Bilan Animes de l’Hiver 2015 : Tranche de Vie / Shoujo / Inclassable

La saison de diffusion des animes d’hiver vient de se terminer. Voici l’occasion de faire un bilan sur ce qu’on a vu et aimé (ou pas) cette saison !

Cette partie sera composée des genres Tranche de Vie, Shoujo et autres inclassables. L’autre partie comprendra les Shonen/Seinen avec de l’action et de la testostérone : Cliquez Ici.

Bien, COMMENÇONS !

Absolute Duo

😐 Meepow : Plutôt sympa, du moins sur la 1/2 ; les 2/3 de l’anime, puis malheureusement, arrivé à un certain stade il s’épuise et devient vite très moyen. Mais bon ça ne m’a pas empêché de le regarder jusqu’au bout. Dans tous les cas j’ai bien kiffé l’opening.

😐 Totoro : Bien sûr encore du ecchi vous me direz ! ET BAH NON… Enfin pas tant que ça en fait ! :v Absolute Duo est un bon manga bande de suceur de sushi va ! Personnellement bien sûr. Un katana, une lance, un bouclier, un fléau , un fusil , etc. Tout est là pour vous faire vivre des moments épiques (même si ça parle « un peu beaucoup trop » quand même, ne nous voilons pas la face). Du combat, du blabla, des scènes ecchi improbables, de l’humour ! Absolute Duo est mon papillon doré de la saison.

Binan Koukou Chikyuu Bouei-bu Love!

😐 Lÿnou : C’était mon anime WTF de cette saison. Après avoir fait un buzz sur le net avec les transformations (vidéo), Bouei Bu se place comme pionnier du genre « Magical Boy ». Avec une ambiance à la Free! (que des garçons) et un humour décalé (et parfois noir), tantôt moqueur (Magical Girl, Shounen Ai) tantôt fan service, le ton reste léger. Si le scénario est certes répétitif, il y a de très bons moments de rigolade à chaque épisode.

Durarara!!x2 Shou

🙂 Lÿnou : Passation de studio réussie pour cette suite du célèbre anime Durarara!! On retrouve tous nos personnages favoris et bien d’autres encore pour un joyeux bordel entre gangs, mafieux, légendes urbaines et autres existences indéterminées, le tout dans un Ikebukuro plus vrai que le vrai. Bref, un Premier Chapitre qui se finit en beauté…Vivement la suite en Juillet !

Go! Princess Precure

🙂 Lina : Trois jeunes filles et trois clés, rêvent de devenir des princesses et bien sûr de rencontrer leur prince (et si possible l’épouser !). Un scénario simple mais on s’attache très vite à Haruno ! Amateurs(-trices) de magie, de choses mignonnes…cet anime est pour vous !

🙂 Lÿnou : Cet anime, ce sont trois nanas avec chacune un sacré caractère et qui se transforment en princesses pour combattre un punk, un visual kei et un gamin gamer cosplayeur (parce que tout le monde sait que ces personnes sont les suppôts de satan… lel). Hormis le côté très classique du scénario, l’animation est SUPERBE, dynamique, colorée, avec de bonnes bastons et des princesses qui foutent de sacrés pains. Les fans de magical girl peuvent se jeter dessus !

Junketsu No Maria

🙂 Lÿnou : C’est ma grosse surprise de cette saison. Je pensais que ça allait être du ecchi-fantasy avec un scénario débile et improbable : FAUX. Tous les personnages sont incroyablement attachants. L’histoire est très bien menée, l’animation est superbe et même si la fin peut en laisser certains perplexes, ça ne gâche en rien le fabuleux moment passé à suivre cet anime ♥

🙂 Meepow : Tout simplement un très bon anime que je ne peux que conseiller. On a une histoire de guerre, de sorcières, d’anges et de religion on ne peut plus classe ; avec une héroïne déterminée et attachée à ses principes. Et puis cet Archange Michael qui ressemble à un personnage tout droit sorti de Claymore !

