[Festival Manga NC #3] Concours All Must Vibe Ultimate 2019


Une nouvelle année, une nouvelle édition du concours AMV !
#AllMustVibeUltimate
3 mois de préparation/inscription (du 15 janvier au 15 avril 2019)
4 jurés (Luciole, Rikyz, So Mush et Meepow)
13 inscriptions, 11 participants, 10 validations
(1 non rendu, 1 hors délais et 1 hors catégorie)
2 trophées (1er Prix et Coup de Coeur du Public)
1 Nintendo Switch
1 Figurine Hunter x Hunter
1 heure de spectacle et de coup de cœur
et plein d’autres surprises !


Lire la suite

[Manga] Abyss

Abyss

« Vous vous réveillez dans un labyrinthe inconnu sans aucun souvenir de votre passé
Une myriade de monstres à la recherche de chair fraiche erre entre ces murs…
Dans votre main, le TRIGGER… un objet vous accordant d’incroyables pouvoirs
Allez-vous accepter la mort sans lutter ?
Fuir en hurlant devant vos poursuivants ?
Ou bien combattre sourire aux lèvres ? »

/!\ POUR PUBLIC AVERTI /!\

Synopsis :

Un groupe d’individus se réveille dans un étrange souterrain avec très peu de souvenirs de leur ancienne vie. Dans leur main, un interrupteur appelé « trigger » qui leur donne chacun accès à un pouvoir spécial. Ils vont alors devoir coopérer les uns avec les autres afin de trouver la sortie, et surtout, échapper aux créatures monstrueuses, les « Eatman », qui errent dans les couloirs avec la ferme intention de tous les tuer.

Aperçu :

Dessinateur & Scénariste

NAGATA Ryuhaku

[Japon] Date de parution

Kodansha (2013)

[France] Date de parution

Soleil Manga (2016)

Public visé (+16)

Seinen (8 tomes)

Genres présents

Action, Horreur, Science-Fiction

+ Survie, Gore, Suspens, Drame

Thèmes présents

Amnésie, Monstre, Super-pouvoir

NB : Quand je rajoute le (+) c’est pour indiquer une information personnelle que je rajoute et qui ne figure donc pas forcément sur la fiche du manga en question.

– Vous pensiez que plonger au fond des abysses vous mènerait vers la sortie ? –

Un manga particulièrement violent et sanglant qui vous fera souffrir en même temps que ses personnages…
Bien que plusieurs aspects ne demandent qu’à être développés, les monstres ne nous laissent aucun répit pour comprendre ce qu’il se passe…
La seule solution ? Courir tout droit et survivre comme on peut grâce à ce fameux trigger…
Une gâchette pour activer des pouvoirs ? À quoi bon quand on doit collaborer avec de parfaits inconnus….
Une course contre la montre ? Hahaha ! Aucun espoir n’existe dans un labyrinthe… plutôt me suicider !

[Meepow’s note : Je m’impressionne ! J’ai vraiment pas perdu la main avec ce genre de phrases dis donc ! ]
[Babiwan’s note : Pour avoir lu les deux premiers tomes chez notre Taijo national, je confirme, c’est tout à fait raccord avec l’ambiance !]

Mon avis :

(Nombre de tomes lu lors de cet avis : 4/8) *en cours
(Nombre de tomes lu lors à la publication de l’article : 7/?)

Abyss : Un manga aussi sanglant qu’intéressant ! Il est loin d’égaler ses homologues orientés Gore/Survival, cependant, il ne lésine pas sur la qualité ! Idéal pour se donner une petite dose de frisson ou assouvir ses envies de… lecture ! Attention tout de même pour les mordus du genre à bien choisir quelle partie croquer…

HibikiDan

– Mes premières impressions –

Comme on reprend les articles en douceur (ou pas) je vais la jouer fine sur ce manga et aller directement dans le vif du sujet et donc, j’ai trouvé ce manga particulièrement intéressant lors des deux premiers tomes. Moi qui suis pourtant loin d’être novice dans cette catégorie, j’arrive tout de même à me faire surprendre par certaines scènes ou certaines techniques qu’utilise l’auteur !
Baston, survie, morts brutales, monstruosités aussi abominables les unes que les autres au point de tourner la page dans tous les sens pour savoir comment est articulée la bestiole.
Néanmoins, bien que mon engouement serait susceptible de vous charmer comme le font chaque cliffhanger de fin de tome, plusieurs défauts apparaissent petit à petit et à 4 tomes lus sur 8… croisons les doigts avant que quelqu’un ne nous les coupe.
Eatman

