Animation Café Manga à Rivière Salée (Partie 1)

Bonjour à tous ! Voici la première partie de l’article traitant de la journée à Rivière Salée ! Le 28 juillet dernier, vos admins cosplayés sont allés animer un Café Manga à la Médiathèque de Rivière Salée dans le cadre du Prix Manga San. Environs une centaine de jeunes, membres de leurs Clubs Manga, venus de différents collèges et lycées de la ville sont venus découvrir la culture manga et débattre sur le sujet. J’ai donc décidé de vous concocter un article sur le déroulement de la journée et de vous donner un petit classement des animes préférés des collégiens ! En plus, une petite explication sur les Genres démographiques vous sera donné avec l’aide de Lynou – Dono !

Le Café Manga : Un espace de discussion pour faire connaissance !

Commençons donc avec un aperçu de la journée. La matinée s’est déroulée en 3 temps :

  • Une projection d’animes (Bakuman et Shirobako) par Lynou, Meepow et Jam Belios
  • Une exposition dans le hall de la Médiathèque, présentée par les documentalistes et les gérants de la médiathèque, offerte par la Biblothèque Bernheim.
  • Une démonstration de dessin sur tablette graphique présentée par Inès, une jeune étudiante.

Les jeunes gens se sont donc retrouvés répartis en 3 groupes et ont tournés sur les ateliers.

Parallèlement à ces activités, Manga NC a invité les collégiens à un Café Manga pour débattre de leurs mangas et animes préférés. Je vois déjà venir les petits malins … « Y’avait des Maids ? \^o^/ » .. Non il n’avait pas de maids. Seulement Le Vice avide de Loli (malheureusement pour lui, il n’y avait quasiment que des garçons ^^’ ), Elearya la Fujoshi qui en a choqué plus d’un avec Boku no Pico, Lina, sponsor officiel du club Dorothée et Clifford Marguerite de l’Association qui a bien voulu faire le Pokemon bénévole de Manga NC. Bien sûr, Jam Belios, Meepow et Lynou sont venus nous rendre visite de temps en temps.

Les membres de Manga NC, puis les collégiens se sont présentés (« Nom, prénom, âge, adresse …. » ; « Benji ! Qu’est ce qu’on avait dit ? On ne TOUCHE PAS à la marchand…. aux élèves venus discuter. ») et ont donné leurs mangas préférés ou leurs animes. Il s’en est suivi deux débats :

  • Préférez-vous les Manga papier ou les Animes ?
  • La Version Originale des Anime est-elle mieux que la Version Française ?

Des petits gâteaux et des boissons étaient à disposition des participants qui ont animé le Café dans la joie et la bonne humeur sous la supervision de Benjirito, Akatsuki no Lynou, Salamèche (Clifford) et sa dresseuse (Elearya) [D’ailleurs, ces petits coquinous ont pris un malin plaisir à tripo… caress… Flûte ! …. Bref … Manipuler la queue de Salamèche] et Lina, Jam et Meepow qui sont venus sans cosplays [SHAAAAAME !].

Avant le classement, l’avis de nos membres

Donc, les membres de Manga NC se sont présentés et ont donné leur avis histoire de donner une base de discussion pour les élèves. Voici donc en exclu pour vous, les mangas cités par nos membres !

MANGAS

ANIMES

Bon ! Maintenant voici pour vous un petit classement des mangas qui sont le plus ressortis lors de la discussion avec les collégiens, ainsi que les résultats des débats menés par ces derniers.

ClassementCe classement est basé sur l’avis de 113 jeunes, principalement des garçons, âgés de 12 à 15 ans. [L’avis des membres de Manga NC n’a pas été pris en compte lors de cette étude].

En 5ème position : Catégorie des – de 16 ans                              3% des voix

En 5ème position, on retrouve la catégorie des – de 16 ans. Il semblerait donc que 3% de nos petits sacripants aient décidé de passer outre les interdits et de lire en cachette des œuvres qu’ils n’auraient pas dû lire. Faisons un tour d’horizon sur les genres démographiques maléfiques ayant dévoré l’âme de ces gentils petits collégiens qui sont passés par là.