🙂 Rikyz : « Sorcière de gré, pucelle de force », rien qu’à lire le titre j’étais motivé à regarder cet anime en me disant que c’était un ecchi comique avec une protagoniste qui allait se retrouver dans des situations perverses, mettant en jeu ses pouvoirs de sorcière. Grosse surprise ! Ce ne fut pas le cas, néanmoins ce n’est pas une mauvaise surprise puisque l’anime était bien. L’héroïne a du caractère, de la motivation pour accomplir son but et surtout un grand courage en défiant les cieux. Un très bon anime qui a su garder le rythme sur 12 épisodes.

Kamisama Hajimemashita◎

🙂 Justyim : Très bon Shojo, j’ai beaucoup aimé la saison 1 ! À la saison 2, les sentiments se développent au fur et à mesure chez Tomoe pour Nanami ! (kyaaaaaaa !!! xD les filles, vous allez craquer ! haha) Par contre, son côté jaloux est omniprésent haha. Un nouveau compagnon (super mignon) a été rajouté. Cette saison 2 se base plus sur le rôle et le devoir de Déesse, limite j’aimerais être à la place de Nanami, qui dégage de la bonne humeur, est délirante, malgré son passé triste…Un de mes animes préférés, qui dégage pas mal d’émotion ! Je préfère ne pas vous en dire davantage et vous laisser découvrir cette 2ème saison !

🙂 Lina : Une saison attendue et réussie !!! De nouveaux personnages apparaissent, des éléments de leurs passés respectifs sont révélés, l’amour qu’ils se portent est de plus en plus visible… Regardez-le et lisez-le, ce manga en vaut la peine !

🙂 Lÿnou : Deuxième saison pour Kamisama Hajimemashita, et je dois dire que si j’ai trouvé la première saison sympathique mais sans plus, celle-ci m’aura rendue COMPLÈTEMENT accro, à tel point que je lis le manga maintenant. Après une première saison très platonique, la deuxième saison passe directement de la 1ère vitesse à la 4e (voire 5e !) avec un Tomoe plus avenant et une Nanami qui obtient toujours plus de pouvoirs ! Fin de saison très satisfaisante, mais il en faut une troisième !!!

Koufuku Graffiti

🙂 Jambelios : Ne matez pas cette anime si vous crevez la dalle, la déshydratation guette toute personne qui aurait le malheur de regarder cette série le ventre vide et risquerait de leur donner envie de manger au Jap TOUS LES JOURS ><. Aaaargh mon ventre j’ai faim… Plus sérieusement voilà un bon anime de bouffe pour les fanas du genre, je ne me lasse jamais de ce type d’anime surtout quand c’est pour voir leur réaction à chaque bouchée, un bon anime pour passer le temps ou à voir pendant un repas.

🙂 Lÿnou : FOOD POOOOOOORN!!! Plus sérieusement, on regarde ça que pour la bouffe. L’intérêt de l’histoire est du niveau de K-On : Aucun. C’est juste l’histoire quotidienne de trois lycéennes sympathiques qui jouissent quand elles mangent (mes potes et moi on n’a pas l’air aussi sexy quand on foodgasm…Tsss, monde injuste). Le niveau de qualité de l’animation, surtout quand il y a de la bouffe, est ridiculement élevé !!! En tout cas, vous avez accès à une des vérités de ce monde, pour conquérir une meuf, il faut conquérir son estomac ! Bref, il ne faut regarder QUE quand on mange… ou pendant une séance de torture …

Rolling☆Girls

🙂 Lÿnou : Cet anime fout LA PÊCHE ! Franchement quand on va pas bien, c’est à regarder ! Mi-tranche de vie, mi-action/aventure, dans un monde divisé entre gens normaux (mob) et gens avec des super-pouvoirs (mosa), on suit les aventures de 4 filles normales qui vont se lancer sur les routes du Japon pour venir en aide à ceux qui en ont fait la demande. C’est coloré, c’est joyeux, l’OP et l’ED donnent la patate, et il y a de la baston à chaque épisode. L’histoire est parfois étrange ou incompréhensible mais ça ne gâche en rien le visionnage de ce petit bijou !