– Histoire –

Un RPG linéaire…

Ça fait bizarre de dire ça hors contexte mais concrètement ce terme explique bien le fond de ma pensée. Autrement dit, les personnages sont plongés dans les abimes (ouais je change de terme !) et sont obligés d’aller tout droit pour continuer : passer d’une porte à l’autre, esquiver ou vaincre les monstres pour progresser (survivre) et sauver ceux qui se trouvent sur le chemin pour agrandir son équipe de Triggers (pas mal comme nom d’équipe…). Bref, vous m’aurez compris, on nous laisse croire qu’on a le choix alors qu’inconsciemment le scénario nous emmène là où il le souhaite. #RIPOpenWorld (Quoi que vers le tome 4…)

– Trigger –

Rien de particulier à dire sur cet outil qui permet à nos protagonistes d’activer leur pouvoir : une petite boîte, une petite chose avec un bouton ou une gâchette sur lequel on appuie pour se transformer en super saiyan (ou presque). Sauf qu’il y a des contraintes d’utilisations ou des effets secondaires donc c’est pas si foufou que ça. Mais au moins, chacun a son propre pouvoir et si on fait trop le malin avec et qu’on perd son joujou… adieu le super-pouvoir !

– Monstres & Personnages –

Je vous épargne le « pavé-personnage » car c’est inutile d’en parler, aucun de ne se distingue véritablement du lot et on en voit des comme ça en pagaille dans d’autres oeuvres. Par contre, les monstres, je dois avouer que le terme est bien utilisé pour parler de ces créatures extrêmement dégueulasses et difformes avec une capacité de régénération qui dépasse celle d’un Coeurl dans FFXV… Je vous laisse donc le plaisir de les découvrir : le Eatman, les Wall Seeker, et bien plus encore !

SakuraHiiragi

– « Je te l’ai promis… je te protégerai ! » –

Tu le sens le death flag ou bien ?

Malgré le peu que je vous en ai dévoilé et ce que je risque de vous dire maintenant, ne vous inquiétez pas : je campe sur mes positions en disant que ce manga mérite son temps de lecture et vous garantira une bonne dose de… divertissement !

Bien évidemment, je pourrais reprocher le manque de profondeur dans l’histoire et le trou béant qui existe dans les explications qui sont données, pourtant je ne trouve pas que ce soit particulièrement gênant. Certes un défaut mais qui ne gâche pas la lecture, bien au contraire, au moins on ne traine pas pour blablater et on enchaine les événements aussi vite qu’un monstre pourrait vous bouffer. Donc je dis, pourquoi pas ? Tant que ça marche je prends.
(Oui j’aime voir des gens souffrir, agoniser et péter les plombs… sécurité !)
Un rythme effréné qui laisse cours à de bonnes scènes d’actions, de stratégies et de combats en tout cas.

Mais, si il y a bien une chose que je ne comprend pas c’est que les mecs ne se reposent jamais, ne mangent rien, se battent H24, se blessent, baignent dans des trucs putrides à donner la gerbe (si ce n’est plus) et pourtant ZERO SEQUELLES ! Pour la perte de santé mentale c’est bon, elle est belle et bien présente mais les blessures physiques chez certains personnages n’existent absolument.
Sans déconné, à un moment, une fille passe par des barbelés, se fait transpercer les pieds et se lacère la peau à cause des pièges mais NOPE je vais bien, je marche… que dis-je : je cours ! Vous viendrez vers moi quand vous verrez le pyrokinesiste se faire torturer comme jamais puis être flambant neuf 3 pages après…. really niggah?!

Pour ne pas faire la mauvaise langue jusqu’à la fin, l’auteur n’a franchement pas déconné pour faire souffrir les personnages et nous montrer des morts, tortures et décapitations de qualités ! Parce que c’est bien dégueulasse !

