dernier épisode). Un perso m’a touché, Yoru, représentant Septembre (mon mois de naissance yay~!) car je me suis retrouvée, autant du point de vue personnalité que sa relation avec You (Août). Et mon dieu, cette dernière chanson..! 😍

ENCORE EN COURS

Jojo No Kimyou Na Bouken: Diamond Wa Kudakenai

JoJodiamonunbreakable

29 sur 39 épisodes

Cliff Hanger : L’adaptation animé de Jojo : Stardust Crusaders avait mis la barre assez haute étant donné qu’il s’agit de la partie la plus connue du manga, aujourd’hui nous voici avec la quatrième histoire de la lignée Joestar badassement appelé Diamond is Unbreakable (DIU) ! Alors que dire de cette adaptation ? Premièrement l’histoire se déroule uniquement au Japon dans la ville de Morioh et a un enjeu moins dramatique. A la place l’anime est coloré remplis de tranche de vie, d’humour et de combat toujours prenant et stratégique. Cet arc de Jojo se renouvelle avec une histoire toujours aussi maîtrisée et des personnages remplis de personnalité. J’approuve !!
🙂 Babiwan : Diamond Wa Kudakenai se distingue des 3 premières saisons par son rythme plus calme (du moins en apparence), plus slice of life, plus posé. On sent que quelque chose de plus profond se cache sous l’eau qui dort, mais ça se réveille lentement. Cette ambiance de mal rampant au milieu de la jovialité et du quotidien va crescendo au fur et à mesure que l’on découvre la ville et les personnages. Bref, j’ai hâte de voir la suite, parce que là, franchement on a eu droit à un autre cliffhanger “putassier” (comme dirait un certain fossoyeur avec sa pelle), et une retombée de pression. D’ailleurs c’est une spécialité de cette saison : le Yoyo (Jojo ?) avec la pression d’un épisode à l’autre, voire dans un épisode. Ca donne parfois une fausse impression de lenteur, mais en fait, ça semble bien calculé ^^

Kuromukuro

kuromukuro

26 épisodes

😐 Lÿnou : Ce n’était pas mauvais mais ce n’était pas bon non plus. L’histoire varie entre quotidien d’adolescent banal et histoire sur-compliquée d’extraterrestres/décalage temporel/meccha dont l’intérêt n’est jamais mis en valeur. Aucune passion, aucune adrénaline, tout est linéaire et morne. Les personnages semblent être amorphes malgré les enjeux ou leurs sentiments amoureux, ya de quoi faire passionner pourtant !!! Y’a une saison 2 ? Bah sans moi, merci.

Kyoukai No Rinne 2

25 épisodes

🙂 Lÿnou : La continuation de la série mais je commence à en avoir marre là, c’est quand qu’elle avance l’histoire d’amour làààààà D:
😐 Nyushou : J’avais regardé la saison 1, donc j’ai regardé la saison 2. Mais comme pour la S1, je ne sais pas si j’aime ou j’aime pas cet anime. Les graphismes sont corrects, l’animation bien faite, les musiques sympas mais l’histoire n’est pas très passionnante malgré une tentative du staff d’y inclure une histoire d’amour… et puis c’est assez lent.

Macross Δ

macrossdelta

26 épisodes

Jam Belios : Étant un grand fan de la saga, on y trouve tout ce qui a fait le succès de la franchise à travers les générations: Des combats aériens et spatiales épiques, de la bonne musique (chansons du groupe Walküre), sans oublier le fameux triangle amoureux, signe distinctif de la saga, avec les chasseurs transformables Valkyries. Sachez qu’au cours de la série, un épisode vous fera un rapide cours d’histoire sur l’univers ! Si c’est pas génial ça?

Re: Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu

rezerokara

25 épisodes

Meepow : « ♪ Oh ouiin haaaaaaaaaaan ! ♫ » * imite l’OST quand y’a du suspens * Inutile d’expliquer encore et encore ce qui fait de Rem: Zero un véritable succès pour le Meepow ! En REMsumé, je dirais juste : REM ❤ J’avais tout de même quelques doutes au début avec ce principe de retour au dernier checkpoint constant, mais c’est tellement bien fait que… REM J’ai encore le cerveau qui tREMble… Desu !
😀 Elearya : Elearya Romane-Conti … DESU ! Pour avoir commencé l’anime en cours de route, je peux vous assurer qu’il vaut vraiment le détour. Ne serait-ce que pour Rem … ❤ . SUBARASHIIIIII !!!! Franchement, ça a été ma claque de la saison. Rebondissement, combats, humour … Mon cerveau tremble…. *Se mange les doigts*. Un anime sur le retour dans le temps réussi pour les studios White Fox qui nous font tour à tour rêver (de la douce Rem…), rire (de la complicité de Pack et Béatrice) et désespérer (de la stupidité de Subaru, le héros le plus stupide des héros stupides de manga. Encore plus stupide quand il se la joue super-héros de Seinen Nekketsu). Venez donc vénérer la Sorcière Satela avec moi et comme dirait Meepow « Oh ouin han ! »…
😀 Rikyz : Just REMbember who is the best waifu ! ❤

Twin Stars Exorcists

twinstarexorcists

27 sur 50 épisodes

😀 Meepow : Je vais pas répéter la même chose que la fois précédente mais en tout cas ça fait TELLEMENT du bien de voir les épisodes qui se rapprochent de l’histoire d’origine (enfin !). Et puis c’est tellement mieux de voir Rokuro avec deux piges en plus et les cheveux longs ! À quand le Miko ?!
😐 Rikyz : Un peu dure de commenter quand on a lu le manga…Les passages qui suivent le scénario de base ont bien été adaptés, mais…il y a trop de HS. Et le fait de savoir qu’il y aura une cinquantaine d’épisodes ne me motive pas plus pour poursuivre (je suis à l’ep 25). 12-13 épisodes auraient suffit pour faire les 5 premiers tomes.

TV SHORT

Bananya

bananya

13 épisodes

🙂 Elearya : Une raison suffisante pour regarder cet anime ? : Un chat qui vit dans une banane.

Fudanshi Koukou Seikatsu

fudanshi

12 épisodes

😆 Lÿnou : A mourir de rire. Même si vous n’êtes pas fan de BL/yaoi n’importe qui peut regarder cet anime et bien rigoler. Ça aurait mérité amplement un format 20min !!!
😆 Elearya : Qui a eu l’idée d’adapter mon autobiographie dans le corps d’un beau gosse en anime ! Ce mec est mon portrait craché ! XD Un mec fan de Yaoi (Moi), qui rencontre une fille fan de Yaoi (Aline) et dont l’ami qui n’aime pas le Yaoi (Meepow) ne cessent de les regarder bizarrement ne sachant pas s’il doit être désespéré ou faire pareil qu’eux. Ces deux-là n’arrêtent pas de shipper leurs camarades (Touky et Hentai Sama), ce qui désespère encore plus le pote hétéro. Comble de l’humour : le mec fan de yaoi est hétéro ! XD Bref : Fujoshis, cet anime est pour vous !

Saiki Kusuo no Ψ Nan

saiki

72 sur 85 épisodes

😆 Lÿnou : Les aventures farfelues du plus grand détenteurs de pouvoirs psychique en tout genre au monde sauf que il n’aspire qu’à vivre une vie tranquille. Parodie du shounen action, sport, Love Com etc…c’est ZE série à se rouler de rire de la saison, bien plus que Hatsukoi Monster !!! (mon avis)
😀 Shirachiyo : Probablement un des meilleurs dans ce format. C’est du bon. Si vous voulez rire, j’pense qu’y’aura aucun problème. C’est tout dans l’exagération, en utilisant des personnages types et des situations qu’on retrouve souvent dans le slice of life de base pour complètement tourner le truc en dérision. Bon en gros j’paraphrase pour dire que c’est une très bonne parodie mais pas que !

Votez !

Comme à chaque fois, votez pour les animes que vous avez préféré cette saison
(Cliquez sur l’image)

votez12

Publicités

Bilan Anime Printemps 2016

Bienvenue sur l’article Bilan !

Pour ceux qui ne savent pas comment cela fonctionne, ici nos rédacteurs donnent leurs avis sur les animes qu’ils ont suivi pendant cette saison (sans avoir lu celui des autres au préalable). Nous venons de finir la saison “Printemps 2016” et voici ce qu’on en a pensé !

NOUVEAUTÉ : À partir de maintenant, les rédacteurs sont autorisés à commenter les animes qu’ils ont « Drop », c’est-à-dire dont ils ont abandonné le visionnage à partir d’un certain nombre d’épisode.

❤ N’oubliez pas de voter pour votre anime préféré de la saison en fin d’article❤

12-sai.: Chiccha na Mune no Tokimeki

12sai
12 épisodes

🙂 Kuu : Les gars sont allés loin là ! Après les animes romance sur les étudiants, les animes romance sur les lycéens, découvrez l’anime romance… sur les collégiens ! xD Eh oui car eux aussi ont leurs drames school life et surtout leurs premiers amours ! Au niveau de l’histoire ce n’est pas fou mais plutôt mignon, donc au final je suis plutôt content d’avoir vu cet anime car c’était intéressant de voir comment ils allaient adapter le genre avec un univers plus puéril que d’habitude.

🙂 Lÿnou : Sympathique mais sans plus. Un peu trop “facile” et mielleux, rien de bien grave ne se passe, on enchaîne les situations clichés mais l’ensemble est agréable à regarder donc j’ai tout maté. A recommander pour les “novices” du genre shoujo.

😦 Shirachiyo : Bon j’pense qu’ici, mon problème c’est que le public visé est plus du côté -12 ans des « shoujos ». Et je trouverais ça très adapté si j’avais cet âge. Ca aborde très bien les problèmes que peut rencontrer une jeune fille qui entre dans l’adolescence. Mais pour une personne qui en sort, c’est juste niais. Un peu nostalgique par moments, mais surtout agaçant car on se rappelle de toute la merde qu’on peut faire à ce moment de sa vie.