  • « Semi-Hentai » (terme inventé) : Pas vraiment du Hentai (Mangas pornographiques interdits aux mineurs. Pour info : la dénomination « hentai » ne se trouve qu’en occident. Les japonais parleront exclusivement de Seijin), ce sont des mangas érotiques à tendance pornographique (Un genre de Ecchi mais avec des scènes beaucoup plus perverses). Ces mangas sont donc généralement accompagnés d’une mention « Pour public averti » de plus de 16 ans.

Ici, les Semi-Hentai privilégiés par les collégiens sont : Dungeon ni Deai wo Motomeru no wa Machigatteiru Darou ka ou DanMachi (OMORI Fujino – Studios : J.C. Staff) et High School DxD (ISHIBUMI Ichiei – ed. Panini Manga)

                                           High School DxD                                                   DanMachi

 

  • Le Yaoi : Ces histoires mettent en scène une romance sexuelle entre deux hommes. Les mangas érotiques et pornographiques ne sont pas distingués lorsqu’on parle de Yaoi. Lorsque la relation homosexuelle reste platonique, on parlera de Shonen-ai. Les équivalents féminins du Yaoi sont le Yuri (Relations sexuelles entre femmes) et le Shojo-ai (Relations platoniques entre femmes).

Ici, le Yaoi privilégié par les collégiennes est : Junjou Romantica (NAKAMURA Shungiku – Studios : Studio Deen)

                                                                                   Junjou Romantica

 

En 4ème position : Les Shojos                                                       6% des voix

Les filles ont défendu leurs droits en nous citant un ou deux Shojo. Le Shojo est un manga plutôt pour les jeunes filles adolescentes. Il se décline en deux sous genres :

[Note de Babiwan : L’écueil dont parlait Lynou dans son article est ici bien visible. Les « sous-genres » décrits ici sont donc plutôt probablement des « types »… en quelque sorte.]

  • Le Magical girl : Il désigne les mangas mettant en scène des jeunes filles utilisant des pouvoirs surnaturels pour combattre le Mal.

Malheureusement, les collégiennes ne nous ont pas fait part de Mahou Shojou (terme japonais pour le Magical Girl). Mais parmi les plus connus, on peut citer Sailor Moon (TAKEUCHI Naoko – ed. Glénat) ou Card Captor Sakura (CLAMP – ed. Pika).

        

                                                         Sailor Moon                                          Card Captor Sakura

 

  • La Romance : C’est un manga sentimental mettant en scène une jeune fille amoureuse d’un prince charmant, généralement des drames romantiques.

Là, par contre, ça y va ! Les collégiennes nous en pondent à la pelle ! Celui qui a eu le plus de succès, c’est le très populaire Vampire Knight (HINO Matsuri – ed. Panini Manga). Certaines filles ont été un peu plus originales en citant leurs propres favoris : Akatsuki no Yona (KUSANAGI Mizuho – ed : Pika) , Candy Candy (IGARASHI Yumiko, MIZUKI Kyoko – ed. AB Videos) ou encore Kaicho wa Maid-Sama (FUJIWARA Hiro – ed. Pika)

      

                                                  Vampire Knight                                           Akatsuki no Yona

 

       

                                      Candy Candy                                          Kaicho wa Maid Sama

 

  • Les Josei (Manga ciblant des jeunes femmes adultes) ont eu aussi leur représentant avec Karneval (MIKANAGI Touya – ed. Ki-oon)

     

                                                                                 Karneval  

 

En 3ème position : Les Seinens                                                     10 % des voix

Quelques lycéens ont participé au Café Manga. Il est donc tout naturel que les Seinen (Mangas destinés aux jeunes hommes et adultes) aient leur place dans ce classement. Les plus âgés de nos participants ont partagé les histoires de nos supers héros, de l’invincible One Punch Man à l’étrange et terrifiant Kiseijuu.

Seinens ok

 

       

                                    One Punch Man                                    Tokyo Ghoul

 

Parmi les mangas sortis du lot (c’est à dire que personne d’autre n’a cité), on retrouve :

  • Albator (MATSUMOTO Leiji – ed. Kana)     7%
  • Gangsta (KOHSKE– ed. Glénat)                 7%
  • Kiseijuu (IWAAKI Hitoshi – ed. Glénat)       7%
    • A ne pas lire si vous n’avez pas le cœur bien accroché. Recommandé par Jam Belios.