Sur ce, on se retrouve au prochain checkpoint au fin fond des abysses… Bisous !

Extrait

[Manga abyssaly approved by Meepow !]
[Abyssaly edited by Babwiwan ! With Salt and Lov… Blood !]

TOP Anime Été 2017 des calédoniens !

Cher groupe Manga NC,
On vous a demandé de voter et vous avez répondu à l’appel, un grand merci à vous !
Sans plus attendre, on vous dévoile le classement de la saison !

8/ [EX-ÆQUO] Koi to Uso/ 18if / Isekai Shokudou

Une belle surprise en ce début de classement, bien que je sois personnellement étonnée que Koi to Uso ne soit pas classé plus loin, comme je sais que vous aimez les histoires à la CLANNAD, ANGEL BEATS et compagnie…

Isekai Shokudou

Episodes : 12
Genres : Comédie – Fantasy – Mystère – Gastronomie
Studio d’animation : SILVER LINK.
Editeur : Crunchyroll

Le « Youshoku no Nekoya » est un restaurant qui sert les salariés des alentours depuis une cinquantaine d’années. Cependant, ce restaurant est fermé tout les samedis pour servir des invités un peu spéciaux. En effet, des clients de races différentes viennent dans ce mystérieux restaurant pour déguster les fameux plats de cet établissement.

On a souvent notre lot d’anime tranquilou et pépère, et cette saison, c’est Isekai Shokudou ou « Restaurant to Another World » qui est là pour nous… Surtout, regardez-le pendant le repas de midi, sinon c’est galère !

Koi to Uso

Episodes : 12
Genres : Comédie – Drame – Romance – School Life – Slice of Life
Studio d’animation : LIDEN FILMS
Editeur : Wakanim

Dans un futur proche, lorsque les jeunes lycéens japonais atteignent l’âge de 16 ans, ils sont mariés de force à une partenaire que le gouvernement choisit. Yukari Nejima est un jeune lycéen âgé de 15 ans. Il vit dans un petit coin du pays et ne peut tout simplement pas aller de l’avant dans la vie. Au niveau des études et du sport, il est en dessous de la moyenne, mais au plus profond de lui, il cache quelque chose dans son coeur : son amour pour Misaki Takasaki. Dans un monde où l’amour est interdit, qu’arrive-t-il aux personnes qui tombent amoureuses ?

Comme je le disais au début, je suis étonnée de le trouver aussi bas dans le classement, si on avait une bonne (que dis-je, excellente !) romance cette saison, c’était celle-ci avec un concept qui peut paraître, à première vu, un peu « déjà-vu » mais on a notre lot de rebondissements et plot twists tout au long de l’anime qui nous garde éveillé (TRÈS éveillé).

18if

Episodes : 13
Genres : Action – Aventure – Drame – Mystère – Surnaturel
Studio d’animation : Gonzo

Haruto Tsukishiro se réveille dans un étrange monde onirique, il cherche un moyen d’en sortir mais pour cela il va devoir faire face à la sorcière qui a créé ce rêve. Il n’aura pour aide qu’une étrange jeune fille aux cheveux blancs et un chat…qui parle ?

Je suis agréablement surprise de le trouver dans le classement, je pensais être la seule à adorer cet anime, comme quoi !
Le concept de 18if est assez particulier : soit on aime, soit on n’aime pas, il n’y a pas d’entre deux. L’histoire se déroule dans un rêve et le personnage principal en est conscient, donc il prend des décisions qui peuvent paraître assez légères au début de l’histoire mais, hey, c’est un rêve donc on s’en #balek un peu ? Tout ça pour qu’au final on se rende compte que le héros fait lui-même parti du mystère de ce monde des rêves.
Sauf que là où cet anime va surprendre c’est son côté extrêmement ambitieux : plans coupés dynamique, caméra qui bouge, volte-faces etc qui vont contribuer à l’aspect imprévisible du rêve tout en contribuant au déroulé de l’histoire. Dans chaque épisode on trouve une « sorcière » liée à un rêve, et comme chaque sorcière est différente, chaque rêve l’est aussi. On peut avoir un épisode coloré, puis le suivant très sombre et gore, puis celui d’après très doux et dramatique, puis celui d’ensuite avec carrément l’animation qui passe en 3D pour enfant (WTF !!!).
Hélas, la seule chose que j’aurais à déplorer et qu’on a tous remarqué c’est le manque de budget pour un anime aussi ambitieux (même si ça m’a pas empêché de kiffer, et clairement, vous non plus).

