Shingeki no Kyojin – Spin off « Birth of Levi »

                     « Peut-être qu’il est constipé et qu’il est en train d’agoniser quelque part… Ou un truc du genre… ». Et oui ! Calmez vos hormones les filles parce qu’aujourd’hui, je vous concocte un article sur notre caporal-chef préféré, j’ai nommé : Livai ! ❤ En écho à l’article de notre Seigneur et Maitre, Touky-Sama, rédigé à nos début sur l’anime Shingeki no Kyojin sorti en 2013 (https://manganc.wordpress.com/2013/12/31/shingeki-ni-kyoujin/) et à la critique de notre correcteur, le génialissime Maitre Jedi de la Team, Babiwan-Kenobi (https://manganc.wordpress.com/2014/09/08/shingeki-no-kyojin-critique/), je vais vous parler du Spin-off de ce personnage emblématique de la série, sorti il y a quelque mois.

                      En effet, Livai s’est fait une sacré réputation auprès des fans. (Surtout auprès des filles ! Non je n’ai pas lu les fanfictions qu’il anime avec Eren huhuhuhuh xD ). Charismatique et continuellement blazé, doué d’une force incroyable et d’un skill (talent), hors-norme quand il s’agit de vaincre les Titans, on pourrait croire le caporal-chef du Bataillon d’Exploration invincible et imperturbable. Sans blague, ce type est tellement badass qu’il serait capable de décapiter un Titan les yeux fermés et les mains attachées dans le dos (Bon j’exagère… A moins qu’il ne soit capable de manier l’équipement Tridimentionnel avec sa bouche ou ses pieds, ce qui ne m’étonnerait même pas)


Synopsis du premier tome :

attaque_des_titans_bol_01

Un groupe de bandits équipés de harnais de manœuvre tridimensionnelle sévit dans les bas-fonds de la capitale. Leur leader aurait même largement le niveau d’un militaire du Bataillon d’exploration… Le chef d’escouade Erwin Smith décide alors de proposer un marché à cet homme du nom de Livaï. Comment un voyou a-t-il pu devenir le plus fort de tous les soldats ?

Synopsis du deuxième tome :

19703

Livaï et ses amis sont en expédition hors des Murs ; c’est la grande première de la stratégie mise au point par Erwin. Mais alors que tous les soldats se félicitent de son efficacité, ils se retrouvent à la merci d’une pluie battante et d’un épais brouillard qui les empêchent de distinguer quoi que ce soit. En plein dilemme, Livaï prend une décision qui changera sa vie !

Source : Pika Edition


Aperçu :

                        Birth of Livai est un Spin-Off du Seinen Shingeki no Kyojin (L’Attaque des Titans) centré sur Livai. On y découvre son passé dans les Bas-fonds du centre de la capitale Royale, loin de toute menace des Titans ainsi que la façons dont Erwin Smith l’a recruté dans les Bataillons d’Exploration et sa première mission à l’extérieur du Mur. Il se décline en 2 tomes. Au Japon le premier ouvrage a été publié en 2013 et le second en 2014, chez Kodansha (qui s’occupe également de la publication de la série principale, rappelons le).

La France à eu le plaisir de les voir édités en Avril 2015 chez Pika Edition. Il est basé sur une idée de l’auteur original, Isayama Hajime et Gun Snark de la société Nitroplus (Société japonaise spécialisée en création de jeux et design de personnages) et a vu le jour sous le pinceau de Suruga Hikaru. Une adaptation anime en 2 OAV (Kuinaki Sentaku – No Regrets) est sortie en décembre 2014.