Ace Attorney

aceattorney
24 épisodes (en cours)

🙂 Gaby : J’ai vraiment apprécié cette série. Que ce soit les procès ou les enquêtes qui les accompagnent, j’ai passé un bon moment à suivre les aventures de cet avocat de la Défense. L’anime avait une petite touche d’exagération typique de l’animation japonaise mais ça apporte vraiment un plus à l’histoire. Je le recommande vraiment à tout le monde ^^

🙂 Touky : Objection !!!!! Si vous avez joué au jeu, vous ne serez pas dépaysé. Pour ceux qui ne le connaissent pas, je vous le conseille car on a dans ce manga de bonnes intrigues et des moments assez marrants. Graphiquement, il est plutôt bien fait avec chaque personnage disposant de son propre design. Les personnages sont bien distincts et leur personnalités sont bien cools. Un manga que je conseille. Assez bien dans l’ensemble.
Touky vous le …..OBJECTION!!!!!!

Bakuon!!

bakuon
12 épisodes

🙂 Kuu : Vroum vroum, oppai, wtf. Ce sont les mots clés de l’anime. SHIKAAAASHI ! Ne confondez pas simplicité (et même médiocrité) avec raté, héhé ! Car si ce n’est vraiment pas loin de  ça, à l’heure du goûter, avec un petit smoothie papaye mangue, ça passe très bien. On y découvre ou redécouvre l’univers de la moto à travers des personnages barrés (que des filles en plus, Hail feminism !). Et le personnage principal est super attachant, du coup c’est un bon petit anime sympatoche.

😆 Lÿnou : C’est pas l’anime du siècle mais c’est le genre d’anime à regarder quand tu vas pas bien. C’est coloré, les personnages sont attachants, l’ending fout la pêche, il y a d’excellentes vannes et délires tout au long de la série et moi qui n’est pas calée en moto j’ai pas été (trop) larguée. Bon…par contre il va falloir m’expliquer pourquoi tous les mecs de cette série sont masqués ou portent des casques, enfin, tous sauf le majordome et…..JESUS ?!!! WTF mec y’a des gens qui te cherchent partout kesstufou dans un anime ?!!!!

Big Order

bigorder
10 épisodes

😦 Elearya [DROP Ep6] : Le héros commençait grave à me gonfler. C’était un amine prometteur mais pas exploité (Y’a pas comme un air de déjà vu ?). Le héros à un fu****ing pouvoir chéaté de domination du monde à faire pâlir Lelouch vi Brittania (il a réussi à causer la fin du monde quand même) et le mec est pas fichu de s’en servir comme il faut. Il est censé pouvoir mettre n’importe qui à ses pieds et pourtant il se fait manipuler comme un pantin. Je crois que le pire c’est sa sœur. Sena par-ci, Sena par-là. On dirait que l’anime tourne autour d’elle ! MEC ! T’AS LE POUVOIR DE DOMINER LE MONDE ! ALLOOOOO ! TA SŒUR TU PEUX LA SAUVER 1000 FOIS ! Mais au lieu de ça tu laisses les gens s’en servir pour te soumettre à leur volonté. WOOOOKAY ! Alors je vote Lelouch Vice-Président C’est tout pour moi – Merci – Au revoir !! 😆  

😥 Lÿnou : C’est l’histoire d’un mec qui a le pouvoir de tout contrôler mais qui se fait contrôler par tous…Le début était pourtant prometteur, du mystère, des rebondissements, du sang, un monde post-apocalyptique, un héros qui est peut être le méchant, des pouvoirs surnaturels…bref c’était la formule gagnante et ils ont tout foiré (sauf Rin ❤ ) ! Ce qui se présentait comme un scénario complexe tourne finalement au shounen simplet, personnages et situations stéréotypés (sauf Rin ❤ ), puis vers la fin ça devient brouillon et du n’importe quoi (sauf Rin !!! ❤ ❤ <3). Ah, je vous ai parlé de Rin ?

[RIP] Meepow : ORDER !
Regardez le premier épisode et arrêtez tout.
SENA !
On s’en fout d’elle, elle sert à rien de toute façon.
ORDER !
J’ai pas fini, continuez à lire !
SENA !
C’est la seule chose qu’il sait faire ce machin ! OUI ce machin ! Sérieusement, j’appel pas ça un héros.
ORDER !

😦 Touky : Roooooo , mais tu vas te taire a beugler comme ça petit garçon !!!!! Un manga assez moyen mais pas mauvais non plus, mis à part cette manie de faire gueuler le personnage principal pour tout et n’importe quoi. Sérieux, c’est juste ce tic qui m’empêche vraiment d’apprécier l’animé. Sinon l’histoire est plutôt bien mais assez courte (10 épisodes) et la fin trop rapide : bâclée à mon gout. Je ne le conseille pas pour ma part car il ne pas m’a donné satisfaction.
Touky vous le contrôle

Boku no Hero Academia

myheroacademia
13 épisodes

🙂 Jam Belios : Lorsque j’ai eu fini de lire le premier chapitre de Boku no Hero Academia l’année dernière, une pensée me traversa l’esprit : « Ce truc sera surement adapté en anime! ». Eh bien je ne pensais pas que l’adaptation arriverait aussi vite et je remercie le studio BONES pour cela, pourquoi? tout simplement parce que je suis quelqu’un qui aime quand une adaptation respecte l’oeuvre d’origine et ceux qui auront lu le manga et suiv l’anime durant la dernière saison rejoindront  mon avis: Boku no Hero Academia est l’une des séries shonens qui marquera l’année 2016!

😀 Kuu : Honnêtement, c’est le meilleur anime de la saison. « WOW trop un gamin, il donne même pas d’arguments et tout.. » STOOPUU ! Cela fait maintenant de longues années (2 ans mdr) que je n’avais pas eu des frissons aussi violents en regardant un shonen action aussi court. Sa force est qu’avec un thème surexploité et une histoire vue et revue, il nous offre une saison débordante d’émotions grâce à des combats surprenants et des valeurs nobles à trave… PLUUUUS ULLLTRA !

🙂 Lina : Je veux aussi être élève à l’academie des héros !!! On s’attache tellement vite à ce petit personnage qui n’a aucun pouvoir mais qui souhaite désespérément prouver qu’il est capable de grandes choses qu’on en oublie qu’il se fait « massacrer » par son ami d’enfance qui est un véritable trou*** ! Remet sa casquette « chauvin » et déclare : De plus pour avoir lu le manga, l’anime n’en est pas moins fidèle !! jette sa casquette et se téléporte. lool

Lÿnou : Quand je commence un épisode, je suis censée passer 20 minutes à le regarder…MAIS ALORS POURQUOI J’AI L’IMPRESSION QUE CA NE DURE QUE 5 MINUTES ??? Parbleu ! Bon, c’est une formule assez classique, l’histoire du garçon qui va tout faire pour vivre son rêve et devenir un héros, mais que voulez-vous, j’ai toujours aimé ce genre d’histoire et je ne m’en lasserai jamais. Surtout quand c’est aussi coloré, bien animé, dynamique avec des personnages tous plus attachants les uns que les autres ❤

Meepow : J’hésitais entre celui-ci et Re: Zero pour le titre d’anime de la saison… mais après avoir vu CET EPISODE ! Plus aucune raison d’hésiter. Bon j’avoue je regarde souvent des choses bizarres mais je n’en reste pas moins admiratif devant un bon anime d’action style comics hein ! Ce que j’aime bien aussi dans Hero Academia, c’est que le héros se sert de toutes ses connaissances, de tout son « fanboyisme » pour combattre et réfléchir comment se sortir de telle ou telle situation. Il est peu-être faible d’apparence mais pas idiot pour autant et ça, ça fait plaisir !

Le syndrome de l’épisode 12 !

🙂 Shirachiyo : J’ai trouvé le personnage de Midoriya très attachant, assez pour que dès le premier épisode on puisse compatir à sa situation. C’est aussi beau visuellement et ça ne traîne pas en longueur, les combats sont donc agréables à regarder. Et Tsuyuuuu, mais c’est tellement best girl spring 2016

🙂 Touky : Ayant le manga, je trouve cet anime plutôt réussi et assez fidèle. Il y a du lourd, de la baston, un rêve, un surpassement de soi, du délire et du fun. Un bon Shônen  qui a su se démarquer et qui donne l’envie de connaitre la suite.Le design est sympa et bien coloré, la bande son est plutôt pas mal, les personnages sont atypiques et tous différents dans leur style. Assez marrant aussi je trouve. Bref, un bon shônen comme on les aimes .
Touky vous le Smashe

Bungou Stray Dogs

bungoustraydogs
12 épisodes

Elearya : Bon ça c’était mon petit coup de cœur, j’avoue. Un détective canon, suicidaire et qui veut justement se suicider avec toi, ça fait rêver. DAZAAAI-SAMAAAAAA \o/. Sauf que ledit détective est une brêle pour se tuer. Alors on laisse tomber et on le ship avec tout un tas d’autres mecs super canons (genre un petit rouquin au chapeau plutôt classe de la Mafia !). Niveau pouvoir ça claque aussi ! Entre le pouvoir le Dazai et le « Chant Unique » de Kunikida, c’est grave stylé. Mais celui qui défonce tout ça reste « Rashomon » de Akutagawa ! L’opening claque, l’anime claque, le chara design claque ! J’ai qu’une chose à ajouter : RASHOMOOOOON DANS VOS FAAAACES !!

😀 Gaby : Cette série est vraiment bien faite. Les OST sont magnifiques et je ne parle même pas de l’animation qui est extraordinaire. Les personnages sont tellement uniques et attachant que ça été un vrai plaisir de les suivre. A voir !

