[Critique] JUDGE

            Hello Minna ! Désolée de vous avoir fait attendre mais j’ai pas trop eu le temps d’écrire avec les examens qui approchent. Je profite d’une pause dans les révisions pour vous concocter un article sur … Et non ! Pas de Yaoi au menu d’aujourd’hui ! Je vais ressortir mon côté psychopathe que j’avais dévoilé dans mon article sur Shiki (https://manganc.wordpress.com/2015/04/23/shiki-corpse-demon/). Promis les filles, un article coup de cœur Yaoi est en préparation mais il ne sortira pas avant un moment vu que je passe les exams en Juin xD (Brace Yourself Babiwan !). Bon c’est parti !

Synopsis

Cela fait deux ans que Hiro a perdu son frère ainé Atsuya alors qu’il sortait avec leur amie d’enfance Hikari.
Il se réveille alors menotté, dans un endroit sombre et inconnu et avec un masque géant sur la tête. Ne comprenant pas la situation il se retrouve soudain dans une salle ressemblant à un tribunal et se rend compte qu’il n’est pas le seul dans cette situation lorsqu’une voix commence à parler à travers une poupée déclarant qu’à présent neuf personnes sont présentes et que Judge peut commencer.

Source : http://www.nautiljon.com/

Aperçu

 

Dare ga kakimashita ? (Qui l’a écrit) : Tonogai Yoshiki (Judge, Doubt)

Nan’nen sore ga kokai sa rete imasu ka ? (En quelle année est-il paru ?) : 2010 au Japon –  2011 en France

Manga no yōna monodesu ka ? (Quel type de manga est-ce ?) : Shonen

Kare wa bungaku nan no janru motarashimasu ka? (De quels genres parle-t-il ?) : Drame, Horreur, Mystère, Psychologie, Survival Game et Thriller.

Dare ga henshū shimashita ? (Qui l’a édité ?) : Square Enix (Corpse Party, Full Metal Alchemist,Soul Eater, Working!!) a édité la VO et Ki-oon (Golden Kamui, Magical Girl of The EndTales of Symphonia) la VF.

Dono shomotsu ga arimasu ka ? (Combien de tomes y a-t-il ?) : Il existe 6 tomes.

 

Remarques : Il n’existe pas d’anime et le manga est déconseillé au moins de 14 ans.

Un live action est sorti le 8 novembre 2013 [Trailer : https://youtu.be/qrBgrFyzjAs]

 

Kore wa Nan Desuka ? (De quoi s’agit-il ?)

         L’histoire est centrée sur Hiro, un jeune lycéen. Hikari, son amie d’enfance, sort avec son frère aîné, Atsuya. Cependant Hiro secrètement amoureux d’Hikari décide de le lui avouer et décale l’heure du rendez-vous des deux amoureux. Peu de temps après, Atsuya meurs dans un accident. Hiro, dévasté par la culpabilité n’ose pas dévoiler la vérité à Hikari, désespérée. Un jour, Hiro se retrouve menotté dans un endroit sombre avec un masque de Lapin sur la tête et ne peut l’enlever sous peine de se faire tuer. Il découvre qu’il n’est pas seul mais enfermé avec 7 autres jeunes gens, sensés représenter les « 7 péchés capitaux ». Le but du jeu sadique dans lequel ils se retrouvent impliqués les oblige à désigner l’un des leurs dans les 12 heures qui suivent afin de le faire exécuter. Ils ne seront que 4 à survivre et à pouvoir sortir de cet enfer. S’en suit alors stratégies et complots afin d’assurer sa survie tandis que Hiro, déterminé à tous les sauver, s’entête à essayer de convaincre les autres de trouver une solution. « Au départ ils étaient 8, à la fin, il n’en restera que 4 ! ».

judge4

Watashi no iken (Mon avis)

               Pour ceux qui n’auraient pas compris la référence, Judge m’a un peu fait penser à « Koh-Lanta » mixé avec du « Lost les disparus » (Bon ok c’est chelou comme mélange, m’enfin on s’en bat les ovaires). Les stratégies, les alliances, le vote final et la « sentence irrévocable »…. On en profite pour dire bonjour à Denis Brogniard (Bââââââânjouuuuuuur !!). Mais rien à voir avec la paisible aventure sur une île déserte. Les gens cherchent à s’entre-tuer et tous les moyens sont bons.

              Le chara-design est parfaitement adapté à l’environnement glauque de la série. Et l’auteur a un sacré coup de crayon ! J’ai beaucoup adoré les masques. Les pièces lugubres sont bien représentées. Les morts (plutôt simples) sont dessinées dans les moindres détails, ce qui nous fait d’autant plus rentrer dans l’histoire.

judgescan

                Bon alors pour l’histoire, je vais faire un … PAVEEEEEEEEEEEE \^o^/ !!! Le scénario est digne d’un sérial thriller (oui je mixe les mots et alors !). Non sérieusement, le jeu orchestré par ces psychopathes est juste PARFAIT !! Le choix des victimes, les différentes morts qu’on leur donne (Ma préférée reste celle de ….. SPOIL …… non je me tais en fait. Une serial killeuse ne dévoile jamais ses sources…), le lieu (à chaque mort on découvre une nouvelle pièce), le modus operandi … Bref, cet anime est un Thriller comme on les aime ! Le suspense est maintenu jusqu’à la fin. C’est tellement bien fait que dès qu’on fini un tome, on est OBLIGE de lire le suivant tellement on veut savoir la suite.. Et la BAM ! C’est le drame ! Rien à voir avec ce qu’on attendait. (Bref. J’ai lu les 6 tomes en une journée)

               Et la chute … Ben la chute je vous laisse la découvrir mais franchement… « Les Experts », Les « NCIS » et autres « New York Section Criminelle » … Ben c’est du pipi de licorne verte à pois roses qui vomissent des lucioles bleues à paillette ! (Je sais j’atteindrai jamais le niveau de Lynou-Sama pour les insultes… Jamais !)

