ShiKi / Corpse Demon

      Konnichiwa minna-san ! Aujourd’hui, j’abandonne un moment le Yaoi pour vous parler d’un Seinen un peu plus… sanglant. Et oui, en plus d’être une romantique, je suis une grande psychopathe.

4646Logo de l’anime

Synopsis :

« Sotoba, un petit village reculé est touchée par une étrange vague de morts subites, pourtant toutes d’apparence naturelle. Yuuki Natsuno, un jeune homme récemment de retour en ces lieux, voit la population, de 1300 âmes, se décimer un peu plus jour après jour. Il va alors tenter de résoudre cette mystérieuse énigme, mais lui qui est si terre à terre, il ne se doute pas qu’un mal bien plus profond et surtout plus surnaturel ronge en fait la vallée. Lui et les autres habitants vont devoir faire face à un fléau plus grand que ce que leur cauchemar aurait pu produire, surtout quand tous leurs proches sont concernés… vivants… ou morts. »

Source : www.nautiljon.com

Trailer Eté 2010 :

Aperçu :

      Shiki est un anime diffusé en 2010 en 22 épisodes adapté du manga du même nom. Le manga est un Seinen (manga destiné en général à un public masculin de plus de 16 ans, comprenez par là adulte et à même de lire des contenus à caractère plus prononcé en termes de maturité, qui peut contenir sexe et/ou violence) décliné en 11 tomes en 2008. En effet, les thèmes abordés traitent surtout de la Psychologique, du Mystère et du Surnaturel. La violence et l’épouvante sont aussi très présentes. Le manga est donc déconseillé aux – de 14 ans. Un OAV de 2 épisodes est disponible depuis 2011 dans la version DVD de l’anime. Il s’agit de la suite des épisodes 20 et 21.


Liste des épisodes :

1- Premier Sang

2 – Second Fléau

3 – Troisième Tragédie

4 – Quatrième Mort

5 – Cinquième Tromperie

6 – Sixième Crâne

7 – Septième Esprit Tueur

8 – Huitième Nuit

9 – Neuvième Cercueil

10 – Dixième Deuil

11 – Onzième Massacre

12 – Douzième décomposition

13 – Treizième Tragédie

14 – Quatorzième Décès

15 – Quinzième Tromperie

16 – Seizième Crâne

17 – Dix-septième Esprit Tueur

18 – Dix-huitième Mort

19 – Dix-neuvième Cercueil

20 – Vingtième Deuil

20.1 (OAV) – Vingtième Deuil et Malveillance

21 – Vingt-et-unième Massacre

21.1 (OAV) – Vingt-et-unième Massacre et Malveillance

22 – La Fin de la chasse


Musique :

Opening 1: Kuchizuke par Buck-Tick                                    Ending 1 : Walk no Yakusoku par Nangi

Opening 2 : Calendula Requiem par kanon X kanon                Ending 2 : Gekka Reijin par Buck-Tick

Opening 2 – Calendula Requiem :

 


Personnages principaux :

Natsuno YuukiNatsuno Yuuki

Natsuno Yûki : Yûki est un étudiant qui a débarqué au village récemment parce que ses parents voulaient se rapprocher de la nature. Il décide d’éviter de s’attacher à qui que ce soit ou d’être sympathique pour ne pas avoir de liens avec cet endroit.

Sunako Kirishiki (photo un peu plus bas) : Sunako Kirishiki est la fille d’une famille récemment installée au village. Elle est assez mystérieuse de par son intelligence surprenante pour une jeune fille et le fait qu’elle ne puisse sortir que la nuit. Elle explique ce dernier fait par une maladie qui lui ferait craindre le soleil.

Toshio OzakiToshio Ozaki

Toshio Ozaki : Toshio Ozaki a 32 ans, il est le doyen de l’hôpital de Sotoba, il a démissionné de l’hôpital universitaire pour reprendre la clinique familiale de son père qui est décédé. Il est intrigué par les morts mystérieuses qui se succèdent a Sotoba, et jure de résoudre l’affaire et de protéger son village.