🙂 Kuu : Les plus grands écrivains à succès dans un anime, avec des supers pouvoirs en rapport avec leurs œuvres ? « … ». Eh bien oui, s’il y a quelques saisons on retrouvait le personnage phare d’Edogawa Ranpo, ici c’est le détective à l’hypothèse ultime dans l’agence des détectives armés de la ville ! Et même si l’histoire n’introduit pas vraiment d’arcs en rapport avec leurs écrits, les caractères des personnages et traits d’humour en sont bien inspirés, ce qui en fait un super anime !

🙂 Lina : Au premier épisode je me suis dit mais qu’est-ce que c’est ça ? Encore un anime complètement barré !! ^^ Et c’est peu dire ! Tous les personnages qui composent l’agence sont uniques en leur genre…comment dire entre Dazai qui essaie de se suicider et Kunikida qui écrit tout dans son carnet du style quand il rencontrera sa future moitié à quoi elle ressemblera physiquement… ça me semble cohérent, à sa place ! En tous cas enjoy yourself !!

🙂 Lÿnou : Je m’attendais vraiment à ce que ce soit nul à ch…faire caca. Autant dire que comme j’avais pas beaucoup d’espoir en cet anime c’est avec grande surprise que j’ai découvert qu’il était bien en fait !!! Assez bien équilibré entre scènes quotidiennes comiques, flashback dark et scènes d’actions brillamment animées. En bonus, je retrouve mon Miyano Mamoru dans un rôle qui lui sied comme un gant (Dazai, c’te charge). Bref, pas l’anime de l’année, mais un bon anime sans aucun doute. C’est quand ma saison 2 ? MADHOUSE PURIZU!!!

🙂 Shirachiyo : Probablement l’anime que j’attendais le plus de la saison. Déjà, pour tous les amoureux de la littérature, vous y trouverez votre bonheur puisque les références sont là, dans un grand nombre de phrases prononcées par les personnages, qui renvoient aux œuvres de l’auteur. En tant qu’adaptation, l’ajout d’éléments comiques permet de rendre plus accessible l’anime à tous, alors si Bungou Stray Dogs vous tente, ne réfléchissez pas et foncez !

flying witch

flyingwitch
12 épisodes

😉 Jam Belios : Voila un excellent anime mêlangeant les genre tranche de vie et surnaturel à merveille, étant déjà accro au manga, j’attendais son adaptation animée avec beaucoup d’impatience et je peux vous dire que je n’ai point été déçu : animation impeccable, une bande-son bien choisie et une galerie de personnages attachant.  Flying Witch est un anime que je recommande pour ceux qui sont plus tournées vers les séries « tranquilles ».

🙂 Kuu : Au calme desu ! Car c’est l’anime que j’ai regardé avec l’état le plus serein de la saison, les personnages sont agréables, l’histoire est reposante et intéressante, le cadre et l’univers est paisible et original : il manque plus que le cocotier au bord de mer et je m’endors direct dans le plus grand des calmes ! Tout est bien dans le meilleur des mondes et l’équilibre entre le monde des magiciennes très bien développé et la campagne est tellement bien maintenu que ça ne peut que bien se passer.

😐 Lÿnou [DROP Ep07] : Je trouvais ça vraiment sympa au départ, ça me faisait beaucoup penser à Kiki la Petite Sorcière mais c’est malheureusement beaucoup trop “paisible” pour moi. Il ne s’y passe strictement rien. Tous les personnages sont heureux. Pas de conflit, pas de “but” ni de “mission”, quoiqu’il arrive tout se passe toujours bien. Même les voix et le fond musical sont endormants. Pourtant l’animation est sublime et l’ambiance (trop?) apaisante…si seulement les personnages étaient au moins attachants…

Nyushou : Un anime sans prises de tête que l’on regarde avec sourire et pour se détendre. Un opening entraînant (que je n’ai jamais passé car j’aime trop la musique !…shalalala…), une histoire qui fait pensé à Kiki la petite sorcière, une bonne ambiance « campagnarde », de l’humour et le mystique de la magie. L’animation est bien faite avec des paysages vraiment bien faits et jolis à regarder, la musique est sympas. Bref le genre de tranche de vie que l’on regarde avec une bonne tasse de thé.

😐 Shirachiyo : 😐 <- représente l’expression sur mon visage après chaque épisode. J’imagine que le but de l’anime c’est d’être une brise d’air frais, mais en fait, moi ça m’ennuyait plus qu’autre chose, puisqu’absolument rien ne se passe. Alors c’est très mignon et les personnages sont sympathiques et tout m’enfin, j’pense qu’il vaut mieux regarder ce genre d’anime en ne s’attendant à rien, plus pour la relax qu’autre chose quoi.

Gakusen Toshi Asterisk 2

gakusentoshi2
12 épisodes

😀 Meepow : Contrairement à la première saison, on a absolument tout ce qu’on souhaite dans celle-ci : c’est-à-dire plus de combats et que du combat ! Qui plus est sont vachement bons ! Ces 12 nouveaux épisodes se focalisent essentiellement sur le tournoi, du coup on évite de tourner en rond pour rien à essayer de développer des relations creuses et sans intérêts… Bref, une très bonne surprise pour moi qui reprochait à cet anime ce manque lors de la saison passée. Et vu comment les choses ont l’air de se terminer, il est même possible qu’une autre suite se prépare. Après du 2v2, va t-on passer au 5v5 ? J’ai hâte !

Hai Furi – High School Fleet

HaiFuri
12 épisodes

😉 Jam Belios : Ben moi qui m’attendais à un anime un peu bateau (sans faire de jeu de mot), j’ai été assez surpris de la tournure que ça a pris et ce dés la fin de l’épisode 1, je ne pensais pas suivre la série en entier mais bordel, j’ai pas pu m’en défaire Oo Pour le coup la formule: lolis + gros canons qui semble être en vigueur ces dernières années. (Girls und Panzer, Kancoll, Strike Witch, Sky girls… ME REGARDEZ PAS COMME CELA!) Il faut croire que ce style a une fois de plus encore frappé. Hai furi alterne au fil des épisodes entre batailles navales épiques et mouvementées à des moments trés calmes durant lesquelles l’équipage de Harekaze se repose et où elles reprennent un semblant de vie normale.

🙂 Malentendu : Le principe est simple, des lycéennes qui conduisent des navires de guerre. Si vous êtes intéressé par l’un ou l’autre de ces éléments, je vous le recommande. Ce n’est ni plus, et surtout ni moins que ça, avec une trame qui se construit doucement pour permettre de voguer tranquillement au fil des épisodes, du début au dénouement final. Je ne m’attendais pas à grand-chose quand j’ai commencé et j’ai été agréablement surpris. L’histoire se laisse suivre (aisément avec une bonne dose d’action), mais si vous voulez vous faire une idée, le premier épisode est assez représentatif du reste de la série, ce qui est pratique.

Hundred

hundred
12 épisodes

🙂 Jam Belios : Bon ce n’est pas THE série de la dernière saison mais si vous êtes à la recherche d’un bon truc a mater sans trop se prendre la tête, Hundred est fait pour vous. Malgré qu’elle soit courte (12 épisodes) on y trouve tous les ingredients qui font un bon shonen: de l’action, de l’humour, un p’tit soupçon de ecchi (juste ce qu’il faut) et des personnages auxquels on a vite fait de s’attacher. Etrangement je me suis souvent écris au fond de moi-même « COPYRIGHT » mais bon ce sera a vous d’en juger Hundred est une série qui vaut quand même le détour, d’ailleurs j’ai trouvé bien sympa l’idée de changer l’ending environ tous les 3 épisodes (mon préféré étant… EH NON! PAS LE DEUXIEME! Mais bien le troisième! Bande de p’tits coquins! XD).

😐 Meepow : Comme à chaque saison il nous faut un anime mecha/harem, eh bien le voici !
Vous ne voyez toujours pas ce que je veux dire depuis le temps ? sort sa recette de cul-isine
– 100g de héros niais et aveugle à souhaits
– 3 c à s de méchas
– 1 douzaine d’obus calibre bonnet E ou plus
– 2-3 planches à pain
– 200 cl d’huile et de crême
Mélangez le tout pendant 12 épisodes et le tour est jouer !
Elle est très bonne cette recette tout de même, vous ne trouvez pas ?

JoJo’s Bizarre Adventure: Diamond is Unbreakable

JoJodiamonunbreakable
39 épisodes (en cours)

🙂 Babiwan [arrêté avant l’épisode 10 à l’instant de cette critique] : Bon. Bah L’aventure continue ! Après 3 saisons de Jojo adaptées depuis 2012, on pouvait croire, voire  craindre que l’aventure s’arrêterait au grand classique Stardust Crusaders. Eh bien non ! Pour le coup plusieurs changements pour cette saison, notamment au niveau de l’opening, où la 3D façon jeux vidéos n’est plus utilisée au profit d’un opening en 2D très coloré, mais aussi un changement de chara-design, avec le choix de prendre la chara-design tardif de l’arc manga de Diamond is Unbreakable, moins imposant, et plus proche de nos standards actuels. Ce qui tranche pas mal avec les saisons précédentes. Sinon pour le reste, l’ambiance de Morioh est parfaitement retranscrite, avec des persos plus Jojoesques que jamais, un Josuke et un Jotaro prêts à en découdre pour notre plus grand plaisir, et des gros combats et des grosses révélations sur la nature des stands qui s’annonçent. J’attends avec impatience cette saison, car c’est ici que je me suis arrêté dans le manga papier (à peu près au milieu de saison), et que je vais pouvoir prendre le train en route en allant enfin vers l’inconnu.
Si vous avez aimé et suivi les premières saisons de Jojo, cette saison 4 est faite pour vous. Sinon je vous la déconseille fortement. Même si les arcs sont relativement déconnectés entre eux, il commence à être difficile de prendre la machine en route avec le passif des trois premières saisons.

