Découverte : Kurau Phantom Memory

Famille, Science-Fiction et Poésie : J’invoque Kurau Phantom Memory ! Un anime malheureusement peu connu que je vous propose de découvrir.

HALTE !

Pour accompagner votre lecture, je vous propose en fond musical un extrait du sublime OST de l’anime, et j’insiste !

  Synopsis

Le jour de ses 12 ans, la petite Kurau, insiste pour accompagner son père, scientifique travaillant sur une nouvelle énergie alternative, sur son lieu de travail. Pendant une expérience, deux lumières d’énergie s’éjectent de la machine et l’une d’elle va transpercer Kurau, la dotant de pouvoirs incroyables.

Elle déclare alors à son père que son nom est Rynax, et que Kurau l’a appelé dans ce monde. Face à la peine de ce dernier, elle lui promet cependant de restituer la corps de sa fille lorsque sa « paire », l’autre lumière qui sommeil dans son corps se réveillera.

Dix années plus tard, Kurau, maintenant adulte, souffre de solitude à l’attente du retour de sa « paire ». Un soir, celle-ci sort enfin de son corps sous la forme d’une autre Kurau âgée de 12 ans…

Présentation

Réalisation : Yasuhiro Irie (Cowboy Bebop, Full Metal Alchemist, Soul Eater)
Musique :
Yukari Katsuki (Membre de « S.E.N.S. » ; xxxHolic, Kimi Ni Todoke)
Studio
: Bones (Soul Eater, Full Metal Alchemist) et Media Factory.
Année : 2004
Nombre d’épisodes : 24

Avis

 

Très honnêtement à l’époque où j’ai commencé à le regarder j’étais un peu inquiète car ça avait l’air du type de scénario un peu angoissant avec une petite fille qui se fait « posséder » par une force surnaturelle…j’ai vu suffisamment de films d’horreur pour savoir où ce genre de scénario peut mener.
Quelle erreur de jugement !

Kurau

Kurau se révèle être un personnage incroyablement attachant et charismatique. Malgré ses « origines » surnaturelles, on se rend compte que Rynax est capable d’empathie aussi bien envers le père de Kurau qu’envers les autres humains. Si bien qu’on ne fait plus la différence entre Kurau et Rynax qui ne semblent être qu’un seul et même être (humain).
Or malgré le fait qu’elle soit elle-même une Rynax, elle sait peu de chose sur sa nature et s’interroge continuellement sur son identité. Ainsi, le spectateur est amené à découvrir les réponses en même temps qu’elle au cours de son aventure.

Ambiance

Un des points forts de cet anime est l’ambiance.

L’action a lieu dans un univers futuriste idéaliste, avec de beaux immeubles blancs, des voitures volantes etc…heureusement on a été épargné niveau mode vestimentaire car celle-ci reste très sobre. Le rythme oscille entre courses poursuites et autres scènes d’actions, et des scènes plus centrées sur la vie quotidienne des personnages et leurs histoires respectives.

Les scènes vlcsnap-2015-03-03-19h56m03s27d’actions sont, la plupart du temps, nocturnes… et les décors de la ville durant la nuit sont bien rendus. Surtout lorsque l’on sait qu’à chaque fois que Kurau utilise ses pouvoirs, une mystérieuse lumière dorée se dégage d’elle et contraste avec l’obscurité et les lumières citadines.
Awww oui, c’est bôôô ça briiiille !

 

 Action

Niveau action, on la retrouve à deux niveaux.
La première est menée par Kurau qui est un personnage très garçon manqué profitant de ses pouvoirs dès que possible pour mener à bien des missions plus ou moins dangereuses afin de gagner sa vie. Mais résumons ainsi la chose :
Kurau est CLASSE.
Elle garde son sang-froid en toute situation. Elle grimpe, saute, se faufile et utilise ses pouvoirs de façon intelligente plutôt que bourrin, par peur de blesser autrui. D’ailleurs, ses origines surnaturelles ne la rendent pas invincible ni puissante au-delà de l’exagération, et elle n’est pas non plus capable de TOUT faire. Ils se manifestent de façon plus subtile, et parfois très poétique.

vlcsnap-2015-03-03-19h55m39s40

Dans un deuxième temps, cela peut-être un reproche fait à l’anime, c’est une longue course poursuite entre Kurau et ceux qui souhaitent exploiter ses pouvoirs.
Mais au final, cette course poursuite est semblable à un voyage initiatique. Kurau et sa paire (dont je dirais volontairement peu de choses dans cette présentation pour garder le suspens) qui découvriront le monde et les différents partis qui s’intéressent à leurs pouvoirs et les mystères qu’ils recèlent.
Je n’aime d’habitude pas les courses-poursuites, et s’il est vrai que c’est parfois lassant, l’histoire s’est développée suffisamment vite pour garder mon intérêt.

 

vlcsnap-2015-03-03-19h57m31s147Thèmes (dat feels)

Parmi les thèmes abordés dans l’anime on y retrouve la solitude, la recherche de « l’âme sœur«  et sa propre place et identité dans le monde. Si ce sont généralement les thèmes principaux des tragédies et autres drames, ce n’est pas le cas dans cet anime. Certes, les moments tragiques ne manquent pas, et plus d’une fois je me suis noyée dans les feels mais le message global de l’anime reste clairement très optimiste et plein d’espoir.

Cela se ressent notamment auprès des nombreuses interactions sociales entre les personnages, mais aussi et surtout avec leurs familles.
Les Shounen et autres histoires d’actions et de tragédies nous auront (malheureusement) habitués à voir les familles des héros décimées à un moment de l’histoire (souvent au début), ou bien complètement ignorées et mises à part de l’histoire principale du héros comme si elles étaient quasi-inexistantes.
Ce n’est pas le cas ici.
La famille a un rôle très présent auprès des différents personnages. Que ce soit les parents d’un personnage, ses enfants, sa famille disparue, ou sa « paire » manquante, il leur est donné de l’importance tout au long de l’histoire. S’il est vrai que la relation entre Kurau et sa « paire » peut paraître un peu too much, certains y verront du Shoujo-ai (Yuri) ou, comme moi, une intimité entre sœurs voire âmes sœurs, il n’empêche qu’il se dégage une bienveillance et une tendresse dans leur relation que j’ai trouvé « reposante » à bien des moments. Viva la famille !

C’est donc sur cette superbe note que se clos cet article ~

vlcsnap-2015-03-03-19h49m42s48

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Auteur : Lÿnou

Spécialités : Shoujo / Mangas avec un scénario / Mangas WTF comiques et bordéliques.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s