 

                                                                                           Kiseijuu (Parasite)

En 2ème position : Les Shonens (+ de 14 ans)                          28 % des voix

La majorité des participants étant des garçons, les Shonen (voir plus bas) ont eu beaucoup de succès. 28 % des voix concernent des Shonen pour les plus de 14 ans. Ces Shonen se rapprochent des Seinen de par la présence de contenu violents ou encore des thèmes plus matures comme la Psychologie, le Mystère, la Mort, le Surnaturel, ou l’Horreur. Les Shonen les plus populaires sont classés dans l’ordre suivant :

SHONEN 14 ok

 

               

        Assassination Classeroom            Ao no Exorcist                                Death Note

 

Parmi les mangas sortis du lot (c’est à dire que personne d’autre n’a cité), on retrouve :

  • A Silent Voice (OIMA Yoshitoki ; ed. Ki-oon)      1%
  • Clannad (KEY; Studios : Kyoto Animation)         1%
  • Black Butler (TOBOSO Yana ; ed. Kana)             1%
  • Bloody Monday (RYUMON Ryo ; ed. Pika)          1%

      

                                     Koe no Katachi (A Silent Voice)                 Bloody Monday    

En 1ère position : Les Shonens tout public                                53% des voix

La majorité des participants étant des garçons issus de collèges, les Shonen tout public remportent la palme avec plus de la moitié des voix ! Le Shonen est généralement un manga destiné aux jeunes garçons. Le Nekketsu est un terme inventé pour qualifier le comportement des personnages des Shonen.       [Babiwan’s Note : encore une fois, l’article de Lynou est là pour vous].
Ce terme désigne les héros exaltés défendant des valeurs viriles traditionnelles telles que le courage, l’amitié et le dépassement de soi (Genre, Naruto ou Natsu, par exemple). Le Pantsu est le terme japonais pour le Ecchi. C’est le terme anglais « pants » (culotte) prononcé à la japonaise qui désigne les Shonen mettant en scène un héros généralement pervers au milieu d’un univers féminin dans le cadre d’une comédie romantique.

Shonen 12 ok

         

                                   Food Wars                     Nanatsu no Taizai (7 Deadly Sins)

 

Parmi les mangas sortis du lot (c’est à dire que personne d’autre n’a cité), on retrouve :

  • Black Cat (YABUKI Kentaro ; ed. Glénat)                                                          0,3 %
  • Great Teacher Onizuka  (FUJISAWA Toru ; ed. Pika)                                          0,3 %
  • Inuyasha (TAKAHASHI Rumiko ; ed. Kana)                                                       0,3 %
  • Monster Hunter Flash (HIKAMI Keiichi ; ed. Kazé)                                             0,3 %
  • Owari no Seraph (KAGAMI Takaya ; ed. Kana)                                                  0,3 %
  • Pokemon (TAJIRI Satoshi ; Studios : OLM)                                                       0,3 %
  • Saint Seiya (KURUMADA Masami ; ed. Kana)                                                   0,3 %
  • Tom Sawyer (TWAIN Mark ; SAITO Hiroshi ; Studios : Nippon Animation)        0,3 %
  • Vision d’escaflowne (KAWAMORI Shoji ; ed. Pika ; ed. Dybex)                           0,3 %

   

Great Teacher Onizuka                                  The Vision of Escaflown


Et pour récapituler le classement, un petit histogramme rien que pour vous, amateurs d’Excel ! 

graph

Voilà voilà ! Vous avez eu le classement des mangas et des animes des Collégiens de Calédonie ! Maintenant libre à vous d’aller lire ces œuvres si ce n’est pas déjà fait mais vous pouvez aussi checker les débats menés par les élèves et les membres de Manga NC dans la deuxième partie de l’article qui arrivera incessamment sous peu !

[Edited by Babiwan]

Publicités

JAPAN RETRO GAMING avec Natyva : Jojo’s Bizarre Adventure (Arcade).

COUCOU LES GENS !

