Manga Incognita #1

Bonjour à toutes et à tous! Et bienvenue dans cette nouvelle rubrique intitulée Manga Incognita où je vous présenterai des œuvres qui ne sont pas licenciées en France mais qui vaudraient le coup d’être publiées chez nous. Il s’agit que de mon avis personnel sur certains mangas que j’ai eu l’occasion de découvrir, donc libre à vous de vous faire votre propre idée sur les titres dont je vais vous parler ici.

Aujourd’hui, il sera question d’une série vraiment sympathique à laquelle j’ai bien accroché: Golden Kamuy.

GoldenKamuy

La chasse au trésor est lancée!

Afin de tenir la promesse faite à son ami d’enfance, Sugimoto Saichi dit « l’Immortelle », un survivant de la guerre russo-japonaise (1904-1905), se rend sur les terres glacées d’Hokkaido à la recherche d’or. Durant l’une de ses prospections, il apprend par hasard l’existence d’un trésor aïnou [Note de Babiwan : Les aïnous sont une ethnie asiatique présente en Asie du Nord-Est, notamment en Russie et sur Hokkaido, l’île la plus septentrionale du Japon, où le récit prend justement part] caché quelques part dans la région et dont un code tatoué sur le corps d’individu évadé de la prison d’Abashiri , donnerait la localisation du butin.

Sugimoto s’allie par la suite avec Arsipa, une jeune aïnou qui lui a sauvé la vie et dont le but est de retrouver le meurtrier de son père. Mais nos deux amis auront fort a faire puisqu’une division de l’armée japonaise est également sur la piste de l’or et, comme si cela ne suffisait pas, il se trouve que certains évadés cherchent aussi le trésor, avec, à leur tête, une menace que l’on pensait disparue depuis longtemps.

Le mangaka NODA Satoru (Supinamarada!) nous offre ici une série bien trépidante dans laquelle humour et action se marient bien, et on a vite fait de se laisser entraîner dans l’histoire et de s’attacher à certains personnages tels qu’Arsipa. Le manga est bourré de détails sur la faune et la flore d’Hokkaido. On notera également la présence de quelques anecdotes qui pointent tout au long de la série. En plus de nous entraîner dans une haletante chasse au trésor sur fond de paysage enneigé, Golden Kamuy est également une fenêtre ouverte sur la culture et les traditions des Aïnous, ce peuple indigène du nord du Japon a durant longtemps été, et parfois encore aujourd’hui, victime de discrimination.

Golden Kamuy est un manga orienté seinen, il n’est donc pas à mettre entre toutes les mains! Il est édité par Shueisha (Captain Tsubasa, Naruto, My Hero Academia...) et publié dans le magazine Weekly Shonen Jump depuis 2014. La série compte déjà 6 tomes de parus et le septième sera disponible le 19 avril prochain au Japon. Notons également que la série a remporté le 30 mars dernier la 9e édition des Taisho Award, connue aussi sous le nom du « Grand Prix du Manga » en France, cette récompense est attribuer chaque année à des mangas relativement récent.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voici quelques extraits du premier chapitre (Cliquer pour agrandir l’image):

b000_002 b000_006 b000_007-008 b000_009 b000_010 b000_011 b000_012 b000_013-014

Sources images: Mangahere, Icotaku.

Auteur : jambelios

Portant le titre de "God Rédactor" et détenteur du "Book of the Thousand Pledges & Souls" avec lequel il peut invoquer à n'importe quel moment une ou plusieurs Mahou Shojo issues des mondes alternatifs qu'il a déjà visité. Jambelios est l'un des 13 rédactors se trouvant sur Manga NC et compte à son actifs plus de 260 Articleus de vaincus et il ne compte pas s'arrêter en si bon chemins.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s