Joker Game

jokergame
12 épisodes

😀 Kuu : Il en faut bien un à chaque saison, je vous présente.. l’underrated de la saison ! Cet anime est clairement un des plus riches, tant par son intrigue (Des espions japonais dans les évènements autour de la Seconde Guerre mondiale) que par son contenu (techniques d’espions, réflexions sur le bon déroulement de leurs missions et sur leurs raison d’être en tant qu’espion). Au niveau psychologique, c’est magique. Et puis on suit un nouvel espion à chaque épisode, c’est rafraîchissant.

Lÿnou : Les mots me manquent pour dire à quel point je suis amoureuse de cet anime. Fan de bourrins passez votre chemin, ici on suit l’histoire de l’agence D qui a formé huit espions (certains diront huit monstres) aussi charismatiques qu’astucieux. Il y a une situation-enigme à chaque épisode, et c’est avec un bonheur jouissif que l’on voit nos personnages s’en sortir en utilisant leur intellect plutôt que leurs muscles. C’est sombre, c’est magistral, les musiques sont superbes, chaque situation palpitante, je suis même prête à pardonner une phrase incroyablement sexiste dans le dernier épisode (c’est pour dire !). 

😐 Nyushou : Anime à regarder en étant concentré car complots et machinations font cet anime. Après deux premiers épisodes qui présentent l’histoire (inspires de faits historiques), les autres épisodes abordent des histoires indépendantes. C’est confus du fait que les personnages se ressemblent un peu, beaucoup ? L’histoire est intéressante et on apprend souvent le pourquoi du comment des actions des espions, ce qui agréable. Par contre le résultat est souvent le même, les espions de l’agence D sont les vainqueurs… ma petite déception au final.

Shirachiyo : Aaaah mon amour de la saison. On a rarement un anime d’une telle qualité scénaristique. Bon alors, par contre, pour ceux qui n’aiment pas les animes épisodiques, passez votre chemin. Même si au final tout a un lien, c’est vrai qu’on change de point de vue à quasi-tous les épisodes. Mais au final, c’est de cette façon qu’on arrive à connaitre aussi bien l’Agence D. Beaucoup de retournements de situation, et le premier épisode, qui nous introduit donc le Joker Game, métaphorise bien le truc, bref, on est prévenu. Miyoshiiii ❤

Kiznaiver

kiznaiver
12 épisodes

😀 Kuu : Mais … mais c’est …. Kokoro connect :ooo Eeeeeet bien… non ! héhé. En effet, même si le thème du partage des émotions est aussi exploité ici, l’histoire n’évolue pas de la même façon. Ayy ! Nouvel anime pour une nouvelle vie ! Il nous offre surtout une palette de personnages SUUUUPER omoshiroi et uniques. Objectivement, le chara-design et les graphismes en général sont magnifaïques EEET il y a du kokoro à partager dans tous les sens, et sens du terme (aww mindfucked). Allez-y ! Partagez votre douleur :v

🙂 Lÿnou : Je…ne sais pas en fait. C’est une bonne histoire avec une bonne animation, de bonnes musiques, de bons personnages, à l’exception du chara-design qui n’était pas trop mon style mais qui passait quand même. J’ai aimé au début cette façon qu’à l’anime de jongler entre glauque, humour noir et humour innocent de la jeunesse (ahhh ma jeunesse…hum). Il me manquait juste un petit “quelque chose” qui fait que j’aurais été passionnée par Kiznaiver MAIS ça reste tout de même un très bon anime.

Meepow : On dirait un crossover entre : Kokoro Connect (pour l’histoire), Kill la Kill (pour le design) et Seven Deadly Sins (pour les caractéristiques des personnages). Le genre d’animes que j’adore tout particulièrement et pour le coup très bien réalisé. Des jeunes lycéens qui sont reliés entre par une « marque » (tatouage ou cicatrice) et qui transfère, au premier stade, la douleur de façon équitable entre ces sept individus. Plus l’histoire progresse, plus ça devient intéress… Kkkkzzzzzt *se prend une décharge* – C’est qui qui se fait du mal là ?! Ça suffit hein !

Le syndrome de l’épisode 9 !

🙂 Shirachiyo : Si je devais décrire cet anime ce serait un Kokoro Connect en plus « edgy ». J’aime bien ce type d’histoire parce que c’est typiquement le genre de truc où ça avance quoi. Tu sais qu’à la fin, tu seras pas au même point qu’au début. Ce qui est dommage, en revanche, c’est que 12 épisodes c’est pas suffisant pour un tel nombre de perso. Pourtant le groupe était bien choisi, mais il aurait fallu un peu plus de longueur, pour ça, et pour développer le fil rouge de l’histoire, en savoir un peu plus sur les expériences et leurs conséquences.

Koutetsujou no Kabaneri

kabaneri
12 épisodes

😀 Elearya : MA HYPE DE LA SAISON ! Un univers à la Shingeki no kyojin mais qui n’a rien à voir. Même l’opening m’a séduite (alors que d’habitude je zappe). Bon au début je me suis dis « Mais wtf ! C’est qui ce nerd binoclard qui s’assume pas un caramel, et qui arrête pas de pleurer comme un faible ! » Mais en fait non, il est grave cool. Un nerd, binoclard avec un look Steampunk jap’ et une gamine sans nom qui décapite du zombie avec ses chaussures ….. ça c’est encore plus cool que Sakamoto, tu peux pas test je suis désolée. Sans oublier LE méchant que tout le monde déteste et des combats badass au possible. Et les OST sont juste MAGNIFIQUES ❤ Moi je dis OUI OUI OUIIIIII ! 😀

Gaby : Mon coup de cœur de la saison ! Tout est génial, que ce soit les personnages, les OST ou l’animation. En même temps, je n’en attendais pas moins du studio qui a produit l’Attaque des Titans ou Seraph of the End. Même si l’histoire est assez bateau (Humanité menacée par des monstres apparus de nulle part), le héros principal est bien badass et n’est pas un pleurnichard qui s’apitoie sur son sort (N’est-ce pas Kaneki ou Eren…). J’ai vraiment adoré cet anime mais je le déconseille aux âmes sensibles car le sang est assez présent.

😀 Jam Belios : Il y a deux types d’animes que j’aime énormément: ceux qui respectent le manga (genre Parasyte) et les animes originaux, et donc pas adaptés de manga et là pour le coup Koutetsujou no Kabaneri marque tous les points qu’il faut pour être l’un des meilleurs animes de cette saison: un bon scénario,des personnages badass comme on aime, l’action au rendez-vous, et une bande son vraiment pas mal et en plus ils ont même penser à un épisode où « rien de se passe ». On aura parfois envie de frapper Ikoma mais quand on mate un bon shonen, c’est tout a fait normal. J’ai parfois entendu « ouais mais c’est un peu comme Shingeki no kyojin… » ou encore « oh un autre anime avec des zombies… », je réponds : MAIS ON S’EN CONTRE-CARRE A 300% ! Il faut voir cette série sous un regard nouveau en faisant fi des préjugés que l’on pourrait avoir en ayant vu les premières bande-annonces. A voir et à revoir!

🙂 Kuu : Super anime, mais j’suis déçu de l’antagoniste dans cette série. Ils avaient pourtant tout ! Un départ prometteur à la SNK (et oui il fallait le dire, on y pense directement). Et ça s’est vu dès qu’ils ont introduit LE « méchant » j’ai commencé à me lasser, parce qu’il n’a rien d’intéressant, c’est un bg fragilisé qui n’a pas de but vraiment pertinent, donc il n’y a pas vraiment d’intérêt à l’opposer à nos héros.. Mais sinon il a tout cet anime ! TOUT ! Pouce levé tout de même héhé

🙂 Lina : Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!! Wooow !!! L’anime révélation de cette saison !! Le grasphisme, le scénario, l’ambiance sont tous simplement superbes !! Ikoma devient presqu’un badass vue sa façon de penser et les moyens qu’il s’est donné pour y arriver !! Je ne sais pas quoi dire d’autre à part REGARDEZ LE !!!

😐 Lÿnou : C’te déception. Je parle du scénario, parce que visuellement c’est une sacré claque ! Hélas, si le scénario ne suit pas, c’est du gâchis. L’histoire déjà vue et revue, pas de grande innovation, situations clichés, personnages secondaires inintéressants, inexistants et superficiels, relations entre les personnage linéaires et sans profondeur. Pire. Le personnage féminin le plus badass de la série se retrouve finalement reléguée au rôle de la Princesse que le jeune héros nekketsu doit secourir *vomis*…mais par pitié tout mais pas ça, on est en 2016 les mecs…!!!

Meepow : Sans aucune surprise, après nous avoir teaser avec son preview, ce Shingeki no Kyojin-like est très très bien foutu ! Un excellent anime avec une OST de qualité ça se respecte ! (les fans de Guilty Crown comme moi seront ravis avec le groupe Egoist qui s’occupe de l’opening) Petit détail que je trouve cool, c’est que les « infectés » n’ont aucun moyen de cacher leurs blessures. Tu te fais « nom nom », tu te suicides ou on te butte ou tu te transformes puis on te butte ! C’est classe non ?

😦 Nyushou : Pas prévu de le regarder au début mais les images postées par les membres du groupe m’ont donné envie de le regarder. Histoire un peu originale mais c’est trop rapide ou pas assez par moment. Les personnages sont un peu clichés, mais leurs chara-design est bien fait. Les graphismes sont par contre très réussis (paysages et combats), c’est ce qui fait que j’ai continué à regarder l’anime. C’est quoi cette fin toute moisie ??

🙂 Shirachiyo : Avec un début en fanfare, le scénario Koutetsujou no Kabaneri n’était pas sans nous rappeler celui de Shingeki no Kyojin. Une maigre consolation pour ceux qui attendent la saison 2 avec impatience. Malgré une grosse chute de niveau vers le milieu de la série, les derniers épisodes restent convenables, avec une animation magnifique et des ost d’une très grande qualité (#aimer) et écoutez-moi cet op et cet ed bordel !