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis votre voisin le plus proche: Natyva. Bien sûr j’ai d’autres pseudo. Certains me surnommeront « Totoro » pour mes rubriques dédiées aux mangas et pour d’autres je serais « Hentai Sama » car je m’occupe d’une rubrique assez spéciale qui ne vous concerne pas les enfants. (OUAIP !) Ou du moins je décline toute responsabilité sur les jeunes qui y feront un tour (Demandez au moins l’autorisation à vos parents bande de malotrus mineurs)… BREEEEEEF !!! On en est pas là pour l’instant, car aujourd’hui je me pencherais sur de l’art vidéoludique, sur du lourd, sur de la psychojet, sur la clope des gamers, car on va faire un tour du côté des jeux vidéos.

[Note de Babiwan : il a disparu depuis longtemps de la circulation, un peu comme un boss caché qui a fui entre deux opus d’un jeu de combat. C’est le Dio de la bande quoi en gros. Z’êtes foutus ! XD]

47792

Jojo no Kimyouna Bouken : Miraie No Isan.

Jojo no Kimyouna Bouken : Miraie No Isan (Jojo’s Bizarre Adventure : Heritage For Future) est un jeu de Combat né dans les salles d’arcades (CP System III) en 1999 au Japon puis en 2000 en Europe et en Amérique puis ensuite porté sur Playstation et Dreamcast. Il a été édité sous la fameuse enseigne qu’est Capcom (pour ceux qui ne connaissent pas : les créateurs de Megaman, Devil May Cry ou encore Resident Evil).
Jojo no Kimyouna Bouken : Miraie No Isan est enfin réadapté en une version HD (Haute Définition) sur le PSN et le XBLA en 2012.

jojoban

Le jeu se base sur le troisième arc de la franchise des Jojo’s Bizarre adventure (ou la 3ème génération) soit Stardust Crusader et donc nous propose un certain panel de personnages à jouer :

[Dans les protagonistes]
– Jotaro Kujo Joeystarr et le Star Platinum (ORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORAORA!!!)
– Joseph Joeystarr et son Ermit Purple (OVERDRIIIIIIIIIIIIIVUUUUUUUUUUUU !!!!)
– Mohammed Avdol et Magician’s Red (CROSSFIRE HURRICAN SPECIAAAAAL !!!)
– Noriaki Kakyoin et Hierophant Green (HIEROPHANTO GREEEEEENU !!!)
– Jean Pierre Polnareff et Silver Chariot (LAST SHOOOOOOTTOOO !!!)
– Iggi et The Fool (WOOF !)
– New Kyakyoin
[Dans les antagonistes]
– Dio Brando & The World 21 (ZA ! WARUUUUDOOOO !!!)
– Vanilla Ice & Cream (Le jeu de mot pourri quoi :v)
– Rubber Soul (Vilain Kakyoin) (EMERALD SPLAAASHU !!!)
– DEATH 13 (LALI-OH!)
– Alessi & Sethan. (Ushi ushi ushi)
– Black Polnareff & Anubis (Oboetazo ! )
– Chaka & Anubis
– Khan & Anubis
– D’bo & Ebony Devil
– Marahia & Bast
– Midler & High Priestess
– Pet Shop & Horus
– Hol Horse & J. Geil.
– Hol Horse & Boingo
– Shadow Dio

 

QUALITE DU JEU

jojoba

Le Gameplay : Jojo no Kimyouna Bouken: Miraie No Isan est un jeu de combat de base en 2D à la Street Fighters ou à la KoF (King of Fighters) (Dragon, quart de cercle, Combos, special attack, Super, etc.). La jouabilité est fiable mais un peu plus molle que King of Fighters sur arcade et plus rapide que Street Fighter sur arcade aussi (oui je sais… Drôle de référence.).
Les Boutons sont assez simples ce qui donne une prise de main assez facile pour les débutants : Low Attack pour les coups faible, Medium Attack pour les coups moyen, High Attack pour les coups puissants et enfin Special pour l’activation des Stands. L’utilisation des Stands sont assez complexes quand on commence à y jouer mais avec de l’entrainement on s’y fait très vite.

[Ma note : 4/5]

La Durée de vie : Le jeu étant assez simple contre le CPU (l’ordi) dans une salle d’arcade la durée de vie ne se résumerait peut être qu’à un seul ou deux jetons si vous êtes assez doués pour les jeux de combats ou 2 à 4 jetons si vous êtes des débutants. Le CPU n’étant pas au top de sa forme au mode histoire, si vous voulez de la difficulté vous vous baserez plus sur le mode « Challenge » qui montera le niveau du CPU au fur et à mesure que vous gagnerez vos rounds.