7/ Hajimete no Gal

Episodes : 10
Genres : Comédie – Ecchi – Romance – School Life – Slice of Life
Studio d’animation : NAZ
Editeur : Crunchyroll

L’été, la « saison des amours » est arrivée, mais trouver une petite amie pour Hashiba Junichi, un jeune lycéen, est plus dur qu’il ne l’espérait. Pour l’aider, ses amis vont alors le forcer à se confesser à Yame Yukana. Toutefois, les choses ne se passent pas vraiment comme prévu car, aussi improbable que cela puisse paraître, Yukana accepte de sortir avec lui !

Mais… que vois-je au loin ? Censure-chan… est-ce bien toi ??? Je ne t’avais plus vu depuis Prison School 😮
Vous l’aurez compris c’est l’anime harem fan-service et un peu (BEAUCOUP) WTF de la saison (si vous aimez les meufs, bien sûr) donc euh… du coup bin… je vais vous laisser, salut bisous tchao on s’appelle on s’fait une bouffe *se casse*.

6/ [EX-ÆQUO] Katsugeki Touken Ranbu / Shoukoku no Altair / Knight’s & Magic

Visiblement, vous ne saviez pas pour quelle heroic-fantasy voter cette saison donc vous avez voté en masse pour LES TROIS… ok.

Katsugeki Touken Ranbu

Episodes : 13
Genres : Action – Fantasy
Studio d’animation : ufotable
Editeur : Wakanim

L’histoire suit Saniwa qui possède le pouvoir de donner vie aux objets. Afin de lutter contre des forces maléfiques qui tentent de réécrire l’Histoire, Saniwa entreprend un voyage à travers les époques pour retrouver des épées historiques japonaises, auxquelles il donne une vie et une apparence humaine.

C’était l’anime BASTON de la saison et on en prend plein la tronche dès le premier épisode. L’animation est tellement belle que parfois je regardais deux fois une action. L’anime sait brillamment faire monter la pression et gérer le taux de suspens/rebondissement avec une bonne grosse dose de musique épique derrière et puis…wouahou, la hype !!!
Bon par contre, les bastons (et les beaux-gosses) c’est vraiment la seule raison pour laquelle je regarde hein (mais c’est une très bonne raison OK !!!).

Shoukoku no Altair

Episode : 24
Genres : Action – Drame – Fantastique – Fantasy – Historique
Studio d’animation : Mappa
Editeur : Amazon Prime Video

Dans un univers fantastique inspiré du bassin méditerranéen à l’époque où les empires rivalisaient de puissance… Mahmut est le plus jeune homme à accéder au rang de pacha, général de haut rang dans la stratocratie de Türkiye. Accompagné d’Iskandar, son fidèle aigle royal, ce pacifiste sillonne le pays pour déjouer les conflits. Malheureusement, tous ses compatriotes ne partagent pas ses convictions et l’empire Balt-Rhain guette la moindre occasion pour étendre son territoire… Notre héros arrivera-t-il à conserver son intégrité au milieu de ces jeux de pouvoir où complots et trahisons sont monnaie courante ?

Encore un petit bijou sorti cette saison, si la baston était le point fort de Touken Ranbu mais pas le scénario, il s’agit ici du contraire. On se rend bien compte que la guerre est quelque chose de plus subtile que « celui qui tape le plus fort gagne ». Dans Shoukoku no Altair, la part de jeu politique, d’influence et de diplomatie a autant d’importance (voire plus) que le combat lui-même, puisque le but du héros est justement d’éviter la guerre ! (ça change !)