🙂 Touky : Comment !!! des gens enfermés dans des zones restreintes car il y a du danger dehors, une fille Badass as Fuck et le héros qui vas au casse pipe. Je sais c’est « Shingeki no Kyojin ». Nuh-Huh !! Tu sors ^^. Et oui, c’est anime peut en effet nous faire rappeler ce manga tant l’histoire semble similaire. Le chara-design est surprenant et assez bien foutu. La bande son est géniale, l’opening également. La badassitude de Mumei est mwaaaaaaaaaaaaaaa. Bref, un anime de saison que je conseil fortement car il m’a bien marqué. Il y a de l’action et un dessin agréable a regardé ( Berserk , je te vois).
Touky vous le Mumei ^^

Kuma Miko

kumamiko
12 épisodes

😀 Kuu : Saa Saa, Onigenasai,  miko-san ! miko-san ! Onigenasai ! Si l’opening de Sansha Sanyou est mon préféré de la saison, mon ending préféré est bien celui-ci ! Au-delà de ça, avec Kuma miko c’est des barres de rire assurées grâce à Machi, la petite miko des montagnes qui va essayer de convaincre son ami Natsu l’ours, qu’elle peut survivre en ville, lui qui n’a aucun problème avec son époque ! On voit ainsi Machi grandir au fur et à mesure dans ce décalage très original. J’APPROUVE !

🙂 Lÿnou : Kuma Miko, c’est l’histoire de la petite prêtresse des montagnes encore au collège, qui rêve de vivre dans la grande ville et se fait conseiller par son meilleur ami Natsu, un ours qui parle. D’un autre côté, son cousin, essaie de relancer le tourisme dans le village en la transformant en idol… Moi ça me rappelle les vacances à la tribu ! On retrouve les vieux villageois attachants, enjoués face au monde moderne, l’oncle rigolo toujours saoul qui veut que tu l’emmènes pêcher, les gosses plus vif-d’esprit que ce qu’ils n’y paraissent. Bref, un bon moment de détente et de rigolade ! Et j’adore l’ending !!!

Kuromukuro

kuromukuro
26 épisodes (en cours)

🙂 Kuu : Déjà, je tiens à dire que c’est vraiment un concept original qu’ils ont trouvé là, parce qu’un samurai, qui apparait à notre époque, pour piloter des mechas, WESH ALORS qu’est-ce que tu vas faire ? Ce que j’ai surtout apprécié c’est le contraste entre le school life qui montre bien les questions de l’adolescence (les amourettes de jeun’s #expressiondesannées2000 et grandir en général) et l’implication de ces mêmes personnages dans des problèmes plus grands (défense de la Terre).

😐 Lina : L’animation était de qualité par contre j’ai été un peu déçu je m’attendais à ce que les révélations suivent d’elles même mais non ça tire tellement en longueur qu’on en perd le début ! >< Les côtés positifs restent les combats des méchas (mon kiff des méchas et des samouraïs n’y est vraiment pour rien..promis !^^) et cette petite idylle naissante entre les persos principaux !!

😐 Lÿnou : Je regarde juste parce que c’est le studio P.A.WORKS mais…comment dire…ce studio, une saison sur deux il fait un anime excellent, et une saison sur deux c’est un anime bof. J’ai bien peur que celui-ci ne tombe dans la catégorie “bof” mais je vais garder espoir et continuer de regarder.

😐 Nyu : J’ai du mal avec les meccha mais les combats de cette série sont dynamiques donc j’ai pu le finir, même si parfois j’ai eu envie de jeter tout ce qui me passait sous les mains dans le visage de Yukina. Le côté samouraï est sympas (je fais du kendo donc c’est normal que j’aime ça) et il y a de l’humour. L’animation est fluide surtout pendant les combats. Après le reste bof bof. Pas un grand-anime qui restera dans les annales en tout cas (du moins dans les miennes).

Kyoukai no Rinne 2


25 épisodes (en cours)

🙂 Lÿnou : La saison 2 qui se veut dans la continuation de la première saison. C’est pas l’anime de l’année, mais ça reste sympa, drôle et tout public. On continue de suivre les aventures de notre shinigami préféré et de sa camarade de classe Mamiya. Enfin, j’aurais aimé que l’histoire d’amour passe à la vitesse supérieure quand même !!!

😐 Nyushou : J’avais regardé la saison 1 et mon avis étant « sans plus ». Bon, ils ont fait une saison 2, donc je l’ai aussi regardée. Au moins les génériques sont plus agréables à regarder, donc bon point pour cette S2. On continue à suivre nos protagonistes dans leurs vies et l’histoire enfin la pseudo-histoire d’amour se développe. C’est bon enfant, ça se laisse donc regarder mais sans plus pour moi.

Macross Δ

macrossdelta
26 épisodes (en cours)

😀 Jam Belios : Je ne vais pas tourner autour du pot, je suis un inconditionnel de la saga Macross et j’étais bien impatient de voir cette nouvelle série! Alors que dire? Ce n’est surement pas le meilleur Macross mais il a l’audace de proposer quelque chose d’original puisque ce n’est ni une, ni deux chanteuses mais un groupe entier d’idoles au nombre de cinq que l’on voit débarquer dans Macross Delta. On retrouve neanmoins le même schéma du triangle amoureux sur fond de space-opera qui symbolise la saga, la série est rythmée par les combats et les shows, le tout alternant avec des moments calmes qui nous permettent de découvrir la facette de certains personnages hors des missions. Il me tarde de voir la suite! Sur ce c’était l’Amiral Jambelios à bord du SMS Macross NC, terminé!

🙂 Lina : Aaaaaaaaaaaaaaah ! ~cris hystériques d’une fan~ Je sais, dit comme ça hmmm on peut se poser des questions sur ma santé mental ^^ mais oui je suis fan de la série Macross !!! En même temps comment ne pas succomber ? Des combats spatiaux, des gros vaisseaux pour faire joujou avec…Et quoi d’autres ? Ah des jolies filles qui chantent super bien !! Donc je plussoie cette anime avec mes deux mains…Loool

😐 Lÿnou : Macross n’est pas un anime pour “débutant” du manga. Meccha, sci-fi, magical girl, idol, aliens, guerres etc…il faut déjà connaître un minimum avant de se lancer dans ce foutoir. Sans parler du fait que l’utilité des chants n’est expliqué qu’à l’épisode 5…bref. Un épisode sur deux c’est soit la hype soit on s’ennuie sur des histoires quotidiennes triviales ou des pensées de personnages clichés. L’anime a du mal à démarrer. Si j’étais pas tombée amoureuse du chara-design et de la voix de l’héroïne, Freya, j’aurais drop.

🙂 Touky : Aaaaaaaaaaa !!! un Macross, cela faisait longtemps et c’est toujours agréable à regarder. Comme toujours dans cette série cela parle de combats de robots avec des femmes qui chantent (wouaiiiii). Les ost sont jolies et superbes, on ne s’en lasse pas. Voila mon OST préférée : https://www.youtube.com/watch?v=5mzsD2rfR94 Un bon manga autant pour la vue que pour l’ouïe. Et notre ami Jambélios ne dira pas le contraire.
Touky vous le Walküre

Magi: Sinbad no Bouken

magisinbad
13 épisodes

😀 Ado : Et un spin-off réussi, un ! J’avais déjà vu les OAV et j’étais super heureuse qu’ils en fassent un anime complet, et je n’ai pas été déçue. Le personnage de Sinbad m’intriguait déjà beaucoup dans Magi, j’ai adoré en apprendre plus sur lui, sur sa vie avant de devenir le roi que nous connaissons. Son évolution est très bien dépeinte, je trouve, et ça m’a fait plaisir de revoir les personnages que l’on connaissait de Magi (Jafaaaaar !! <3). Bon, ça se répétait un peu vers la fin et il y avait beaucouuup de fanservice, mais bon, ça n’a pas vraiment entaché mon plaisir, ehehe~. Bref, un anime que j’ai trouvé excellent et dont j’espère qu’il y aura une suite ! *^*

Gaby : Enfin ! Depuis le temps que je l’attendais… :3 Sinbad étant un de mes personnages préférés, après avoir vu les OAV, j’avais vraiment envie de voir la suite. Suite qui ne m’a absolument pas déçue et qui a même grandement satisfait mon âme de fangirl…

🙂 Lina : Enfin en anime depuis le temps !! Pfiou !! Voir en anime l’enfance de Sinbad est juste top (je lis les scans ^^) On apprend beaucoup de choses sur lui notamment qu’il a toujours été un séducteur impénitent depuis son adolescence !! XD Plus sérieusement j’ai adoré voir comment il a réussi à réunir ses premiers compagnons ainsi que les premiers rois qui feront  partis du Royaume des 7 mers. En tant que fan de Magi je ne saurais vous conseiller de le regarder !!!  

😐 Shirachiyo : Alors d’abord, mettons les choses au clair. J’suis une grosse fan de la franchise et, à vrai dire, objectivement parlant, je trouve cet anime très bon. Mais je suis désolée, j’ai pas pu me résoudre à apprécier Sinbad et par extension, une histoire parlant de ses aventures. En ce qui concerne la structure de l’anime, les premiers animes sont une reprise des OAV avec quelques détails/ feels. Le dernier épisode (12-13) saura ravir les amateurs de combats comme moi.

Mayoiga

mayoiga
12 épisodes

O_o Kuu : Oke, vous allez d’abord regarder ma réaction pendant tout l’anime. Ensuite, WTF ! J’ai pas compris, à la base je voulais voir un scénario de Mari Okada qui a travaillé sur beaucoup des plus grands projets et au final j’ai eu le droit à 12 ulcères simultanés à cause de la débilité de TOUS les personnages, de l’incompréhension de la logique dans cet anime, de la pertinence du déroulement de l’histoire et du manque d’épouvante dans un anime ÉPOUVANTE ! Choqué et déçu, surtout choqué.