Doubt et Secret

             Dans le même goût de Thriller horrifique, on peut noter les 2 autres œuvres de Tonogai Yoshiki : Doubt (2009) et Secret (2015). Cette trilogie débutée par Doubt et close par Secret a su séduire ses lecteurs par leurs scénario des plus complexes et un suspens à toute épreuve faisant ainsi de Tonogai, l’un des auteurs les plus influants chez Ki-oon.

Doubt : 

Rabbit Doubt, un jeu sur téléphone portable qui fait fureur au Japon. Dans ce jeu le but est de débusquer le loup alors que vous faites partie des lapins. Et le loup utilise tous les subterfuges possibles pour créer la confusion et éliminer un par un tous les lapins.

Mais pour ces cinq fans du jeu, il ne va pas tarder à virer au cauchemar. Yuu, Mitsuki, Rei, Hajime, Eiji, et Haruka se réveillent enfermés dans une pièce et à leurs côtés le corps d’un camarade mort.
Chaque adolescent a sur sa peau un code-barres tatoué qui leur permet à chacun d’ouvrir une porte, ce qui semble être leur seul espoir.

Un loup se cache parmi eux. Et il faudra le démasquer avant d’êtres dévorés. Le trouverez-vous ?

http://www.nautiljon.com/

Doubt

                 « Rabbit Doubt » : Une appli mobile qui fait fureur chez les jeunes japonais. Le but du jeu est simple. Les joueurs incarnent des lapins dans une colonie et l’un d’entre eux est désigné comme étant le loup, sans que les autres joueurs ne sachent son identité. A chaque tour, le loup dévore un lapin tandis que les autres joueurs élaborent des stratagèmes pour trouver qui est le loup. Le jeu se fini lorsque les lapins démasquent le loup ou sont tous dévorés par ce dernier.

               Cinq joueurs ainsi qu’une jeune fille, décident de se rencontrer dans la vraie vie pour faire connaissance. Cependant, les jeunes gens sont rendus inconscients et se réveillent dans un vieil hôpital désaffecté avec l’un d’entre eux assassiné. L’un des joueurs a vraisemblablement décider que Rabbit Doubt se jouerait dans la réalité. Le seul moyen de s’en sortir sera de débusquer ce « loup » et de le tuer.

Secret :

J’ai la preuve que trois meurtriers se cachent parmi vous.”
Ces paroles accusatrices lancées par un psychiatre à six des élèves rescapés d’un tragique accident de bus sont immédiatement suivies d’un ultimatum implacable : les trois coupables ont une semaine pour avouer leurs crimes et se repentir, sans quoi ils seront dénoncés aux autorités…

Encore sous le choc de la catastrophe qui a décimé la majorité de leur classe, les six lycéens se lancent dans une course contre la montre infernale pour prouver leur innocence. Mais à qui faire confiance quand tout le monde cache un secret ?

http://www.manga-sanctuary.com/

Secret

            La principale différence avec ses prédécesseurs est que Secret nous offre une histoire se déroulant non pas entre 4 murs, mais dans un univers beaucoup plus large, ayant pour décor un lycée (tout ce qu’il y a de plus banal me diriez-vous…) ayant vécu un drame terrible (ha bah nan, pas banal en fait !) : Lors d’un voyage scolaire, une classe de 1ère est entièrement décimée suite à un accident de bus. Sur les 31 élèves présents, seuls 6 ont survécu et un élève visiblement absent le jour du drame, s’est suicidé. Une cellule psychologique est mise en place pour eux et ils sont pris en charge par Mr Mitomo.

              Un mois après les événements, les 6 rescapés sortent de la cellule psychologique, sauvés de la folie par Mr Mitomo. Cependant, lors de leur dernière séance, celui ci leur fait une bien étrange révélation : Sur les 6 lycéens, 3 sont des meurtriers ! Les coupables ont une semaine pour se dénoncer, sans quoi, ils seront dénoncés aux autorités.

             Voilà voilà. J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous a donné envie de lire DoubtJudge et Secret. J’avais envie de changer un peu du yaoi et de toucher un peu un autre public mais j’ai eu du mal à trouver l’inspiration. Et puis j’avais aussi envie que Melk me donne son avis sur mes articles mais Monsieur a jamais voulu les lire parce que le yaoi « ça pique les yeux ». Ça va c’est pas comme si j’écrivais avec des images dégueulasses non plus, y a des « n’enfants » ici. Donc voilà Melk, tu peux tout à fait lire cet article. Pas de messieurs qui font des trucs bizarres, ni de biiiiiiiiip démesurés pouvant nuire à ton égo. Bref merci à tous et à bientôt pour l’article Coups de Coeur !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s