Trailer OAV 1 :

Trailer OAV 2 :


Du Spin-off dans le Spin-off.

img000001

                              Ça peut paraitre étrange dit comme ça. C’est pas vraiment du Spin-off dans le Spin-off mais j’avais la flemme de trouver un titre accrocheur ^^’ Je m’explique : Dans les deux tomes, l’auteur a décidé de nous mettre des petits bonus. A la fin du premier, on peut trouver les esquisses de Livai et de ses compagnons, dessinées par Suruga Hikaru, agrémentées de ses commentaires par rapport aux originaux de Isayama Hajime . Dans le deuxième, ce sont celles d’Erwin et ses hommes. On a également deux épisodes spéciaux sur Livai et une interview inédite de Suruga et Isayama ! Des postfaces avec des anecdotes, ressentis et remerciements des auteurs et scénaristes (J’ai pu remarqué que Gun Snark, l’instigateur du Spin-off avait exactement le même avis que moi 😀 ), ainsi que des illustrations exclusives telles que celle-ci :

Mon avis

                        Je n’ai vraiment pas été déçue. Même si on ne sait pas tout des origines de Livai, on en apprends beaucoup sur ce qu’il a vécu en intégrant les Bataillons d’exploration. J’apprécie le personnage du caporal-chef. Dans le genre anti-héros qui se fout particulièrement de la gueule du monde mais malgré tout, fait preuve de bon sens et obéit aux ordres qu’on lui donne, on trouve difficilement plus classe. Dans ce Spin-off, on comprend les épreuves qu’il a traversé ainsi que ses sentiments et ce qui a forgé son caractère blasé et antipathique. Un truc qui m’a fait rire, dans SnK, Erwin et Livai sont assez complice, ou du moins forment un duo très efficace alors qu’à la base, ils pouvaient absolument pas se sentir.

Un passage qui m’a particulièrement frappé, c’est quand Livai se retrouve confronté à un choix, exactement comme Eren lors de sa première mission au sein du Bataillon d’Exploration. J’ai eu l’impression de revivre la même scène tellement la ressemblance est frappante. Même choix, même décision et même dénouement.

                        Je conseille ce Spin-off a tout fan de Shingeki No Kyiojin qui se respecte et particulièrement ceux de Livai. Il est très intéressant et amusant. Le gros point noir que j’aurais à cerner, c’est le manque d’informations par rapport au caporal-chef. Le problème c’est que ses origines sont développées dans Shingeki No Kyojin. Impossible donc de dévoiler l’histoire du jeune soldat, sans spoiler le manga original. L’anime s’arrête au tome 9. Si vous voulez en savoir plus sur lui, allez donc lire à partir du tome 10 😉

Bonne Lecture ! Et portez fièrement les Ailes de la Liberté les amis !

BONUS ❤ _ ❤

Levi-Rivaille-Shingeki-no-Kyojin-image-levi-rivaille-shingeki-no-kyojin-36581390-1400-1067

Publicités

Sabagebu! (Survival game club)

Sabagebu-02

  • Titre original : さばげぶっ! (Sabagebu!)
  • Titre secondaire : Suvival game club!
  • Année de production : 2014
  • Studio : [Studio PIERROT + [Studio KIKAN]]
  • Genre : Comédie – Surnaturel – Action
  • Thème : Militaire – Délire
  • Auteur : Matsumoto Hidekichi
  • 12 EPISODES 25 minutes.

CvGdEuVSYNOPSIS :

Momoka, jeune collégienne ordinaire, s’inscrit par hasard dans l’un des plus étranges club de son établissement : le Club de Survival Game. Tous les membres se doivent de suivre un entraînement paramilitaire intensif. Comment Momoka parviendra t-elle à s’intégrer ?

