Bakuman

Bakuman !

Synopsis :

Akito Takagi, le meilleur élève de l’établissement et aussi un scénariste de génie à ses heures perdues, compte bien devenir mangaka. Il demande à Moritaka Mashiro, un collégien qui possède un don évident pour le dessin, de devenir son illustrateur. Pour pouvoir séduire la belle Miho Azuki, dont il est secrètement amoureux, Moritaka décide de prouver qu’il peut dépasser ses rêves et inscrire son nom dans l’histoire du manga…
La lente ascension pour réaliser le meilleur manga jamais édité commence !

 

Bakuman

 

Aperçu : 

*Adapté du manga parut en 2009
*Scénariste : Ohba Tsugumi (Death Note)

Bakuman, un anime sorti en Octobre 2010 (Automne). Il a été adapté dans un format de 25 épisodes. Il possède à son actif 3 saisons au total; sorties à un intervalle régulier de un an; avec 25 épisodes chacune (Bref, de quoi vous occupez pendant un bon moment !).
Ce Shonen, se base sur les genres suivants : Comédie, Romance et Tranche de vie

– Que nous racontes ces 3 saisons ?

Pour développer un peu plus que le synopsis, ce « Slice of Life » (Tranche de vie) nous entraine dans l’histoire de deux collégiens (Akito & Moritaka) qui vont se lier d’amitié grâce à leur passion du manga. A travers cette collaboration, ils formeront un duo connu sous le nom de Ashirogi Muto et essayeront de devenir des célèbres mangakas, afin d’accomplir leurs rêves et objectifs et bien sûr vivre de ce métier.

Durant ces trois saisons, nous suivrons donc leur début en tant qu’amateur dans le prestigieux Weekly Shonen Jump : Jack. Leurs succès et échecs, leurs histoires d’amours, leurs rencontres, leurs passés… Bref, absolument tout de A à Z !
On en apprend tellement autant sur les personnages que sur l’histoire de Bakuman qu’il est difficile de faire un résumé concis sur ses 75 épisodes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Mon avis :

 

Aussi bizzare que ça puisse paraître ou du moins dont ce je me souviens, je n’ai pas trouvé de réels défauts dans Bakuman.
Je m’explique : déjà il possède un énorme avantage par rapport à certains animes, le format ! On a pas souvent l’occasion de voir ou encore, d’avoir trois saisons pour un anime, surtout un slice of life. Donc déjà avec trois saisons, soit 75 épisodes, on a de la marge et pas qu’un peu. Et c’est pas plus mal d’ailleurs, au contraire ! Son énorme format permet à cet anime de vachement se concentrer sur ses points forts qui sont : ses personnages (et leurs évolutions) et son histoire.
En effet, le rythme lent habituel qu’on retrouve dans ce type d’anime n’est en aucun cas gênant (ref. au format), on peut donc doublement apprécier l’envers du décors, l’histoire des personnages, leurs progressions; absolument tout.

Ce n’est pas le genre d’anime sur lequel je me jette en premier, mais je dois avouer qu’avec celui-ci, une fois la première saison bouclée, c’était difficile de suivre le rythme d’un seul épisode par semaine (et encore je ne parle même pas de l’attente pour la troisième saison…) Bref, ceci mis à part, revenons aux personnages. Comme je le disais plus haut, les personnages sont le point fort de Bakuman. Grâce au rythme de l’anime et à l’histoire développer à travers les personnages, on s’y attache facilement. Que ça soit le fameux duo Ashirogi Muto, les éditeurs ou encore les personnages féminins ou secondaires, chacun à sa propre histoire et son rôle à jouer, et ça c’est vachement cool. On évite cette panoplie de personnages « bouche-trous ».

Ah, pendant que j’y pense, un autre aspect que j’ai particulièrement apprécié : les personnages vieillissent !
Durant la progression de l’anime et à travers l’évolution des personnages, ils gagnent en maturité et ça c’est cool (ouai je me répète, je sais) mais il faut avouer que voir des personnages « grandir » c’est sympa à voir, surtout dans cette situation.
On passe de l’ado débutant à un jeune adulte indépendant, bien évidement là j’ai simplifié et il n’y a pas que ça, bien entendu, mais bon, vous voyez l’idée. C’est tout simple mais efficace, surtout dans la logique sur laquelle s’oriente l’anime.

Autre point positif, les dessins/projets/œuvres des personnages. On a droit à une espèce de double anime, c’est-à-dire qu’on à l’histoire de base présentée dans Bakuman à travers ses personnages et l’histoire des œuvres faites par ses mêmes personnages.
Bon, peut-être pas autant développer par rapport à ce que je viens de dire mais j’espère que vous me comprendrez une fois l’anime visionné (à moins que ça ne soit déjà fait). En tout cas, pour faire plus simple, on a un réel aperçu des œuvres qu’ils produisent (notamment via l’apparition des dessins). Par exemple dans un épisode on aura droit à une séquence du manga (ou de son animation), une explication sur son univers/ses personnages; comme ci le manga devenait « réalité » et non pas un simple compte rendu du style « ça c’est bien, ça c’est nul ». On est en complète immersion dans l’univers d’un mangaka, on voit les enjeux, les conséquences, les classements, etc. Littéralement tout, tout, tout sur chacun des mangas proposés et dessinés par nos mangakas en herbe.

De plus on a aussi quelque fois des références et clins d’œil à d’autres mangas, et ça c’est plutôt sympa.
On ce qui concerne les OST, je ne m’en souviens plus trop, donc je ne m’avancerai pas d’avantage sur ce point là (désolé pour ceux que ça intéresse).
Les graphismes ! Eh bien, rien de particulier à dire dessus, ce n’est ni extraordinaire ni un supplice pour les yeux mais tout de même très correct.

Et enfin, pour revenir aux genres de l’anime, on a donc une bonne touche de comédie mélangée à de la romance qui se marient parfaitement au style de l’anime. Ces deux aspects accentuent l’histoire des personnages et l’ampleur des enjeux que détiennent les mangas que créent nos jeunes héros. C’est bien alterné, bien fichu et bien placé : tout bonnement un vrai régal !

Un point pour qui pourrait intéresser la plupart d’entre vous : la fin de l’anime.
Sans évoquer le moindre spoil, la fin ne m’a déplu du tout. Ce n’est pas la meilleure fin au monde, je pense même qu’on aurait pu avoir une quatrième saison mais en tout cas, la fin est bien.

– Pavé…pavé…nous on veut un résumé !

Bakuman a été pour moi une très bonne découverte car l’anime est juste excellent. Si on aime ce style d’anime bien évidement, mais même si ce n’est pas le cas, il vaut tout de même le coup de s’y attarder car il en vaut la chandelle.
Un bon slice of life comme on les aime, avec de l’humour, de la romance et une évolution de chaque personnage. Ainsi qu’une progressivité cohérente et bien ficelé à travers les trois saisons.
Une dose de suspens bien placé, par exemple quand ils attendent les résultats pour savoir quels mangas vont être publiés ou non.
Sans oublié l’immersion complète dans l’univers d’un mangaka, que ça soit à travers les étapes du dessin, le choix d’un scénario, les délais à respécter, le classement dans le Weekly Shonen Jump, etc.
En quelques mots, que des bonnes choses regrouper dans un seul et unique anime. Bref, des animes aussi bien fait que Bakuman, on en veut plus !

Bakuman-Personnages

Anime approved by Meepow !

Auteur : Meepow

Je suis... Fuyukai Desu! ... juste une personne passionnée d'Animes, de Mangas et surtout d'AMVs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s