Noragami

Noragami Yato Yukine Hiyori

 Synopsis :

L’histoire nous entraîne au côté de Yato, une Divinité mineure qui cherche à gagner en notoriété. Cependant, étant un Dieu sans le sou, il a un long chemin à parcourir afin d’accomplir son rêve ; et la ‘fuite’ de son ‘Arme Divine ne participe pas à l’amélioration de sa situation. C’est suite à un accident fortuit que Yato fait la rencontre de Hiyori Iki, une lycéenne qui s’est précipitée sous les roues d’un camion afin d’éviter son inévitable collision avec Yato. Les choses se compliquent quand cet incident déclenche une anomalie dans l’âme de Hiyori, lui faisant faire une projection astrale chaque fois qu’elle tombe inconsciente. Pour retourner à la normale, Hiyori doit aider Yato à devenir une meilleure Divinité, et lui trouver une nouvelle ‘Arme Divine

Noragami/Calamity

Aperçu :

*Studio d’animation : BONES (FMA/Soul Eater)
*Réalistateur : Tamura Kotaro  

Noragami, un anime sorti en Janvier 2014 (Hiver). Il a été adapté dans un format de 12 épisodes, plus 2 OAV/OAD. A l’heure actuelle, aucune information n’a été donné sur une potentielle saison deux.
Ce Shonen s’oriente sur les genres suivants : Action, Aventure, Combat, Fantastique et Surnaturel (tel un bon petit coktail) mais je rajouterai également à tout ça : la Comédie.

– Noragami, juste une histoire de divinité ?

A vrai dire, oui et non. Certes, le domaine principal de cet anime est celui de la divinité, mais c’est un peu plus poussé que ça.
En effet, nous avons des Dieux, des Humains et des Shinkis (qu’on pourrait qualifier d’esprit ou d’entité astrale prenant la forme d’une arme divine lorsque le dieu qui la possède l’active). A l’exception d’Hiyori, une humaine qui se transforme en demi-fantôme (ref. synopsis) c’est-à-dire qu’elle est parfois capable de quitter son corps. Cependant, Sa forme astrale est dotée d’une « queue » qui la relie au monde des vivants et si cette dernière est coupée, elle mourra et deviendra un fantôme définitivement…
En plus d’être sous une atmosphère de comédie omniprésente, on aborde un côté psychologique qui est assez développé à travers les personnages (par exemple, problème d’adolescence via Yukine.)

 

Noragami - Trio

Liste des épisodes :

 

Épisode 1 : Un chat domestique, un Dieu errant et une queue
Épisode 2 : Comme de la neige
Épisode 3 : La calamité interdite
Épisode 4 : Là où le bonheur n’est que mensonge
Épisode 5 : Frontière
Épisode 6 : Une personne effrayante
Épisode 7 : Incertitude et destinée
Épisode 8 : Derrière la ligne
Épisode 9 : Nom
Épisode 10 : Considéré par la haine
Épisode 11 : Dieu abandonné
Épisode 12 : Un morceau de mémoire

OAD 1 : Possession divine, malédiction d’un Dieu
OAD 2 : Hanami

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon avis :

 

Bon, cette fois-ci je vais essayer de faire un peu plus court.
Tout d’abord en ce qui concerne l’aspect visuel : c’est du costaud ! Les graphismes sont beaux, l’animation est à la fois classe et très fluide, les incantations/combats de mêmes en plus d’être dynamiques (surtout le dernier que j’ai remâter il y a peu). En même temps quand on voit ce que ce studio nous a proposé comme animes jusqu’ici, c’est un peu normal… Bref, dans tous les cas du très très bon taf’ et un vrai régal pour les yeux. On ne s’en lasse pas !

Alors la bande son (les OST) elle sont magnifiques, dès le premier épisode on a droit à un aperçu sur la qualité de la chose. C’est extrêmement plaisant à entendre et ça nous met bien dans l’ambiance de l’anime et de l’action. C’est juste sublime.
Petit coup de cœur pour l’opening que j’ai très apprécié, et l’ending est sympa lui aussi.