L’anime a été diffusé en avance dès le 29 juin sur Nico Nico Douga mais la diffusion à la télé débute le 6 juillet 2014.*

sabagebu-episode6-omake-2-2818302959CRITIQUES

Sabagebu est un des mangas que je conseillerais à tout le monde (même s’il a été dévoilé comme étant un (-12) ).
Personnellement je dirais que la loufoquerie des personnages et de l’histoire arriveraient à la limite du WTF! Entre les héroïnes Momoka, Miou, Maya, Urara, Kayo et Platy, on ne se lasse jamais de les voir et surtout d’apprendre à les connaitre mais pas seulement, on s’attache aussi aux personnages secondaires comme la mère de Momoka ou encore Fried Chicken Lemon.Si je devais donner à chacun des personnages une personnalité je dirais :

  • Momoka Sonokawa, l’ange déchu Sadique : Douce de l’extérieur et Sadique à l’intérieur, elle se bat avec un beretta M92F.
  • Miou Ootori, la riche senpai folle (présidente du club) : Respecté par tout son établissement par sa beauté son charisme et sa personnalité ! Elle achète tout et n’importe quoi : hélico, ours, terrain de jeu, armes, etc. Elle se bat avec deux Desert Eagles.
  • Maya Kyōdō, l’idole meurtrie : Maya est une idole, partout ou elle va elle est reconnu, même si elle a quelque capacité à combattre, elle est toujours la première de l’équipe à mourir… Enfin… à se faire éliminer. Elle se bat avec une Carabine M4A1.
  • Urara Kasugano, l’ange déchu Masochiste : Tout comme Momoka elle a une double personnalité, elle est initialement toujours aux côtés de Miou , mais tombe amoureux de Momoka à cause du côté sadique de celle ci. Elle se bat avec deux Glock 26C.
  • Kayo Gōtokuji, la cosplayeuse née : Elle a rejoint le club de miou non pas pour l’amour de la survie mais pour l’équipement de guerre qui fait penser à du Cosplay. Malgré les apparences, Kayo reste une des plus impitoyable du groupe sur le champ de bataille. Elle se bat avec deux mac – 11s.

Bref, l’intrigue (enfin si on peut appeler ça une intrigue) n’est pas forcément top top, mais qui a besoin d’intrigue qu’on on s’amuse avec rien ?
Le suivi des héroïnes va jusqu’à se battre contre des primaires, des anciens retraités, une armée, leurs familles, des crabes, des « prédators » version Sabagebu et même lors des « tensions » dans le groupe : des combats entre eux, etc.

Bref un bon manga qui fait passer l’amusement plus qu’autres choses.

On voit même notre petit Chuck Norris dans le manga ! :D

On voit même notre petit Chuck Norris dans le manga ! 😀

 

Un jeu d’Action/Combat sur PC annoncé pour IS : Infinite Stratos !

 

 

Les personnages du populaire mecha/harem light novel et de la série animée, IS: Infinite Stratos, seront bientôt disponible dans un jeu d’action-combat 3D sur PC. Le jeu se nommera « Infinite Stratos : Versus Colors » et il sera développé par 5pb.

Infinite Stratos

Le jeu mettra en vedette les six personnages principaux comme Laura, Cecilia, Houki, Ichika, Charlotte, et Rin qui seront tous jouable avec leur IS respectif dans un duel en 1 contre 1. Les joueurs pourront aussi se défier via Internet .

Malheureusement, seuls six personnages sont annoncés et seront jouable, mais il y a des chances pour que les sœurs Sarashiki puissent faire une apparition. (Croisons les doigts)

IS

La sortie du jeu est prévu pour  le 31 Décembre 2014. En attendant, voici quelques images du jeu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le jeu Rage of Bahamut prévu en anime

 Le Jeu

Présentation du jeu:

Rage of Bahamut est un jeu de cartes à collectionner online pour Android et iOS. Fort d’une communauté d’un million de joueurs au Japon, le titre s’est lancé en mai 2012 en occident. rage-of-bahamut

Rage of Bahamut est un jeu de cartes à collectionner doté de forts éléments online pour Android et iOS.

Se déroulant dans un univers fantastique et manga, le titre invite les joueurs à assembler un deck de cartes et à joindre leurs forces afin d’avancer dans une longue série de quêtes solo et coopératives, ainsi que de réguliers défis communautaires lancés par les développeurs.

