[+16] Découverte Manga : Nozoki Ana

Avant de commencer, je tiens à préciser qu’il s’agit d’un manga érotique. Il contient beaucoup de scènes de nudité. Les seins sont montrés et les parties génitales sont censurées. Je vous laisse le choix :
-Soit vous arrêtez la lecture à partir d’ici, en vous disant qu’il s’agit d’un hentai et que vous ne comprenez pas l’intérêt de cet article,
-Soit vous laissez votre curiosité l’emporter et vous tentez l’aventure.

Nozoki-Ana
Aujourd’hui, nous allons parler de Nozoki Ana (titre alternatif : A Peephole). Il s’agit d’un manga écrit et illustré par Honna Wakou. Il a été publié dans le magazine Moba Man entre janvier 2009 et février 2013. L’oeuvre est terminée et comporte 13 tomes (117 chapitres).

 

Que raconte Nozoki Ana?

L’histoire nous entraîne aux côtés de Tatsuhiko Kido qui s’installe à Tokyo pour intégrer une école d’art. Dans sa nouvelle chambre, il découvre un trou dans le mur qui lui permet de voir secrètement sa jolie voisine. Mais cette dernière possède une photo très compromettante de Tatsuhiko l’obligeant à s’exhiber à son tour. Et comme ci cela ne suffisait pas, sa voisine est également une de ses camarades de classe.

Le manga est classé dans les genres suivants : Seinen, Romance, Drama, Ecchi, Harem et Slice of Life.

 

MON AVIS

 

À ma grande surprise, ce fut un bon manga. Non, ce ne sont pas les scènes érotiques qui sont les points forts (un petit peu quand même), mais le scénario en lui-même. On se retrouve avec une voisine adepte du voyeurisme et un protagoniste, qui ne peut rien cacher. Et c’est ça le thème principal de l’histoire, être soi-même et montrer sa vraie nature. Pourquoi ne peux-t-on pas être soi-même en permanence ? Quel est l’élément déclencheur qui nous forcera à porter un masque ?
Zoom sur nos deux protagonistes, on s’attache très vite à notre chère voisine, Ikuno Emiru. Une personne mystérieuse, qui est à la fois alliée et ennemie de notre héros. On se demande surtout quelles sont ses intentions envers Kido. Pourquoi s’acharne-t-elle sur lui ? Notons aussi que notre héros essaye à tout prix de faire en sorte que son entourage ne soit pas au courant des actes de voyeurisme. On peut dire qu’il s’agit d’un secret entre eux, mais Kido est la personne qui subit le plus de pression. Cela devrait ravir les lectrices, puisque Emiru n’est pas une fille facile et on ne peut prévoir ses actions futures.

Même si le genre « Comédie » n’apparaît pas dans la fiche de présentation, il y a des moments où l’on rigole sur des situations loufoques. Certains retournements de situation nous coupent le souffle, on se dit « Mince ! Leur secret a été découvert » et puis…[veuillez lire le manga pour connaître la suite]

Capture
Par la suite, notre héros se liera d’amitié (voir plus) avec d’autres personnes au cours de l’histoire. Les autres personnages sont bien travaillées pour la majorité d’entre eux. Chacun a un passé particulier qui définit sa personnalité, ses actions et autres dans le scénario. Ce que je trouve dommage est le fait que le « meilleur ami » du protagoniste soit inutile. A part montrer que c’est un célibataire qui cherche à être dépucelé, il n’y a rien. Pas de passé particulier, pas de charisme, il est juste là pour embellir le décor.

Au niveau du chara-design, c’est joli, mais pas non plus extraordinaire. Il y a des boobs magnifiques en tout cas ! Teehee !
Capture

Même si c’est un manga destiné à un public masculin, si vous ne faites pas attention aux scènes érotiques et que vous laissez la trame se construire petit à petit, vous allez l’aimer. Du moins, c’est ce que j’espère 🙂

 

INVITÉ DU JOUR : MEEPOW

Osu !

Pour la première fois, c’est à mon tour de venir rajouter ma petite touche perso façon toi même tu sais sur un article ! Hmm… comment qu’on fait ça… ah oui ! Clique

Hey ! Pourquoi je dois donner mon avis à celui qui m’a suggéré le manga !

Bref, après avoir lu Yakuza Love Theory ou encore Love Instruction, c’est maintenant que je me retrouve avec Nozoki Ana. Je ne vous cache que, malgré son originalité, il possède tout de même quelques similitudes avec les titres précédents (principalement à cause de ses genres).

Avant de rentrer dans… les détails, je vais juste vous prévenir que c’est le genre de manga que quand tu commences à lire t’as du mal à t’arrêter. Attendez-vous à de longues nuits de… lectures intensives !

Malgré mon engouement, il y a cependant quelques défauts à noter :

Je trouve que le manga commence très bien, du moins, suffisamment bien pour nous donner envie de lire la suite et de ne pas s’arrêter aux premiers chapitres, mais perd néanmoins en panache en milieu de parcours.
Cette curiosité et cette pointe de suspens qu’on avait à suivre les péripéties de notre duo se dissipent peu à peu avant de revenir (heureusement) en force sur ses derniers chapitres.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu’on a plus cette même « excitation » qu’auparavant.
L’histoire ralentit et les scènes (majoritairement érotiques) ne sont là que pour combler l’attente de ce qui va arriver plus tard.

L’intérêt de l’histoire repose plus sur le personnage de Emiru que sur le héros lui même (Kido). Pour la simple et bonne raison que c’est elle qui est à l’origine de cette « règle du voyeurisme ».
Un personnage mystérieux dont tu ne sais pas quelles sont ses réelles intentions. Beaucoup de pourquoi et questions sans réponses permettront de tenir le lecteur en… haleine.
Entre autres, vous serez vite fixés si le manga vous plait ou non. Si au bout d’une quinzaine de chapitres vous n’avez pas cette « hype » à lire Nozoki Ana, vous pouvez alors vous arrêtez.
Dans le cas contraire, vous vous arrêterez, comme moi, seulement une fois que le manga sera terminé !

 

 

Rikyz & Meepow approved !

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s