Maintenant on s’attaque à du plus lourd, l’histoire et l’univers de Noragami…
Le concept entre Dieux et Shinkis est bien foutu (système de pacte/contrat) et également intéréssant, dans la mesure où il y’a des conséquences lors de leur utilisation (je ne rentre pas dans les détails, vous le découvrirez en regardant l’anime). Sans oublié la particularité unique que détient Hiyori (semi-fantôme), tout simplement : c’est cool.
Les personnages aussi sont bien pensés, chacun possède son propre passé expliquant les raisons de son comportement, de ses décisions et tout et tout (Yato, qui par le passé était un Dieu de la guerre redouté; ou bien Yukine, qui accepte mal sa mort et envie les humains). Malgré que j’ai largement préféré le personnage de Yato aux autres, le trio qu’on nous offre dans cet anime est juste génial, ils nous font découvrir un bon mélange entre les moments sérieux/dramatiques et comiques. Je n’ai pas évoqué les personnages secondaires, tels que : Nora, Kofuku, Tomone, etc. Mais ne vous inquiétez pas, ils apportent eux aussi leur grain de sel et ça passe très bien dans l’anime.
L’importance des sentiments joue un grand rôle dans l’anime et reste cohérente aux diverses situations. En d’autres termes, ça rajoute un petit bonus à l’anime.

– Pourquoi devrais-je regarder Noragami ?

Déjà parceque c’est génial et puis pour toutes les raisons que je viens de citer… Plus sérieusement, une touche de comédie dans un anime c’est toujours sympa à voir et ça détend.
On a en plus de ça un univers surnaturel, une histoire bien faite, des personnages aux caractères bien ficelés. On s’intérèsse beaucoup à la psychologie des personnages dans ce Shonen. Encore une fois c’est beau, la bande son est superbe.
Et surtout, pas de défauts majeurs à citer. Au premier visionnage je n’avais pas vraiment apprécié la fin mais à la revoir une deuxième fois, je la trouve pas si mal en fait… comme quoi… *teehee*

Comme d’habitude, je vous conseil de regarder Noragami car il est on ne peut plus bon ! D’ailleurs je ne dirai pas non à une saison deux. Mais bon, ne gâchons pas ce bon boulot ainsi que tout ce que je viens dire.

L’avis du jour par Melk :

 

Des personnages charismatiques, une histoire qui ne semble pas avoir de fin, des secrets qui se dévoilent peu à peu au fil du temps et pas mal de gags pour briser une certaine monotonie qui pourrait s’installer. L’histoire par en frite dès le début. Le protagoniste perd son arme divine et le second personnage principal meurt et devient à moitié Ayakashi. Honnêtement, je dois avouer que je n’avais pas était convaincu en regardant le premier épisode. Mais pour ne pas être mauvaise langue, j’ai décidé de continuer et je n’ai pas regretté cette décision.

Nous suivons donc Yato, une divinité japonaise, qui exauce les prières de ses fidèles qui sont hélas très peu nombreux (voir quasiment inexistant), une divinité mineur (voir plus…ou plutôt moins) qui n’hésite pas à se battre contre des monstres qui viennent dévorer les âmes tourmentés.

Au début, j’ai cru que c’était un anime de baston où le héros passe sont temps à tuer des monstres avec une attaque finale surpuissante (plein d’effets spéciaux et de paillettes partout), mais au final ce sont les relations entre les personnages et leur complexités qui sont mis en avant. Le petit trio attire l’attention, on s’attache assez facilement à eux (sauf Yukine. Meurs Yukine, meurs !!), le chara design n’est pas extraordinaire mais cela reste du travail soigné. Les bastons sont bien rythmés, bref pas moyen de s’ennuyer.

L’histoire met du temps à se mettre en place (ce qui donne vraiment l’impression que ça ira plus loin que 12 épisodes) et il reste encore pas mal de choses inexploitées. On sent que la série n’est pas fini et que certains personnages méritent d’avoir plus de présence comme Bishamonten qui a mon avis serra sous le feu des projecteurs par la suite. Mais pour une première saison, je suis assez satisfait.

Pour ce qui est du son, il n’y a de quoi sauter au plafond mais ça reste plus que satisfaisant. L’ opening et l’ending sont plutôt sympas et les OST, même si elles ne m’ont pas donné envie d’invoquer une arme divine à mon tour, n’en restent pas moins bonnes.

Un anime qui mérite d’être suivi et par la même occasion, d’avoir une suite ! A voir absolument.

Yato Teehee

Anime approved by Meepow !

Auteur : Meepow

Je suis... Fuyukai Desu! ... juste une personne passionnée d'Animes, de Mangas et surtout d'AMVs.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s