Knight’s & Magic

Episodes : 13
Genres : Action – Comédie – Fantasy – Magie – Mechas – Médiéval – Romance
Studio d’animation : 8 Bit
Editeur : Wakanim (Simulcast / Streaming)

Suite à un tragique accident de voiture, un jeune otaku fan de mecha meurt puis se réincarne dans le corps d’Ernesti Echevalier, surnommé Eru, tout en conservant ses souvenirs de sa vie antérieur. Peu à peu, Eru découvre qu’il est dans un autre monde et décide de travailler dur pour devenir pilote de Silhouette Knight, des armes humanoïdes qui le font rêver.

Toute bonne saison qui se respecte a son anime mecha mais le tout est de faire un BON anime mecha… ce que réussit Knight’s Magic à merveille ! L’héroïne est… HEIN QUOI C’EST UN MEC ??!!!
[Merci de patienter pendant cette courte page de publicité]
… *respire*… je… euh… je disais quoi ? Ah oui, l’héroïn- euh héros NON MAIS VOUS ÊTES SÉRIEUX.
[N’oubliez pas de ne jamais conduire sous l’influence de l’alcool/cannabis/kava et de toujours bien attacher votre ceinture de sécurité – ceci était un message du gouvernement de la nou-]
Le héros est extrêmement intelligent, ingénieux et ne manque pas de culot pour réaliser son rêve : piloter un robot ! Le rythme est très dynamique, pas de pinaillage, on va direct aux passages intéressant de l’histoire et c’est appréciable !

5/ Youkoso Jitsuryoku Shijou Shugi no Kyoushitsu e

Episodes : 12
Genres : Comédie – Drame – Romance – School Life – Slice of Life
Studio d’animation : Lerche
Editeur : Crunchyroll

Kiyotaka Ayanokōji est un élève de la classe D, regroupant les pires élèves de l’établissement Kōdo Ikusei, une école prestigieuse dotée d’installations ultramodernes. Chaque mois toutes les classes se voient attribuer un nombre de points permettent des achats en tout genre au sein de l’école (nourriture, jeux, consoles, …). Le hic ? Ces points sont attribués en fonction des notes et comportement des élèves en classe…

Les anime avec les noms à rallonge fonctionnent toujours aussi bien, est-ce un signe d’un anime de qualité ? Très bonne question, en attendant vous avez été beaucoup à le hisser très haut dans le classement !
Donc, si vous vous retrouvez dans une école de rêve où vous êtes logé, nourri, blanchi et où on vous file 100 000 balles tous les mois vous me diriez que c’est trop beau pour être vrai ? AH vous n’auriez pas tort…

4/ Fate/Apocrypha

http://www.dailymotion.com/video/x5syach

Episodes : 25
Genres : Action – Drame – Historique – Surnaturel
Studio d’animation : A-1 Pictures

L’histoire de Fate/Apocrypha se passe dans un monde alternatif de Fate/stay night, où le Saint Graal a disparu depuis plusieurs années après la Troisième Guerre du Graal.
Dans les années 2000, le groupe prétendant avoir le Graal, Yggdmillennia lance une nouvelle guerre mais le système de secours du Saint Graal s’active invoquant ainsi, non pas sept mais quatorze Servants.
Ceci marque alors le début d’une Grande Guerre du Saint Graal dans la ville de Trifas, où deux factions s’affrontent : la faction Noire, principalement composée des membres du groupe Yggdmillennia, et la faction Rouge, composée des membres de L’Association des Mages. Mais à situation exceptionnelle dit mesures exceptionnelles et le Saint Graal lui-même invoquera un Servant en tant que médiateur de cette Grande Guerre.

Pas étonnant en somme de voir un anime Fate aussi haut dans le classement bien que j’en entends au fond de la salle qui sont déçus qu’il n’ait pas fini plus haut.
Ceci dit, les fans de la franchise ont été servis cette saison avec le DOUBLE de servant/master pour le DOUBLE de bastons épiques !

3/ Kakegurui

Episodes : 12
Genres : Action – Drame – Ecchi – Jeux – Mystère – Psychologique – School Life
Studio d’animation : Mappa
Editeur : Netflix

L’Académie privée de Hyakkaou est un établissement pour les personnes privilégiées un peu particulier. Quand vous êtes les enfants des plus riches des riches, ce n’est pas votre prouesse athlétique ou la sagesse des livres qui vous maintient tout en haut. C’est votre don pour les jeux d’argents. Dans l’Académie privée de Hyakkaou, les gagnants vivent comme des rois et les perdants sont condamnés à devenir des animaux de compagnies. L’histoire se centre sur Yumeko Jabami une mystérieuse étudiante récemment transférée qui a plus d’un tour dans son sac et Suzui, un élève persécuté réduit au statut de « chien » (ou esclave) après avoir perdu une grosse somme d’argent lors d’un pari.