😐 Lÿnou : Bienvenue sur le plateau de “Les ch’ti au village de Nanaki” ! Je m’attendais à mieux j’ai été un peu déçue. Pas de réel retournement de situation ou de scénario, des personnages tous plus cinglés et illogiques les uns que les autres, ce qui rend l’anime tout aussi divertissant que de regarder les Anges de la Réalité…Sans compter que vers la fin ils ont laissé de côté la moitié des personnages, mais quel intérêt d’en avoir autant si c’est pour faire ça au final ?! Bref, meh/20

Meepow : Une excellente histoire bien space mais des personnages chiants comme jamais ! Je peux comprendre le principe et toutes les raisons qui font que les personnages petent des câbles, deviennent fous, etc. Mais… non. Au début c’est bien, ça passe, mais à force j’en ai marre. Alors quand tu combines ça avec l’autre taré de siscon tu passes des soirées pas très agréables. Je le noterai tout de même bien pour l’histoire, car une fois qu’on est lancé dedans, on enchaine bien les épisodes pour savoir tout ce qui se passe derrière les décors. Avec un petit côté originale a mettre plein de personnages « principaux » mais ils sont tellement nombreux que c’est toi qui devient fou à tous les entendre se crier dessus.

😦 Nyushou : Synopsis qui semblait intéressant mais anime peu prenant. Je ne l’ai pas franchement aimé et je vais vite l’oublier. Des personnages assez gonflants et assez timbrés pour certains, pas d’intrigue et des passages lents très longs… bref une déception. Les graphismes sont plutôt sympas quand même et les musiques bien assorties aux ambiances.

😦 Shirachiyo : C’est tellement une insulte au genre mystère. Le vrai problème, je pense, c’est pas tant le nombre de personnages que la façon dont ils ont amené l’objet de l’intrigue. Parce que non seulement on comprend assez vite qui a un rôle dans ce qui se passe, mais en plus on se sent pas vraiment dans impliqué dans l’histoire donc au final, peu importe ce qui arrive. Autant d’habitude j’suis intriguée par les animes où tu te dis « WTF » tout au long du truc, autant là, j’étais complètement blasée. Ceci dit, j’ai apprécié certaines backstory, notamment celle d’Hayato (probablement mon perso préféré).

Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta?

netoge
12 épisodes

😥 Elearya [DROP Ep9] : Je me suis forcée. [Aller il reste quoi ? 4 épisodes ?…]. Ouais mais non. Ako me tape sur le système et Lucian en est pas loin. Je me suis dis « Ok, une geek qui fait pas la différence entre le jeu et la réalité, ça peut être super drôle ». Mais la ça va trop loin. On tombe dans la niaiserie et je déteste la niaiserie. Même Lucian devient incapable de faire la différence entre la Ako IRL et la Ako du jeu. Vous me direz : « Oui mais si elle fait la différence entre les deux y’a plus d’intérêt ! » On a déjà vu des animes commencer avec une intrigue et finir de façon totalement différente. Bref pour moi, il manquait un « plot-twist ». Alors je vote Kirito Vice-Président C’est tout pour moi – Merci – Au revoir – BIS !! 😆  

😐 Kuu : Pas fou. En fait, les graphismes sont MA-GNI-FIQUES ! Et l’histoire a vraiment du gros potentiel dans le genre. Cependant ça s’essouffle trop, le fil conducteur qui est de réapprendre à la copine du personnage principal comment vivre hors du jeu n’est pas vraiment exploité au final et puis le côté MMORPG est pas très bien vendu, c’est presque chiant des fois. Mais ça reste quand même sympa à regarder (le fanservice peut aussi saouler car il n’y a pas grands choses pour compenser).

🙂 Meepow : Un peu délicat à décrire dans sa globalité et en quelques lignes mais le résultat y est. Un anime frais qui s’oriente sur l’addiction au MMORPG et qui, souvent, met en conflit le virtuel et la réalité. C’est bourré de comédie, de gags et de romance un peu perché mais on se laisse charmer par le rythme et l’ambiance de l’anime. Je dirais tout simplement : pourquoi pas ?! Ce n’est pas transcendant comme anime mais c’est plaisant à regarder. Essayez, vous ne serez pas déçus.

😥 Shirachiyo : Non mais là c’est de ma faute. Pour quelqu’un comme moi qui ai du mal avec le ecchi, choisir un anime comme ça c’est débile. Mais j’ai toujours l’impression que j’peux etre surprise (ngnl, shokugeki no souma, nanatsu no taizai…). Donc pas de grande surprise, malgré un bon début, l’évolution des personnages est non-existante, le prota est chiant, les liens créés sont inutiles puisqu’ils apportent peu au scénario. Bon, Ako est appréciable.

Re: Zero Kara Hajimeru Isekai Seikatsu

rezerokara
25 épisodes (en cours)

😀 Kuu : Ex-aequo avec BHA! JE DIS OUI ! à un monde peuplé de maids lolis tsundere, JE DIS OUI ! à une waifu parmi les waifus, JE DIS OUI ! à un personnage pas badass et badass en même temps (confusion lvl jépa kompri). Enfin bon, tout ça pour dire que ce staff (qui a réalisé Steins;Gate) est très fort dans le thème du voyage dans le temps, car si ici on a plus le côté paradoxe temporel, on retrouve l’atout principal de ces animes, les émotions du personnage principal que l’on reçoit en plein kokoro !

Meepow : Après avoir vu Steins;Gate il n’y a pas si longtemps de ça, j’ai l’impression que la nouvelle mode des animes qui sortent ces derniers temps est le voyage temporel. Notamment avec Erased il y a quelques mois de ça. Du coup on sait plus ou moins à quoi s’attendre, ce qui gâche un peu l’effet de surprise. En plus, cette fois-ci, ça se passe dans un univers fantastique : chose sur laquelle j’étais très sceptique… Mais le résultat est là ! Le suspens, l’intensité, l’histoire… TOUT Y EST ! Surtout une belle paire de m…aids jumelles ! Et une Emilia-tan de toute beauté !

😀 Shirachiyo : On parle ici de voyage dans le temps, dans une autre dimension que celle que nous connaissons. Niveau scéna, c’est super bien exécuté, c’est à la fois divertissant et pas complètement débile. Le personnage principal est humain et ses réactions sont crédibles. C’est le genre de personnage difficile à trouver dans ce type d’histoire, ce qui est bien dommage parce que ça aide vachement à l’immersion. Sans oublier les OST, elles collent tellement bien ! Y’a juste un truc que je capte pas, pourquoi choisir Rem quand y’a Emilia-tan ?

🙂 Touky : Comment !!! je meurs et je reviens en arrière ! OK. En gros l’intrigue de cette histoire….. non je déconne , c’est plus profond que cela et c’est ça qui est bon. Une histoire assez bien ficelée et assez tortueuse, il faut se le dire. Mais bon, chaque épisode nous entraîne à connaitre davantage nos protagonistes et selon certains choix ce qui changera . Bon pas de spoil mais en tout cas, je vous le conseille fortement , alors go le mater .
Touky vous le Recommence.

Sailor Moon: Crystal – Death Busters-hen

sailormooncrystaldeathbuster
13 épisodes

Lÿnou : Cette saison était vraiment vraiment VRAIMENT VRAIMENT bonne. On retrouve tous nos personnages préférés + des nouveaux dont les deux célèbres Sailor Uranus (C’EST UNE FILLE ? UN GARÇON ? ON S’EN FOUT ÉPOUSE MOI ❤ ❤ ❤ ) et Neptune, une histoire sombre et un mystère qui ne traine pas à se découvrir, des scènes de baston monumentales avec les sessions de transformations qui ont été remises en 2D (alors que c’était en 3D dans la première saison), une animation belle à en pleurer et des perso qui level up pour toujours plus de baston grâce au pouvoir de l’amitié et de l’ambiguïté sexuelle ! Adulée et applaudis par les fan du monde entier, cette saison 3 est une merveille de ce monde (OUI, RIEN QUE ÇA). Si vous en doutez encore regardez l’Opening vous ôtera de tous ces doutes !

Sakamoto desu ga?

sakamoto
12 épisodes

🙂 Elearya : Il est cool, plus cool, le plus cool ! Vous avez demandez, Sakamoto ? Toutes les filles tombent à ses pieds, tellement il est cool, même les mères de famille (ça me rappelle un vice …). Même l’opening est cool ! Je ne dirais pas que c’est l’anime de la saison, mais il se regarde. En plus, pour les fujoshi, il y’a même un peu de fan service non-assumé avec Yoshinobu kubota, son Best Friend Forever ou le Senpai blond canon, Shou Hayabusa ! 😉

😀 Kuu : Après OPM, on a le droit à Sakamoto : Cool, Cooler, Coolest ! Et c’est autour de cette description que va se développer tout l’anime. Ainsi, si c’est un incontournable du printemps, ce n’est pas juste pour le concept du plus gars le plus « cheat » (cf. Saitama) mais aussi pour un anime équilibré qui valse entre humour délirant et émotions (oui, comme devant ton shoujo romance drame, ne mens pas toi aussi tu pleures devant petit weeaboo). Il est en somme agréable à regarder, sans pression, avec quand même des rebondissements qui le rendent intéressant.

🙂 Lina : Whut ?? Encore un anime complètement non rectification le perso principal est complètement barré !!!! Lool Comment éteindre l’incendie dans le local de sport fermé, selon Sakamoto… Gigotons, gigotons, et hop ! Pffffff mouhahaha ! Des éclats de rire sans concession !!  

😆 Lÿnou : Pétée de rire à chaque épisode. Opening trop bon. Anime épique. Et amoureuse de Sakamoto, comme vous tous aussi (ne mentez pas).

