[Le Tome Découverte] Les Six Destinées

« Lorsque le monde se drape dans l’obscurité… ils surgissent sans crier gare !
Et dans un vol majestueux au clair de lune… ils entament, tout de blanc vêtus… leur chasse frénétique à l’humain ! On appelle ces créatures… les GEDÔ ! »

Les6Destines

Synopsis :

Lorsque la nuit tombe, les Gedô, d’étranges créatures semblables à des corbeaux, surgissent pour harceler les humains ! Leur pouvoir de nuisance est néanmoins restreint depuis que Sutoku, leur roi, a été scellé ! Tout va hélas changer lorsque le jeune Miroku va provoquer accidentellement sa libération ! Un acte malheureux qui entraîne la mort de sa mère, sa propre transformation en Gedô, et celle de sa sœur en démon. Pour la sauver de ce sort funeste, Miroku rejoint Rikudô, un groupe luttant contre ces monstres. Parviendra-t-il à rendre à sa sœur son humanité ?

Aperçu :

*Scénariste : Sayuki (GG)
*Dessinateur : Sayuki (Mikaruga Gakuen Kumikyoku)

Date de publication & éditeur (Japon) : 2015 Media Factory (en cours avec 3 tomes)
Date de publication & éditeur (France) : 2016 Doki-Doki (2 tomes disponibles)
Le public viséShonen
Ses différents genres : Action, Drame, Surnaturel
Le(s) thème(s) présent(s) : Yokai, Monstres, Démons, Pouvoirs spéciaux, (+Tragédie, +Exorcisme)

NB : Quand je rajoute le (+) c’est pour indiquer une information personnelle que je rajoute et qui ne figure donc pas forcément sur la fiche du manga en question.

– « Pour sauver un être cher, il faut être prêt à tous les sacrifices ! » –

 

L’histoire commence en… mais c’est quoi ce synopsis qui te spoil toute l’introduction là ?! Je fais comment moi maintenant ?! Merci Doki-Doki !
Bon… dans ce cas, je vais parler des Gedo ! Les Gedo sont des humains déchus de leur humanité et qui se sont donc transformés en ces « monstres » qui ressemblent à des corbaques. Cette « pseudo-malédiction » est en vérité une peste, un fléau qui ravage les villages et leurs habitants. Or, le triste sort qui se cache derrière ces plumes est une contamination irréversible… quiconque se fait blesser par ces oiseaux de malheurs se verra, à son tour, se transformer en Gedo…

Mon avis :

Les Six Destinées : Un manga vachement sympa dans son ensemble mais qui se montre très dur avec ses personnages (et le lecteur) ! Ce shonen à la frontière du seinen vous rappellera les thématiques cruelles qui peuvent être présentes dans certaines oeuvres !

LesSixDestines

– Les raisons de mon achat –

Parce que j’aime me faire du mal…

En fait, en lisant ce synopsis, je me suis dis que ce manga était, par défaut, de bonne qualité. (Va chercher la logique…) Une histoire de vengeance, de conjuration de démons et d’auto-sacrifice pour tenter de parvenir à ses fins… le tout dans un univers mi-fantastique, mee-pow… bref, il y a largement de quoi donner envie !

– Mon ressenti du tome 1 –

On dirait un mélange de : Blue Exorcist, Seraph of the End et Kabaneri of the Iron Fortress !

En terminant le premier tome, c’est exactement à un mélange de tout ces mangas/animes auquel Les Six Destinées m’a fait penser ! Je vais vous expliquer pourquoi et sans spoil !

  1. Blue Exorcist


    Le début de l’histoire et le destin tragique qui attend la famille des Shiramine (qui est plus ou moins liée aux Gedo et notamment à Sutoku) est « en apparence » similaire à Blue Exorcist. Une mort décisive qui donnera une raison d’agir, de se venger à nos héros qui devront malheureusement en payer le prix fort pour tourner cette souffrance en espoir. Franchir les barrières de l’interdit et des mœurs pour accéder au pouvoir de se battre.
    D’ailleurs, Sutoku ressemble étrangement à Méphisto (aussi bien au niveau de son chara-design que de son caractère en général).

  2. Seraph of the End


    Pour cette référence, elle concerne que la tenue vestimentaire du groupe Rikudo. Avec leurs capes et leurs chapeaux, et le fait que ça soit une petite escouade, il y a de quoi y faire facilement allusion. Ah non, il y a également autre chose, il s’agit du « système » de clans qui s’organisent autour des Gedo… Autant le Rikudo agit comme le bras armé de l’humanité et lutte donc contre cette menace coûte que coûte (= les humains dans Owari no Seraph), autant les membres d’un autre clan qui semble agir dans les ténèbres ne cherchent qu’une chose : étendre leurs pouvoirs et nuire à l’humanité (= vampires dans Owari no Seraph).

  3. Kabaneri of the Iron Fortress

    Dernier mais pas des moindres, si vous vous souvenez du principe d’infection par les zombies dans cet anime (au passage, pour ceux qui ne l’ont pas vu, je vous le recommande fortement), et bien figurez-vous que le procédé est « le même ». La moindre blessure provoquée par un Gedo vous transformera dans les secondes qui suivent en un Gedo également. Bref, on n’y va pas par quatre chemins quand on parle de « destin tragique »…

Après, il ne s’agit encore une fois que de mes impressions, de mon ressenti à travers un seul et unique tome. Il est donc fortement possible que je me trompe bien comme il faut et qu’il existe une explication logique derrière tout cela.

 

SutokuvsMiroku

– Références vs Contenu : lequel domine l’autre ? –

♫ Now grab your destiny if you know what I mean ! ♪

[Note de Babiwan : Hyrule en tremble encore. Cette référence fait mal. A vous de chercher d’où elle vient, cher public.]

Malgré toutes les références auxquelles j’ai pu faire allusion juste avant, il s’avère que le manga reste très bon ! Personnellement, j’ai pris mon temps pour le lire et au final j’ai bien aimé ! C’est dynamique, plutôt bien fait (visuellement et textuellement parlant) et on ne s’ennuie pas. Je n’irai pas à le qualifier comme un incontournable dans l’univers du manga mais ça reste un BON manga. Dans tous les cas, pour ceux qui aiment ce style et ces références, ne vous privez pas et essayez le, vous ne serez pas déçus (quoi que… peut-être, mais ça sera pour une raison bien différente…)

C’est un manga que je vais continuer à suivre de très près car je suis curieux de voir comment vont évoluer les choses pour Miroku et sa petite sœur. Ce principe de mi-humain mi-gedo et mi-humaine mi-démone m’intrigue grandement, du coup j’ai envie de savoir s’il y aura une évolution ou une dégradation physique et/ou mentale chez ces personnages. D’autant plus qu’on ne sait encore strictement rien sur les Gedo et sur les clans qui ont déjà été formés !

ET CETTE FIN ! #RightInTheKokoro
T’as pas le droit de partir sur ça… sérieux ! *s’envole*

Manga approved by Meepow !
Edited by Babiwan !

 

Auteur : Meepow

Je suis... Fuyukai Desu! ... juste une personne passionnée d'Animes, de Mangas et surtout d'AMVs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s