GAMARAN: la présentation affûtée!

      Salutations les otakus! Aujourd’hui nous parlons du manga Gamaran, de Nakamaru Yosuke prépublié dans le magazine Weekly Shonen Magazine de l’éditeur Kodansha entre mai 2009 et juin 2013, et vingt-deux tomes sont sortis au 16 août 2013. La version française est licenciée par Kana depuis le 5 octobre 2012.

gamaran_wallpaper_by_riyellev0-d5102gt
Mais de quoi ça parle?

Au milieu de l’ère Edo, la région d’Unabara, connue sous le douillet nom de l’antre des démons » est le lieu de rassemblement privilégié de nombreux maître en arts martiaux. Le seigneur de la région, le daymio Naosata Washizu, décide d’organiser un tournoi d’arts martiaux pour déterminer lequel sera l’ultime style de combat…mais pas seulement. En effet, ce dernier doit aussi déterminer lequel de ces trente et un fils (ces japonais, de sacrés lapins!) lui succèdera. Chacun de ces fils doit choisir une école d’arts martiaux afin de le représenter et lui assurer la sucession. Nous suivons donc Naoyoshi Washizu, le 27e fils du seigneur, parti à la recherche du célèbre Kurogane Jinsuke, « l’homme au mille massacres » de l’école Ogame. Cependant lorsque Naoyoshi arrive à la porte du Dojo, il n’y trouve qu’un enfant, le jeune Gama!

gamaran
Shidensen ma gueule!

Gamaran est un shonen nekketsu tout ce qu’il y a de plus classique. On découvre notre héros qui va devoir venir à bout des obstacles par le dépassement de soi. Mais qu’est-ce qui différencie ce manga par rapport aux autres ? Les arts martiaux ! Que ça soit le kenjutsu, le ninjutsu ou encore le bojutsu…on trouve tous les codes inhérents à ces pratiques et ça fait du bien, personnellement je n’avais pas revu ça depuis Shura no Toki ! Les rendus des combats sont dynamiques et on a droit à des fresques épiques presque tout le temps. Entre autres les personnages sont tous bien travaillés, et sont tous des bad asses en puissance -surtout Iori. Les ennemis ne sont pas en reste avec des mecs carrément trop balèzes qui en feront baver à l’école Ogame !

Mon avis 

Ma soeur m’a dit que c’était un nekketsu pour ceux qui font des arts martiaux et ça m’a suffit. J’adhère à mort et on attend tous une hypothétique sortie en anime. Franchement c’est de la bombe et si vous aimez les arts martiaux ce manga est fait pour vous! C’est édité chez kana et ça ne demande qu’à être plus connu en France alors voila.

Sur ce je m’en vais faire un Dojo Yaburi et tester mon Swordless Tiger Drill!

Auteur : Dji

J'aime bien le chocolat,le métal,le dessin et tout ce qui en découle...voilà!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s