😆 Shirachiyo : S’il y a un personnage que personne n’oubliera de cette saison, c’est Sakamoto. Il nous a illuminé de son éclat divin, nous montrant la voie de la perfection en agissant de la façon la plus cool qui soit. En ce qui concerne l’anime, c’est l’humour du superlatif. C’est marrant si vous aimez ce type de parodie. Par contre, comme c’est un peu répétitif, c’est vrai que ça peut lasser un peu sur les bords.

Sansha Sanyou

sansha
12 épisodes

😀 Kuu : Saa ! miterasshai, Mi ! tsuba no, O ! demashi da, yeeeeEEEAAAAAH ! Voilà c’est tout ce qu’il y a à dire de cet anime à ++ xoxo.. ET BIEN-SUR QUE NON ! Mais tout de même je tiens à dire qu’à chaque saison il n’y a qu’un anime qui arrive à me faire écouter l’opening en entier à chaque épisode, et pour le printemps c’est celui-ci teehee. Sinon parlons peu mais parlons la France, l’intérêt au niveau de l’histoire, ici, est que la jeune demoiselle dont on suit les péripéties est une bourgeoise déchue :triste: mais ! c’est une toute nouvelle approche du personnage que l’on découvre avec l’anime car elle ne change pas vraiment de personnalité ou de comportement ou bien encore n’en garde pas de séquelles. En effet, elle va se réjouir lorsqu’elle obtient de l’aide (nourriture principalement xD), elle n’a pas honte d’en recevoir (YES ! Fini la bourge tsun tsun) et est intéressée par le nouveau monde qui l’entoure. Un autre point positif de l’anime : la voix d’une de ses amies, juste pour la science allez l’écouter omg ! elle est à la fois irritante et captivante, je suis perplexe. Enfin, pas besoin de dire qu’il y a une loli beaucoup trop âgée pour son apparence, c’est la marque des grands animes #Jailbait #Tuvasallerenprison #PrayforleVice

Shounen Maid

shounenmaid
12 épisodes

🙂 Kuu : Ok alors c’est l’histoire d’un petit garçon qui perd sa maman à cause d’une maladie grave et qui n’a pas le temps mon gars, le bonhomme il perd sa mère la veille, le lendemain il est à l’école, il a fait le ménage, la cuisine, IL N’A PAS LE TEMPS ! Sinon l’anime est rythmé par de l’humour avec le petit frère de sa mère qui va le recueillir (un oncle bien extravagant), sa passion pour la propreté et tout ça entrelacé de scènes émouvantes sur le fondement d’une relation touchante entre les deux !

🙂 Lina : Je sais le titre laisse à désirer mais ce n’est pas un yaoi, même pas un shounen ai ! J’ai bien ri devant de ce jeune garçon qui a développé un talent de fou celui de…maid ! Oui vous avez bien lu !^^ Venant d’une famille monoparentale il a du très tôt se débrouiller seul pour les tâches ménagères, tellement qu’il en ait devenu maniaque et que pour Noel il souhaite recevoir le super aspirateur silencieux ! C’est un plaisir de le regarder sans trop se prendre la tête !

Super Lovers

superlovers
10 épisodes

Elearya : L’anime yaoi de la saison ! J’ai beaucoup aimé. C’est frais, c’est mignon, c’est rigolo. La différence d’âge peut mettre mal à l’aise pour certains mais on s’y fait. Et le Seme est juste CANON !! Au début de l’anime, il est engagé en tant qu’hôte alors il m’a fait pensé à Worrick Arckangelo (Gangsta) en gris, et sans cache-œil. En tout cas ATTENTION MESDEMOISELLES, le FANSERVICE est au rendez-vous ! Et ça devient encore plus drôle quand les frères débarquent et qu’ils s’installent tous ensembles 😀 C’est parti pour le twincest, les filles ! xD

😀 Gaby : Encore un anime que je n’aurais raté pour rien au monde :3 Même si c’est dommage qu’il soit aussi court… Mais ma partie fujoshi est enchantée par cette histoire rafraichissante, bien que beaucoup la considèrerait comme malsaine…

🙂 Lina : Yeeeeeah !!!!! ~la fujoshi en moi est hystérique ! Quatres frères dont 2 s’aiment beaucoup… attention que la pensée de l’inceste soit supprimée de votre esprit,  les frères n’ont aucun lien sanguin ! Je trouve touchant le fait qu’ils commencent à prendre conscience de leurs sentiments réciproques et qu’ils essaient tant bien que mal de la vivre (j’avoue mon côté fujoshi associé au girly font que ça m’a fait complètement fondre !) 

😀 Lÿnou : Un petit Shounen-Ai bien sympathique et rafraîchissant. Bon…je dois avouer que, comme beaucoup, j’ai eu peur (mais genre TRÈS peur) quand j’ai vu l’âge de Ren au début. Mais finalement tout passe crème, pas de relation amoureuse avant la majorité sexuelle du gamin : OUFFFFFFffffffff…Bref, animation sublime, histoire mignonne, bon rythme, personnages attachants, c’est quand la suite svp ???

^^’ Shirachiyo : Hihi petit encart BL sur ces pages d’animes de la saison, pour le plus grand plaisir des fangirls. Bon alors j’ai fait ma petite enquête auprès de mes amis et si le frère n’est pas vraiment le frère, y’a pas d’inceste et 7-8 ans d’écart c’est pas si grand même si l’un est au lycée. Sinon c’est adorable, et, comme tous les shonen-ai, ça va pas vraiment loin. Enfin, dat episode 9 tho. Et une saison 2 est annoncée pour ceux qui attendent de voir ce qui va arriver à Ren et Haru.

Tanaka-kun wa itsumo kedaruge

tanaka
12 épisodes

😀 Kuu : Qu’est-ce que j’aime la fainéantise.. j’avais déjà comme idole oreki de hyouka, mais là on atteint le God-Tier donc il y a lieu d’en parler ! Du coup, on suit les journées de tanaka qui avec son meilleur ami (transport, mère, sœur et babysitter) Oota va tenter d’affronter cette dure épreuve qu’est la vie.. de tous les jours. Cet anime est excellent car il est hilarant avec des blagues à tous les niveaux et grâce à l’Ootanaka (oui je l’ai inventé, oui je suis fier), une relation pour le moins très intéressante.

😀 Lÿnou : Je saurais pas expliquer, mais j’ai adoré ! J’avoue que le rythme est tout aussi lent que l’est la larve qui nous sert de “héros” et l’aspect comique dépend entièrement du timing des dialogues. Ce n’est pas tout le monde qui est sensible à ce genre d’humour, mais comme j’en fais partie, j’explosais de rire plusieurs fois par épisode.

🙂 Shirachiyo : …ou l’anime de la flemme. Ce bordel c’est une apologie à la glande. J’vous jure, j’me suis jamais sentie aussi bien qu’en voyant ce personnage. Et puis, grâce à Tanaka, on apprend comment ne rien faire en toutes circonstances. Je demande un ami comme Ohta !

TERRA FORMARS REVENGE

terraformars
13 épisodes

🙂 Touky : Enfin la suite, sauf que ….. Michelle ! Pourquoi ton design a changé, elle est ou ma meuf Badass qui démonté des cafards ? Vous inquiétez pas, elle défonce toujours autant. Je trouve que le design entre la première saison et la deuxième est un peu dérangeant car c’est moins sombre et moins sanglant que la première saison. Dommage, mais sinon l’histoire est toujours intéressante avec ces coups ‘ils vont mourir ou non »….. » ah oui en effet » XD (sadique). Bref, un manga a suivre pour ceux qui ont vue la saison 1.
Touky vous le cafard.

Twin Star Exorcists

twinstarexorcists
Nombre d’épisodes inconnu. Actuellement : 13 épisodes

😐 Kuu : Bon et bien.. un peu déçu. D’une part, parce que beaucoup en parlaient des semaines avant sa sortie et du coup ça a fait monter de grandes attentes en moi et d’autre part, car avec le niveau élevé de la saison, c’était dur de ne pas se rendre compte des défauts. En effet, même si l’histoire est là, que les combats sont originaux avec les coups spéciaux en mode rétro arcade et que c’est assez bien équilibré au niveau humour, parfois ça devient redondant avant un gros rebondissement, et oui flashbacks en série, tmtc le tue-la-hype. Tout de même bon !!

😐 Lina : Pourquoi ? Pourquoiiiiiiiiiiiiiiii ? L’animation est même plus que réussit mais le scénario a été modifié ! ><’ J’aime qu’un anime reste fidèle au manga surtout quand je l’adore après je peux être souple mais quand même faudrait pas pousser mémé dans les orties ! Après en mettant de côté mon chauvinisme, c’est un anime à regarder et à aimer !

😥 Lÿnou : Boooon, bah c’est parti en coui…euh, je veux dire en HS, comme il fallait s’y attendre du Studio HS…euh, je veux dire, Studio Pierrot !!! Donc la question, après les légendaires HS minables de Naruto, et l’incroyable marmelade qu’ils ont fait de Tokyo Ghoul, s’en sont-ils sortis là ? …NON. Le scénario épique du manga s’est transformé en “How I Met Your Mother”, Badass-Benio s’est transformée en la tsundere chiante et superficielle, l’animation est rigide comme un balais (dtc)…y’a que le chara-design et l’opening qui sont bien mais ça sauve pas grand chose au final…

Meepow : L’anime que j’attendais avec le plus d’impatience, malheureusement on a pas été gâté par le studio qui se charge du projet… Avec environ 3-4 épisodes sur 12 qui s’approchent un peu de ce qu’on peut lire dans le manga, on se coltine des hors-séries à foison… Pour les fans de la série, vous êtes aussi déçus que moi je pense, si ce n’est plus… Je le continuerai tout de même pour la simple et bonne raison que je veux y croire jusqu’au bout et voir ces fameux passages en couleurs et animés ! PS : Par principe, je mets un cœur quand même, malgré le fait qu’il ne le mérite pas ! Pour l’instant…

🙂 Nyushou : Un bon shonen d’action pour cette saison. Un synopsis qui déjà est plutôt fun même si ça reste un shonen et après beaucoup d’humour, des personnages principaux avec des caractères bien trempés, des combats entre onmyoji et monstres, bref un mélange qui fonctionne. Je me suis bien marrée durant quasi-tous les épisodes, c’est le principal point fort de cet anime pour moi.