[Ma note : 3/5]

Le Son et les Original SoundStrack (OST) : La musique n’est franchement pas dégueulasse elle fait honneur à la série des Jojo’s Bizarre Adventure. Au niveau des voix de personnages par contre (même si c’est normal donc c’est pas vraiment grave en soi) le son sature sur Arcade mais devient potable par la suite mais reprend malgré tout les bonnes bases de l’anime et le manga papier (MUDAMUDAMUDAMUDAMUDAMUDAMUDAMUDAAAA !!!)

[Ma note : 5/5]

Le Design du jeu : Le design du jeu mélange la 2D du jeu de combat et quelques vignettes sorti du manga lui même (papier bien sûr). Un mélange assez beau dans la limite du raisonnable d’un ancien jeu d’arcade. (Après c’est vrai que pour l’année de sa sortie en 2000 il aurait pu être beaucoup plus beau qu’il ne l’est.).

[Ma note : 4/5]

tumblr_nbv3o7teVc1r7sijxo1_500

!! CONCLUSION !!

Jojo no Kimyouna Bouken: Miraie no Isan est un des meilleurs de la série des jeux de Jojo’s Bizarre Adventure pour ma part. Une bonne durée de vie sur arcade tant que vous avez des jetons (6 combats si vous survivez avec un seul jeton en mode histoire) mais une énorme durée de vie sur console, des combats assez simple qui offrent une bonne poigne et une bonne prise de main pour les débutants sur arcade (difficulté variable et changeable sur console), un son excellent pour un simple vieux jeu de combat et enfin un bon design du jeu sur le décor en arrière plan et pour les personnages, j’offre à ce jeu la modeste note de 16/20 parce que « ZA ! WARUDO !!! ».

tumblr_nxhja13yTR1r7sijxo1_500Et enfin une petite vidéo pour vous présenter la liste des supers disponibles. cliquez ici !

 

[Edited and approved by Babiwan Platinum from Speedwagon Industries]

Un nouveau jeu de combat pour la franchise Jojo’s Bizarre Adventure !

jotaro en l'air qui frappe caesar

(Ici Jotaro met des mandales à Caesar dans les airs)

C’est sur la chaîne youtube de Bandai Namco Games qu’a été mis en ligne le 21 décembre un trailer tout neuf pour vos beaux yeux concernant le prochain jeu de combat de Jojo’s Bizarre Adventure. Après Jojo’s Bizarre Adventure : All Star-Battle, sorti il y a quelques mois sur nos consoles, le doute était permis quant à la pertinence de sortir à nouveau un jeu de combat, mais le trailer sorti à l’occasion du Jump Festa 2015 est très convainquant.

Le T-Rex de Diego Brando semble avoir sorti ses dernières écailles à la mode

(Et si ce trailer ne peut pas vous convaincre, alors ce Raptor, affublé de sa dernière robe d’écailles à la mode (Channel Dio N°5 : Parfum de domination), se chargera de vous faire comprendre votre erreur, vil félon ! )

Là où Jojo’s Bizarre Adventure : All Star-Battle était plus ou moins un jeu de combat façon 2D (entendez par là que les personnages s’affrontaient sur un axe gauche droite) façon Street Fighter ou Tekken, Jojo’s Bizarre Adventure : Eyes of Heaven relance totalement la mise et part sur de nouvelles bases.

Diego brando rejoint à cheval la baston dans l'escalier

(Diego brando rejoint à cheval la baston dans l’escalier )

Semblant s’inspirer du système de J-star Victory Vs (et peut être un poil de Street fighter X Tekken pour le Tag Team), le jeu nous propose des arènes en 3D méchamment grandes qui permettent à loisir d’aller et venir dans tous les sens, de sauter aux murs, ou de faire appel à la toute puissance de son stand ! (Ou de l’onde, n’oublions pas Joseph et Caesar mis ici à l’honneur.)