Saenai Heroine no Sodate-kata

🙂 Meepow : L’un des animes que j’ai adoré suivre. Saekano m’aura marqué pour ses quelques clins d’oeil à d’autres séries (un épisode avec l’opening de Gurren Lagann !) mais surtout pour ses personnages et leurs répliques ! C’est d’ailleurs l’héroine, Megumi Kato, que j’avais choisi de mettre dans notre bannière MangaNC. C’est frais, drôle et ecchi sur les bords.

🙂 Melk : Je l’ai attendu, je l’ai vu et j’ai pas été déçu. Un bon anime qui m’a permis de passer un bon moment et que je recommande vivement.

🙂 Rikyz : Un otaku entouré de jolies filles, c’est la seule chose que j’ai retenue. Sérieusement encore un bon anime de cette saison. Notre protagoniste fera tout son possible pour réaliser son eroge et il a une sacrée équipe à ses côtés. Qui plus est, il y a tellement de clins d’oeils dans cet anime (SAO, Kiseiju, Amagi Brillant Park, Oreimo, etc…)

Shounen Hollywood: Holly Stage for 50

😐 Lina : Prenez cinq beaux gosses et réunissez-les pour en faire le plus célèbre boys band ! Cependant la route vers la célébrité est semée d’embûches, à commencer par soi-même ! Cet anime nous montre le dur travail qu’il y a en backstage, le désir de ces jeunes hommes de percer dans le monde cruel de la musique. Les fans de host club y retrouveront chaque « type » de host et les chansons ne sont pas mauvaises.

Tantei Kageki Milky Holmes TD

🙂 Lÿnou : N’oubliez pas de bien débrancher le cerveau avant visionnage. Cet anime c’est du délire, des lolis, des couleurs psychédéliques et une suite continue de blagues et gags en tout genre avec des clins d’oeil à gogo aux animes, jeux vidéos etc…Ça n’a pas toujours beaucoup de sens, mais on se laisse volontiers entraîné dans le délire des personnages, si bien que, contre toute attente, j’ai passé un bon moment à le regarder !

Yuri Kuma Arashi

🙂 Jambelios : Cet anime est pour moi une sorte d’OVNI, elle déboule de je-ne-sais-où, tu le vois et pour une raison inconnue tu ne peux que regarder, regarder, regarder jusqu’à la fin en poussant des « WTF ?! », « C’est sérieux ? » ou encore le fameux « Okay » qui fait le tour des vines sur Youtube. Enfin lorsque je me suis rendu compte que Yuri Kuma Arashi était l’œuvre de IKUHARA Kunihiko, je me suis dit que c’était tout à fait normal : des ourses qui se transforment en humaines pour bouffer des humaines. Ah une chose, ne cherchez pas les mâles dans cette série, soit ils sont morts soit ce sont des entités quasi-divines aux tendances louches. L’animation est bien foutue, et la bande-son est vraiment pas mal (surtout l’opening et l’ending), l’intrigue peut sembler farfelue mais en s’y attardant bien on finit par bien cerner le sujet et l’ordre chronologique des événements. Sérieux, je me demande encore comment j’ai fait pour mater cet anime et surtout JE L’AI KIFFER CETTE S***PERIE !!! M**DE !!!! Oo

🙂 Lÿnou : La Tempête de Lys d’Ours (?) ou Yuri Kuma Arashi est un véritable ovni sans queue ni tête qui laisse plus de questions à la fin, que de réponse. Les mauvais points sont nombreux, univers mal expliqué, nombre incalculable d’ellipses mal placées, trous dans le scénario. Néanmoins, on se laisse hypnotiser par la réalisation, la narration style conte de fée et les MUSIQUES absolument sublimes. Au final, s’il n’y avait pas eu tant de fan service/nanas à poil, ça aurait pu être un anime pour les enfants, je trouve.