Ushio to Tora 2

ushiototora
13 épisodes

🙂 Nyushou : Une belle saison 2 ! Malgré un charadesign à l’ancienne (manga édité dans les années 1990), cet anime se regarde avec plaisir. Il faut dire que l’animation est plutôt réussite et que les caractères des personnages font qu’on apprécie un épisode de cette série. La quête des deux protagonistes se poursuit et nous en apprenons plus sur le passé de Tora. Quelques rebondissements bien placés et une fin qui n’est presque pas un happy end, mais surtout qui n’a pas été expédiée comme pour beaucoup d’animes.

🙂 Lina : Woooooow ! Juste woow ! Cette deuxième saison que j’attendais avec tellement d’impatience m’a tout simplement ôté le souffle !! Que dire de plus ? J’aurais aimé voir une saison 3 pour continuer à suivre les personnages mais toutes les bonnes choses ont une fin ! ^^ Je plussoie !!!! A regarder et à re-regarder !!!

Saison précédentes encore en cours de diffusion

Assassination Classroom 2


25 épisodes

😥 Gaby : Je suis triste que ce soit fini mais toute les bonnes choses ont une fin… Je n’ai pas pu empêcher une petite larme de couler à lors des derniers épisodes mais je n’en dirais pas plus… Pour comprendre, il faut l’avoir vu ^^’

Lÿnou : Alors ? J’vous avez dit que vous étiez pas prêt ! (lors du dernier Bilan anime) Tout est bon, bien que pour le coup, j’ai trouvé que le manga était mieux amené car ils ont dû couper quelques arcs du manga pour que l’anime fasse 25 épisodes. Koro-Sensei se classe officiellement parmi les plus grands amours (anime) de ma vie ❤ 

😮 Shirachiyo : Wouah ! C’est comme Lÿnou avait dit en fait. J’m’attendais pas à ça pour le coup. Rien à voir avec la première partie de la saison 2, on est plus sur du gag gentillet et du comique de répétition. Là on rentre dans l’action, et ça ne rigole plus (enfin encore un peu, quand même). Au programme : du fight, des feels, de la romance, et toujours plus de tentacules, pour notre plus grand bonheur  (  ͡° ͜ʖ  ͡°)

Nijiiro Days


24 épisodes (13 min par épisode)

🙂 Kuu : Bon, je vais pas mentir, ce n’est pas pour tout le monde xD. Il faut avoir des antécédents shoujo et aimer les histoires d’amour de lycéens parfois teubés. Mais si vous vous laissez prendre au jeu, et bien c’est un anime agréable à regarder. C’est quand même du banal dans les histoires, et il y en a une qui peut vous donner envie de drop l’anime. C’est un peu comme les films d’horreur, on connait le truc, on sait ce qu’ils vont faire, mais on kiffe toujours autant :p

🙂 Lÿnou : C’était une série bien sympathique et colorée (malgré l’animation assez pauvre), avec plusieurs personnages et situations à suivre, j’ai passé un agréable moment à la regarder, et on “avale” les épisodes plus vite que ce qu’on croit ! 😮

😐 Meepow : Pourquoi vous me regardez bizarrement ? Oui je l’ai continué et alors ?!
…Donc ouais, contre toute attente je ne l’ai pas drop et pourtant y’a rien d’aguichant à suivre cet anime mais bon. Je pense que son format léger y est pour beaucoup (10mins en enlevant l’opening et l’ending) du coup ça traîne pas trop et on arrive au bout de l’épisode facilement. Je le note bof-bof car c’est pas du tout mon style mais il a quelques qualités tout de même, sinon je n’écrirais pas ces lignes…Arrêtez j’ai dis !

Shirachiyo : Au final j’suis un peu confuse sur ce que je dois penser de cet anime. C’était pas trop mal, mais en tant qu’adaptation, bon, plutôt moyen quoi. Pour ceux qui veulent savoir ce qui va se passer entre Anna x Natsuki, Mari x Mattsun et Nozomi x Keiichi, foncez vers le manga !

Séries Courtes

Pan de Peace!

pandepeace
13 épisodes (5 min par épisode)

🙂 Kuu : Le baguette, omelette du fromage et fans de pains ! Cet anime m’a fait saliver quand je n’avais comme encas qu’une pomme et de l’eau.. :triste: MAIS ! lorsque la faim se faisait sentir et que le désespoir grandissait fortement, le Dieu des Lolis (cousin éloigné du Dieu des animes) a apposé son sceau sacré sur mon pauvre être et m’a envoyé du renfort et pas des moindres ! Enfin bon, cet animé c’est surtout du moe, de la gourmandise (je parle du pain) et des petites histoires courtes qui sont parfois hilarantes. En somme, si vous êtes amateur du genre c’est l’éclate assuré par un format tranquillou (3 minutes par épisode) et si vous n’êtes pas fan et bien c’est tout de même un bon moyen de vous détendre et de réchauffer votre pauvre petit cœur pendant cet hiver !

Uchuu Patrol Luluco

luluco
13 épisodes (7 min par épisode)

😀 Jam Belios : Le studio d’animation Trigger nous livre ici un anime dont il a le secret: un humour déjanté, des personnages totalement décalé le tout se déroulant dans un univers tout aussi abracadabrantesque que possible! Uchuu Patrol Luluco est surement l’anime le plus loufoque de cette dernière saison et ceux qui sont habitués aux séries de ce studio ne seront pas dépaysé car on retrouve à la tête de l’équipe de production IMAISHI Hiroyuki! Qui ça?! Tout simplement le réalisateur de Gurren Lagaan, Panty & Stoking with Gatherbelt, Inferno Cop ou encore Kill la Kill !!! Vous voulez mater un anime WTFuckesque, Uchuu Patrol Luluco est fait pour vous!

🙂 Kuu : JUSTICE ! Rien à dire qu’Aline n’aura pas déjà dit dans son commentaire teehee, donc je vais la faire au feeling. Au début, je n’étais pas foufou à l’idée de regarder un anime de 4 minutes avec des graphismes lvl cartoon network et le Dieu des animes a apposé son sceau sacré sur mon petit être qui a fini par succomber tel ainsi pour finir la saison écroulé à cause d’un manque d’oxygène dû à une apnée trop longue dans le rire. C’est difficile d’exprimer son ressenti sur ça, ALLEZ LE VOIR !!

Lÿnou : Je ne m’attendais pas à ce que l’un de mes préférés cette saison soit une série courte ! Je vous présente donc L’ANIME QUE VOUS AVEZ EU TORT DE LOUPER CETTE SAISON. Cet anime a tout pour plaire, de la comédie, de l’action, du WTF, une histoire d’amour, des parodies et clins d’oeils à gogo avec un final ouffissime au dernier épisode, WOUAHOU ! Vivement la saison 2 ❤

Autre

Drifters

drifters
OAV

😀 Jam Belios : Attention, je tiens à rappeler qu’il ne s’agit ici que d’un Oav qui regroupe les deux premiers épisodes non finalisés de la série à venir et qui été vendu avec la publication du 5ème volume du manga au Japon. Alors que dire au sujet de cette oav? Tout simplement qu’il envoie du pâté, et un pâté de très haute qualité qui nous est servi par le studio Hoods Entertainement (BlazeBlue Alter Memory, Ark IX, Seikon no Qwaser…). Et ça mes p’tits ami(e)s ce n’est qu’un avant goût de ce que l’on aura au mois d’octobre.

🙂 Touky : Berserk , je te vois encore ! Cet anime est génial ! Moi qui suis fan de sang , de combat épiquolesque ( oui j’invente des mots ) , de voyage dans des mondes différent ont est servi. Ce premier OAV nous vends du rêves, les personnages sont beaux et bien soignés , le dessin que l’on reconnait dans la série Hellsing car c’est le même papa  Kôta Hirano. Bref, un anime a suivre de plus prés .
Touky vous le…..Drifters !!!

Final Fantasy XV Brotherhood

FFxvbrotherhood
5 OAV de 12 min (encore en cours de diffusion)

🙂 Lÿnou : Voici le tease en attendant la sortie du jeu Final Fantasy XII Versus….euh, non ça a changé pardon : Final Fantasy XV que l’on attend depuis DIX ANS déjà DIX ANS !!!!!!!! Bref. Sympathique, bonne animation, bon doublage, bonnes bastons (quand y’en a…). Cet anime prend le temps de nous parler des personnages et de leurs situations respectives. On peut cependant lui reprocher un rythme beaucoup trop long et l’épisode 2 qui est clairement “grossophobe”…m’enfin, je vais pas me lancer dans ce sujet sinon j’ai pas fini !

Tsubasa to Hotaru

hotaru
OAV

🙂 Lÿnou : Petit OAV bien sympathique sur un shoujo manga que j’avais déjà lu. 20 minutes bien mignonnes et bien animées qui auront pour effet de vous donner envie de lire la suite dans le manga ! hé hé


Votez

Pour votre anime préféré de la saison !

Les résultats seront dévoilés dans une semaine lors d’un article !

Astuce : Si un anime de l’article bilan t’as intéressé, attend de l’avoir vu avant de voter. Le sondage restera disponible jusqu’à dimanche prochain minuit !

RAPPEL : Je compte sur votre bienveillance pour ne pas truquer les votes. Un vote par personne. Ce qui nous intéresse ce n’est pas de faire un « concours » mais de savoir quels sont réellement les animes préférés des calédoniens. D’avance, je vous remercie de respecter cela 🙂

voter