Le meilleur anime de l’année ?

Mesdames, messieurs, c’était l’outsider, celui que personne n’a vu arriver (et pourtant…  le manga original était dans le top 20 du classement My Anime List avant même la sortie de l’anime !!! Y’a des signes qui trompent pas) j’ai nomméééééé MADE IN ABYSS !

Ok, j’avoue, j’aurais pu préciser « le meilleur anime de l’année POUR LYNOU -moi-même- » mais après l’avoir maté avec plusieurs membres de l’assos qui ont apprécié autant que moi je me suis dit :
« Eh, pourquoi pas ? »

madeinabyssHD

Synopsis

« C’est l’histoire d’un trou »

Il y a plusieurs années de cela, un abîme gigantesque fût découvert sur une île.
Diamètre : 1km
Profondeur : inconnue
Baptisé « Abyss« , aventuriers et explorateurs accoururent de toutes parts du monde pour percer ses mystères : reliques énigmatiques, écosystèmes aussi étranges que dangereux changeant selon la profondeur…
Dans la ville d’Orse, construite au bord de l’Abyss la petite orpheline Rico, apprentie Cavernière va, lors d’une de ses explorations, découvrir une relique de l’Abyss qui va changer sa vie : un jeune robot.

Épisodes : 13
Éditeur FR : Wakanim (dieu merci, on échappe aux sous-titres dégueulasses made by fansub)
Démographie : Seinen

Un univers riche et ambigu

Ça faisait une éternité que je n’avais pas été aussi épatée par un univers original. Comprenez bien, ce n’est pas que je me lasse de l’énième héroic-fantasy avec le héros/anti-héros blanc-brun qui va combattre les forces du mal et trouver l’amour au milieu d’un harem de jeunes filles aux cheveux de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel (tu le sens le 2e degré là ?).

Bref, ENFIN Made in Abyss propose un univers riche et original !

Matez-moi cette map de champion !!!

Chaque niveau de l’Abyss regorge d’une faune et flore différente (sérieux la bande y’a une forêt inversée dans l’Abyss WTF !!!) qu’on a autant hâte que peur de découvrir tant l’univers peut être tantôt merveilleux tantôt horrible. Les personnages subissent ce qu’ils appellent la « Malédiction de l’Abyss » qui les frappent à chaque fois qu’ils remontent à la surface (et pas quand ils descendent !). Bien entendu, plus ils s’enfoncent dans l’Abyss, plus la malédiction est violente à la remontée mais je vous laisse découvrir le reste par vous-même.

Car oui, l’horreur a une place maîtresse dans l’anime, tout comme le merveilleux, ce qui donne un cocktail qui peut t’exploser à la gueule au moment où tu t’y attends le moins et on est parti pour le FEELS-wave.

Méchant Baballe ! Méchant !

Nautiljon le déconseille aux moins de 12 ans…je suis plutôt d’accord, enfin, dans le genre si à 12 ans t’es comme mon cousin qui rigolait devant Chucky, Saw et Gothika pendant que je retournais dormir dans le lit de mes parents (à 12 ans, ok j’étais pas fière MAIS au moins je pouvais dormir le soir MOI, HA !).
Même si le côté enfantin du chara-design et la légèreté du premier épisode ne laisse pas présager les quelques éléments dérangeants qui se passent plus tard, méfiez-vous. Bon je vous rassure on est quand même bieeeeeeeeen loin d’un NaruTaru ou d’un Terraformas (faut pas déconner non plus).

S’il n’y avait que les bestioles (dédicace à « baballe » ♥ ) et la verdure bizarre j’en aurais pas parlé mais ajoutez à cela les personnages secondaires tous aussi mystérieux, ambigus (REGARDEZ, LÀ ! Est-ce une méchante ? Est-ce une gentille ? Ehhhh non ! C’est OZEN \o/) qui font partie intégrante de l’écosystème où on les rencontre et contribuent à ses mystères et merveilles.

Le duo Rico & Legu

C’est étonnant à quel point j’aurais pas dû aimer ces personnages et que je les adore. Car OUI Rico est d’un optimiste dangereux MAIS elle assume et compense largement par sa connaissance extrêmement étendue de l’Abyss et des méthodes de survie, son ingéniosité et sa ténacité…et puis elle porte des lunettes quoi !!! C’est tellement cool d’avoir une héroïne à lunettes qui fait autre chose que passer ses journées à la bibliothèque !

Legu est un robot quasi-indestructible avec une super-vue, une super-ouïe, un excellent instinct et sens de l’observation pourtant il paraît plus humain que jamais avec sa crainte de l’inconnu (malgré sa quasi-invincibilité) et son attachement pour Rico qui frise le syndrome de la mère poule anxieuse pour ses petits c’est…vraiment choupi ♥♥♥ (pour un robot)

Musique et Animation

Dès le premier épisode j’ai eu une sensation « Ghibli », et après coup j’ai appris que le Art Director de la série c’était MASUYAMA Osamu.
Mec qui connait pas : Mais Lÿnou, pourquoi tu nous balances le nom d’un mec dont tout le monde s’en fout ?
Lÿnou : Oh, je sais pas, c’est p’tete parce que ce p’tit mec s’est occupé de la création des paysages (Background Art) dans 2-3 nanars genre Le Voyage de Chihiro, Le Château Ambulant, Ponyo sur la falaise, ou encore La Traversée du Temps de Mamoru Hosoda et plus récemment Your Name de Makoto Shinkai…TROIS FOIS RIEN QUOI.

L’animation est fluide, l’attention sur les petits détails et gestes du quotidien rendent l’univers plus « réel », les paysages sont époustouflants et ont autant de présence que les personnages pour créer du merveilleux. Si bien que The Canipa Effect (en anglais) a consacré un épisode entier au travail du background plutôt que de l’animation dans Made In Abyss

Franchement, j’avais déjà apprécié le travail du Studio Kinema Citrus avec les animes Barakamon et Norn9 mais là ils ont vraiment balancé la méga sauce !

Et la musique ? Elle est comme ça :

Résultats de recherche d'images pour « chills »

Que ce soit les morceaux chantés mystiques ou les OST au piano, tout est extrêmement bien calculé pour coller à l’ambiance. Si vous voulez un extrait mettez les écouteurs et en route pour heargasm-land :

Alors…Meilleur anime de l’année ? Seul le temps nous le dira.
En attendant, l’anime finit bientôt et il va falloir lire la suite dans le manga original…c’est quand qu’il sort en France svp ?!!

made-in-abyss-illustration-manga

[Digged, explored and edited by Babiwan]

Auteur : Lÿnou

Spécialités : Shoujo / Mangas avec un scénario / Mangas WTF comiques et bordéliques.

2 commentaires

  1. ma réaction quand ils ont annoncés l’adaptation: *se retourne et enlevé ses lunettes* « Vous avez créer… des vélociraptors? » « euh non on a juste adapter Made in Abyss en anime… » XD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s