C’est un jeu de carte à la fois complexe et assez facile à prendre en main, il est gratuit (vous n’êtes pas obligé d’acheter des bonus …) et idéal pour ceux qui s’ennuient mais qui ne veulent pas investir trop de temps.

Pour commencer, il est demandé de choisir d’une des 3 races : man, god, demon. Il existe différents niveaux de rareté de cartes : normal, high normal, rare, high rare, s rare, ss rare.

Il est possible de combiner des cartes identiques pour les faire évoluer ou sacrifier des autres cartes pour monter le niveau d’une carte.

Configuration Requise:

-Android 2.0 ou supérieur – Iphone et Ipad

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

« …et oui même Hastune Miku s’est prêtée au jeu… »

L’anime

L’anime est prévu pour Octobre 2014, au Japon.

495fe2eae65dfdde04e494a7a276d7ef1388282893_full

Production : MAPPA (Kids on the Slope, Teekyuu)

Réalisateur : Keiichi Satou (Tiger & Bunny TV, Karas OAV, Black Butler Movie)

Scénariste : Keiichi Hasegawa

Character Design : Naoyuki Onda (Berserk l’âge d’or 1&2, Hiiro no Kakera)

Responsable Animation : Naoyuki Onda (Berserk l’âge d’or 1&2, Hiiro no Kakera)

Effets Spéciaux : Takashi Hashimoto (Bleach Jigoku-hen, Hi-no-youjin)

Responsable 3D : Shinya Suda

Directeur Artistique : Gouki Nakamura (Berserk l’âge d’or 1&2, Le Roi des Ronces)

Musiques : Yoshihiro Ike (Tiger & Bunny TV/Movie 1, Karas OAV)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plus d’informations prochainement.

 

Et voici la bande annonce :

@adala-news/JoL

Passeur d’âmes, nouveau manhua de Golo Zhao.

Après « Entre ciel et terre« , paru en avril dernier, les éditions Cambourakis proposeront cette année un second titre de Gholo Zhao, artiste chinois, découvert en France avec La ballade de Yaya.

Dans cette nouvelle histoire, intitulée Passeur d’âmes, l’auteur s’intéressera à ses contemporains, dans un récit ancré dans un univers urbain en pleine effervescence, avec une pointe de fantastique.
Ce one-shot tout en couleurs sortira le 20 août 2014, au prix de 2600 Xpf environ.
passeur-dames-golo-zhao

SYNOPSIS

Avec Passeur d’âmes, Golo Zhao immerge le lecteur dans une série de tranches de vie teintées d’une aura magique, où l’on retrouve les visages tendres et expressifs chers à l’auteur. Saisis sur le vif, les protagonistes – en proie aux questionnements, confrontés aux rivalités et à la fragilité de l’amitié – doivent faire des choix et en mesurer le poids. Flirtant avec le fantastique, le jeune dessinateur nous entraîne successivement aux abords d’un carrefour prédisposé aux accidents, dans une boutique de photo qui vend obstinément des appareils de la même marque. Sa langue imagée est aussi celle des symboles poétiques, où se croisent bateaux en papier qui ne partiront pas, pastèques fraîches à croquer et ciels d’azur qui se parent soudains de nuages chargés… La formation impalpable des premiers chagrins ?

Golo Zhao

photo_golo_zhao

Né en 1984, Golo ZHAO est diplômé de l’Académie des beaux-arts de Guangzhou et de l’Académie cinématographique de Beijing (Beijing Film Academy). Passionné de dessin et d’animation, il a travaillé pour des magazines de bande dessinée avant de réaliser La Balade de Yaya. Il a notamment remporté en 2010, le prix de la meilleure bande dessinée au Festival International d’Animation et de Bande dessinée à Hanghzou.

Œuvres

2011 – 2013 : La balade de Yaya.

yaya_011

2014 : Entre ciel et terre.

entre-ciel-et-terre-golo-zhao