Joseph marche sur les pics grâce à sa maitrise de l'onde

Kakyoin s'accroche au décor

(Ci-dessus, on peut successivement observer Joseph qui marche sur les pics acérés du stage à l’aide de sa maitrîse de l’onde, puis Kakyoin qui s’accroche au balcon de l’étage pour mieux s’y déplacer à l’aide de son stand. Ce genre de spécificités fidèles aux pouvoirs des protagonistes ne semble augurer que du bon quand à la variété du gameplay et des atouts et faiblesses de chacun)

L’accent est mis sur le multijoueur et sur la coopération. En effet il sera possible de jouer au moins jusqu’à 4 joueurs en même temps et de s’affronter dans des Team tags, réunissant des duos légendaires pour le plus bel effet. Il est même possible de lâcher des coups ultimes en commun.

Ici Jotaro quelques secondes avant qu'il ne comprenne la puissance de l'onde due au tag combo de Caesar et Joseph

( Là, Jotaro, ce fumiste qui n’a jamais eu à s’entrainer pour casser des gueules à l’aide de son stand fumé et broken, va comprendre toute la puissance de l’onde, grâce à Papi Joseph dans la force de sa jeunesse et de son buddy Caesar Zeppeli, pro de la bulle ! )

Le jeu étoffe encore le répertoire de personnages qu’on avait aperçu dans Jojo’s Bizarre Adventure : All Star-Battle, ajoutant au staff des persos jusqu’ici non dévoilés, comme Diego Brando de Steel Ball Run (Arc 7 de Jojo’s Bizarre Adventure), ou Erich Von Stroheim de Battle Tendancy (Arc 2 de Jojo’s Bizarre adventure), prêts à en découdre et à nous en faire voir de toutes les couleurs !

Ici Von Stroheim s'apprête à faire usage de son laser planqué dans son nonoeil

( Ici Von Stroheim s’apprête à faire usage de son laser planqué dans son nonoeil. Un Nazi avec un oeil laser et des lampes à UV ? Oui monsieur. En plus c’est même pas vraiment un antagoniste et il est (presque) sympa (à part le fait que ce soit un nazi quoi.) , donc vous pouvez déjà commencer à ranger ce vilain point godwin, vil freluquet à préjugé néo communistoféministonazillotyranausaurexoplutonienàbossejudéobolchevique.)

Le trailer de lancement du Jump Festa 2015 et le site ne nous permettent malheureusement pas encore de connaître le cast final du jeu, la démo ne nous montrant que Von Stroheim, Caesar Zeppeli et Joseph Joestar de Battle Tendancy, Jotaro Kûjo et Kakyoin Noriaki de Stardust Crusaders, Josuke Higashitaka de Diamond is Unbreakable et Diego Brando de Steel Ball Run, soit un total de 7 personnages. Nul doute qu’aux participants de ce trailer de lancement se rajouteront des personnages des autres arcs de Jojo’s Bizarre Adventure et que ceux des arcs déjà présentés dans cette démo retrouveront un grand nombre de leurs compagnons de routes ou de leurs antagonistes.

L'ultime de Caesar est toujours aussi flamboyant !

(L’ultime de Caesar n’en sera que plus flamboyant s’il a de nombreux spectateurs pour son spectacle sons et lumières ! )

Il est fort à parier que la plupart des personnages de Jojo’s Bizarre Adventure : All Star-Battle rejoindront l’affrontement, mais rien pour le moment ne vient confirmer cette hypothèse.

Bien sûr, impossible de vous laisser sur votre faim sans vous donner le lien du trailer pour que vous puissiez vous régaler  les yeux, et avoir une vue du ciel de Jojo’s Bizarre Adventure : Eyes of Heaven !

Enfin voici le lien du site officiel qui a été ouvert pour le jeu (tout en Japonais bien sûr, sinon c’est pas marrant)

http://jojogame.bngames.net/

combat à 4 screen jojoSources : Site officiel du jeu (http://jojogame.bngames.net/) , chaîne youtube de Bandai Namco Games.

« Wonder Festival 2014 » ou comment faire baver les amateur de figurines! Partie 1 (Jojo’s Bizarre Adventure)

Première partie

Comme vous le savez tous, il y a le « Wonder Festival » qui se déroule en ce moment au Japon !
Et les fabricants de figurines ont de quoi, vous faire rêver !

Si vous souhaitez voir les images en qualité maximum, accéder directement aux images originales via ce lien

–> ici <–

JoJo’s Bizarre Adventure (ジョジョの奇妙な冒険)

source : animate

© Hirohiko Araki/ Jojo’s bizarre adventure(ジョジョの奇妙な冒険)