 

Personnages secondaires :

Shimizu MegumiShimizu Megumi

Megumi Shimizu : Elle est une habitante du village où se passe l’histoire de cet anime, Sotoba. Elle déteste ce dernier et rêve de le quitter pour devenir une star. Seules deux choses lui tiennent à coeur la où elle habite : Un garçon du nom de Yuuki Natsuno dont elle est amoureuse, et un grand château récemment construit dans lequel elle rêve de vivre avec l’élu de son coeur.

Tooru MutoToru Muto

Toru Muto : Toru est un ami de Yûki. Il est le seul qui l’appelle Natsuno. Ils se sont rencontrés à l’arrivée de Yûki. Ce dernier avait crevé la roue de son vélo, et Toru l’avait aidé à la changer.

TatsumiTatsumi

Tatsumi : Tatsumi est l’employé de la famille Kirishiki. On le voit pour la première fois lorsque les Kirishiki emménagent à Sotoba.

Source : www.nautiljon.com


Mon avis

       Cet anime m’a été conseillé par une de mes amies qui pour me remonter le moral m’a dit : « Regarde Shiki et imagine que les villageois sont les gens de ta classe » (Je déteste les gens de ma classe ^^). Forcément, une phrase pareille, ça a sacrément piqué ma curiosité. J’ai donc commencé à le visionner et … J’ai maté les 22 épisodes en à peine une semaine tellement il m’a plu !

       Je ne vous cache pas que le premier épisode m’a piqué les yeux. Je trouvais les graphismes un peu dégueulasse par rapport aux animes classiques. MAIS on s’habitue très vite et quand on voit apparaître les premiers personnages, leurs yeux sont juste MYSTIQUES !! 😮 Et je parle même pas des yeux de Sunako et Chizuru, (Oh mon dieu … Chizuru … Une vraie beauté

Chizuru KirishikiChizuru Kirishiki

Sunako KirishikiSunako Kirishiki

Concernant l’histoire, j’ai beaucoup aimé l’intrigue. Au début, je l’ai trouvé malsaine parce qu’on a beaucoup de suspens, on assiste à des massacres et des bains de sang inexpliqués. Le scénario est au final assez bien ficelé (pour ceux qui ont l’esprit tordu, il relève du génie !) et le mystère autour des personnages de Natsuno et Tatsumi reste entier pendant les ¾ de l’anime.

Cependant, j’ai été un peu déçue par la fin. Peut-être un peu trop radicale et bâclée à mon goût . On sent que l’auteur était à court d’idées et a voulu couper court. Elle aurait pu être un peu plus recherchée.

       Les personnages, eux, sont très attachants. J’ai tout de suite accroché au personnage de Megumi. Je me suis reconnue en elle. Indépendante et un peu rebelle, elle n’hésite pas à s’imposer et à éliminer tous les obstacles pouvant se trouver entre elle et Natsuno. Le personnage de Sunako m’a également interpellé. Jeune fille de 13 ans, elle raisonne en adulte et est très mûre pour son âge. Elle m’a beaucoup touchée par son histoire et ce qu’elle ressent vraiment quant à sa personnalité.

       Pour conclure, je dirais que cet anime m’a fait beaucoup réfléchir sur la valeur de la vie entre ceux tuant pour se défendre et ceux tuant pour survivre. On ressent un certain désir d’humanité chez ces derniers (notamment à travers Sunako et Chizuru) et leur répugnance à tuer malgré leur faim insatiable (à travers Toru).

       Malgré une fin un peu décevante, cet anime vaut le détour, ne serait-ce que pour l’immense réflexion qu’elle apporte. Je le conseille à tous les fans de Seinen et ceux de Shonen ayant le cœur bien accroché 😉

Voilà, voilà, j’espère avoir rameuté un peu plus de lecteurs qu’avec mon Yaoi x)   Bon matage !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s