Il faut dire que Kakegurui a tous les éléments pour plaire, un concept de « match » original, pas de baston mais des paris sur divers jeux (cartes, plateau) avec de la triche (sinon c’est pas rigolo) et de la contre-triche (encore plus rigolo), des personnages féminins très présents (quota de boobs : check ✔ ) qui enchaînent entre les visages de psychopathes et d’orgasme (c’est le jeu de carte qui est orgasmique, hein…comment ça c’est illogique ? TG c’est le Japon).
Bon ça faisait beaucoup de parenthèses sur ce paragraphe mais vous avez pigé l’idée ?

2/ Ballroom e Youkoso

Episodes : 24
Genres : Comédie – Compétition – Drame – Romance – School Life
Studio d’animation : Production I.G
Éditeur : Amazon Prime Video

Tatara Fujita est un jeune homme n’ayant ni rêve, ni passion et ne sachant quoi faire de son futur. Alors qu’il est racketté par d’anciens camarades de classe, il est sauvé par Kaname Sengoku, un danseur de salon professionnel. Ce dernier décide de l’inviter à faire un cours d’essai où il y fera la rencontre de Shizuku Hanaoka, une jeune fille fréquentant le même collège que le sien, ainsi que de Tamaki. C’est en voyant le championnat de danse de l’année précédente que Fujita est se décide à changer pour devenir un danseur pro.

Enfin un thème qui change : la danse de salon !
Ok, quand c’est écrit comme ça sur le papier ça fait peur, on sait pas trop dans quoi on s’engage mais je vais vous dire moi : c’est génial !
Animation dynamique et toujours au taquet, personnages attachants qui évoluent, compétition de haute volée avec sa bonne grosse dose de suspens et pas mal de rebondissements. L’essayer, c’est l’adopter !
Et si vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour vous décider Meepow vous décrit la BEST WAIFU de la saison dans un article !

1/ Made in Abyss

Episodes : 13
Genres : Aventure – Drame – Mystère – Surnaturel
Studio d’animation : Kinema Citrus
Éditeur : Wakanim

« Abyss », un lieu intriguant et nimbé de mystère. Un trou béant, seul lieu inexploré du monde. Un endroit fascinant et dangereux. Rico, jeune orpheline, a grandi dans une petite ville située au bord du gouffre tout en rêvant de devenir cavernière, comme sa mère.
Un jour, alors qu’elle se décide à entrer dans l’Abyss, elle rencontre un étrange robot qui ressemble à s’y méprendre à un être humain.

Ahhhhh, je ne vais pas m’étendre dessus car je l’ai déjà fait dans un article mais je suis contente de constater que beaucoup pensent comme moi que, si ce n’est pas l’anime de l’année, c’est au moins l’anime de la saison !

La suite du classement

(pour les curieux)

votez2017t

[La « Meepowse » Lecture] – Septembre

Non on est pas du tout le 30 septembre au moment où je rédige ces quelques lignes pour vous faire plaisir… Et dire que même quand c’est sa fête je dois me charger de vous fournir du contenu et vous partager mes folles lectures du moment ; il est trop généreux ce Meepow !

 

– Le concept –

Je mettrai :

  • AUCUN SPOIL
  • Le(s) titre(s) du/des manga(s) lu(s)
  • Le(s) tome(s) correspondant
  • La couverture du/des tome(s) en question
  • Un mélange d’avis et de résumé (sans spoil)
  • [NOUVEAUTÉ] Je mettrai des mangas/animes « similaires en genres » en dessous de chacune de mes lectures.

– Les lectures du mois ! –

TALES OF WEDDING RINGS – Tome 3

Amateur de femmes-chats vous serez servis avec ce nouveau tome !