😦 Melk : J’ai..je..de nani ? Je dois avouer avoir eu un peu de mal au début. Au fil des épisodes j’avais l’impression que mon cerveau se liquéfiait et que je n’avais plus le contrôle de ma main qui cliquait et balançait les épisodes à la suite sans pouvoir l’arrêter. Le mélange « Chibi kuma » et « mangeur d’hom… de jeunes écolières en pleine puberté » laisse encore quelques nœuds au cerveau. Mais ce n’est rien comparé à l’opening qui surpasse tout le reste ! Mes amis, vous êtes prévenus..

😦 Totoro : Mon poison de la saison, certes pour certains il sera bien, mais personnellement : j’ai pas accroché. Ce manga est beaucoup trop space pour moi, graphiquement : je m’en fous ; au niveau de l’intrigue : je sais pas quoi dire… Je préfère encore me mater un bon vieux bakemonogatari pour me remettre les idées en place! xD

 

Anime terminés en Hiver / OAV / Autre

Akatsuki no Yona

🙂 Justyim : Je ne suis pas Fan des histoires en relation avec l’époque médiévale. Mais quand j’ai demandé à Lÿnou, si elle connaissait un anime type Shojo à me proposer, elle m’a recommandé ‘ Akatsuki no Yona ‘ qui contient des scènes de combats mais également des scènes d’amour et sentimentales (sans hésitation, je m’y suis mis à regarder l’anime !)… ‘ Akatsuki No Yona ‘ est désormais un de mes animes préférés ! (d’ailleurs, je suis très impatiente que la saison 2 sorte !). Je préfère ne pas vous en dire plus et vous laisser découvrir cet anime qui m’a touché. (j’avoue qu’à certains passages j’ai eu les larmes aux yeux… TT^TT).

🙂 Lÿnou : Gros coup de cœur pour le manga, et gros coup de cœur pour l’anime aussi. Akatsuki No Yona, c’est le genre de Shoujo que j’ai attendu toute ma vie, avec de l’action, une héroïne qui évolue, se développe et ne se laisse pas faire. Le tout avec des personnages tous plus intéressants et charismatiques les uns que les autres ainsi que son lot d’intrigues politiques, qui sont malheureusement peu présentes pour le moment et seront développées à la saison 2…s’il y en a une ? >_<

🙂 Rikyz : Un super anime que j’ai découvert grâce aux autres admins ! Un chara-design sympa, de bons OST, de l’humour et de l’action ! Vous mélangez le tout et vous obtenez…Yona-hime (Wtf le mélange…) Vivement la suite en anime !

🙂 Touky : Wouaaa ! Entre l’opening et l’ending qui déchirent, l’histoire qui a un bon train et les personnages accrocheurs, c’est un anime que je conseille fortement de suivre. On se retrouve un peu comme dans «Les 13 royaumes», une princesse aux cheveux rouges, protégé par des personnages charismatiques, qui veut tout faire pour protéger son royaume. C’est certes, un peu harem sur les bords (1 femme, 6 mecs autours. -_-!) Mais la magie de l’anime nous fait bien ressentir les émotions de chacun, dans les regards et gestes qu’ils font. Bref va regarder l’anime et apprécie….

Bonjour Koiaji Pâtisserie

🙂 Lÿnou : C’est une série de 24 épisodes de CINQ minutes seulement, tirée d’un jeu de drague pour filles (Ahhh, le japon !). C’est un type harem avec pour thème la pâtisserie que j’ai trouvé très sympa, accompagné d’une très belle animation. Pas d’exagération scénaristique, de tragédie/drame amoureux et des personnages secondaires féminins attachantes et tout autant présentes. Au final c’est un bon petit genre Tranche de Vie avec une romance assez platonique et qui permet de passer un très bon moment !