Plus sérieusement, nous progressons tranquillement dans notre quête : chasse au démons, conquête des anneaux et fiançailles de notre héros avec ses nouvelles prétendantes. Le manga reste fidèle à lui-même et à ce qu’on a pu lire jusqu’à présent ! Action, romance, comédie et ecchi : aucun moyen de s’ennuyer.

Mangas/Animes similaires en genre : je vous laisse deviner !

VS EARTH – Tome 9

Po ! Po! Po ! Po ! Po ! Là ça envoie du lourd !

Un tome full baston avec un léger flashback pour bien expliquer les choses : ça passe crème. L’aspect survie est encore une fois jamais mise de côté et je pense qu’on a atteint un point culminant du manga avec ce que nous propose ici l’auteur.

Un indice ? Regardez bien cette couverture…

Mangas/Animes similaires en genre : Awaken, Magical Girl of the End, Abyss, Green Worldz.

ABYSS – Tome 7

On ne sait plus où donner de la tête avec ce passage… Si vous étiez lassés des combats sans queue ni tête et des chapitres à tourner en rond, vous aurez droit à une bonne dose de suspens accompagnée de tensions bien comme il faut. Il est temps de s’infiltrer en territoire ennemi et de faire attention à qui surveille ses arrières…

Mangas/Animes similaires en genre : Magical Girl of the End, Pygmalion, Awaken, Sky-High Survival.

SKY-HIGH SURVIVAL – Tome 6

Un tome relativement calme et qui n’est pas dérangeant pour autant. On en apprend davantage sur l’envers du décors et surtout l’objectif qui se cache derrière ce but de « créer un dieu » et surtout comment certains individus arrivent à contrôler les « anges »… Hmmm… je voulais dire… les masqués…

Et comme à son habitude, on termine avec un de ses légendaires cliff-hanger ! #SuperSaiyan (Pour info j’ai déjà le tome suivant mais je ne l’ai pas encore lu…)

Mangas/Animes similaires en genre : Darwin’s Game, Abyss, Pygmalion, etc.

TWIN STAR EXORCISTS – Tome 11

ON EN PARLE DE CELUI-LÀ OU BIEN ?!

Avouez que vous avez bavé sur cette couverture aussi en mode « OMG KESKI VA SE PASSER ?! »

Je n’en dirais pas plus sur son contenu en tout cas j’ai EX-TRÊME-MENT hâte de voir le tome 12 non d’une étoile filante !

Indice ? Tournoi. HÉ OUAI MAGGLE !

Mangas/Animes similaires en genre : Blue Exorcist, Noragami, Black Clover, Naruto.

MY HERO ACADEMIA – Tomes 7 & 8

On en est enfin au même niveau que l’anime voire même un peu plus. Et franchement il n’y a pas de grande différences avec ce qu’on peut voir sur nos écrans, en tout cas rien de bien dérangeant (lors des combats profs vs. élèves les combats se passent tous en même temps).
Qu’est-ce qui se passe après ? Un peu de shopping voyons et rien de PLUS ULTRA !!

Mangas/Animes similaires en genre : … sérieusement ?

KISS X DEATH – Tome 1

La petite surprise du mois qui trainait depuis un moment dans ma bibliothèque.

Jetez donc un coup d’œil au synopsis : « Des prisonniers d’une lointaine planète, envoyés en exil sur Terre, se sont évadés en s’emparant du corps de 5 adolescentes ! Après son assassinat, l’extraterrestre Z, bien décidé à se venger, va s’emparer du corps du lycéen Shingo Tozu. Vivant dans la bouche de son hôte, il doit les embrasser pour les capturer. Seul problème, le garçon qu’il a choisi pour hôte a une phobie des filles… »

Mangas/Animes similaires en genre : Omega, Yamada-kun and the Seven Witches, Kiseijuu, Grisaia no Kaijitsu.

[Note de Babiwan : Je suis tombé sur ce dernier par hasard, et je dois dire que j’ai été surpris (en bien), même si c’est pas le manga du siècle.]

Après déjà ces trois mois que je vous concocte cet article, je pense que c’est le mois qui m’a le plus satisfait ! Et vous ?

Mangas Septemberly devoured by Meepow !
Octoberly edited by Babiwan !