Hori-san to Miyamura-kun: Shingakki

🙂 Lÿnou : Troisième OAV pour cette adaptation du manga du même nom. On retrouve toujours l’histoire sympathique de Hori qui a l’air superficielle à l’école mais est en réalité une vraie fée du logis et une grande sœur exemplaire et débrouillarde, ainsi que Miyamura qui a l’air d’un geek à lunette mais a un style très trash en dehors de l’école (nombre incalculable de piercings, tatouages etc). L’animation est moyenne, on regarde surtout pour l’histoire. Mais ces OAV annoncent, à mon avis, la sortie prochaine d’une série plus longue qui reprendra la même histoire mais redessinée : Horimiya.

Sanzoku no Musume Ronja

🙂 Lÿnou : Comme c’est fait en 3D, ça m’a pas intéressé au départ et la seule raison pour laquelle j’ai regardé, c’est parce que c’est co-produit par le STUDIO GHIBLI !!! Oui vous avez bien lu, le STUDIO GHIBLI, réalisé par le fils Miyazaki, Gorou et animé par Polygon Pictures. Plutôt qu’un récit épique à la Mononoke, on retrouve ici une tranche de vie à la Totoro. D’après une histoire suédoise, nous suivons les aventures de Ronja, fille du grand brigand Mattis qui va se lier d’amitié avec Birk, le fils du clan rival : les Borkas. L’anime reste clairement orienté pour les enfants, le rythme est assez lent et assez pauvre niveau musique. MAIS c’est drôle, l’univers est prenant, les personnages sont attachants, notamment le père de Ronja, Mattis, qui mériterait un prix pour l’animation de ses expressions faciales absolument géniales !!! J’ai pas vu ça depuis Onizuka de GTO ! Bref, moi les récits familiaux ça me fait toujours craquer, et les relations entre les personnages sont extrêmement intéressantes et bien traitées. Si, au départ, je ne voulais pas regarder à cause de la 3D, je dois avouer m’être trompée car on s’y habitue très vite, ça m’a même fait réviser mon jugement sur le sujet du coup ! Même si je ne le recommanderais pas à tous (ce n’est pas tout le monde qui aime les histoires pour enfant), mon avis reste extrêmement positif, j’ai passé un EXCELLENT moment à le regarder !

Shigatsu wa Kimi no Uso

🙂 Lina : La rencontre « fortuite » d’un jeune virtuose du piano renfermé sur lui-même et d’une jeune violoniste va grandement influencer la vie de ce dernier ! Très beau manga sur l’acceptation de soi, de l’inévitable, du carpe diem, de l’amour… Regardez-le de toute urgence !!!

😐 Lÿnou : Anime très sympathique, coloré, ensoleillé avec le thème original de la musique classique. Je lui reprocherais cependant le côté un peu « harem non assumé » avec tous les personnages féminins qui tombent sous le charme du héros, et aussi le fait qu’hormis les deux personnages principaux, tous les autres ne sont que très brièvement développés voire pas du tout. Fin décevante et « facile » à mes yeux. Malgré tout, l’anime reste agréable à regarder.

🙂 Meepow : Mon coup de coeur de la saison précédente. Un anime plus sympatoche qu’il n’y paraît et qui m’a agréablement surpris. Un bon slice of life mélangeant comédie, drame et musique, le tout dans une histoire touchante. (Consultez l’article pour plus d’info !)
Your Lie In April = Dramadass (hein Rikyz ? hahaha)

🙂 Rikyz : Un chara-design aussi beau que « Bokura wa Minna Kawaisou« , des personnages attachants, surtout une… Niveau musique ça passe, c’est du piano quoi ! Un anime génial ! Bon voyage pour le @#!’ trip !

Auteur : Lÿnou

Spécialités : Shoujo / Mangas avec un scénario / Mangas WTF comiques et bordéliques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s