ディーふらぐ! (D-Frag !)

d-frag20-200120-20large2018

  • Titre original : ディーふらぐ!
  • Titre alternatif : D-Fragment!
  • Origine : Manga.
  • Catégorie : TV
  • Genre : Amour & Romance , Comédie , tranche de vie.
  • Public visé : Shonen.
  • Nombre d’épisodes : 12 épisodes.
  • Durée d’un épisode : 24 minutes.
  • Année de production : 2014
  • Diffusion : Terminée.
  • Studio d’animation : Brainbase.
  • Auteur : Haruno Tomoya.

4gsjute

SYNOPSIS

Même si Kenji Kazama et ses amis ont une réputation de mauvais garçons, en vérité il n’en est rien. Considéré comme le leader, Kenji est plutôt du genre serviable. Aussi, lorsqu’il apporte son aide à une jeune élève au portail de son lycée, il ignore qu’il vient de commettre une grosse erreur en attirant l’attention sur lui. Alors qu’il arpente les couloirs avec ses deux amis, il est attiré par de la fumée qui s’échappe d’une salle. N’écoutant que son courage, il se précipite à l’intérieur et ses ennuis vont commencer. Une fois le feu éteint, il fait la connaissance des membres complétement déjantés du « club de développement de jeu ». La présidente, Roka Shibasaki, qui n’est autre que la jeune fille du portail, et ses acolytes le prennent alors en otage afin de le forcer à s’inscrire dans leur club dans le but d’éviter sa dissolution. Kenji n’est alors pas au bout de ses surprises…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le pour du contre.

Positifs : Humour, Loufoqueries, Amusements, L’accentuation WTF des personnages secondaires qui deviennent presque des personnages principaux à forces… Bref le non-respect des règles est un atout ici.

Négatifs : Une fin nerveuse à la va-vite.

VERDICT : D-Frag est un manga que l’on pourrait appeler « N’IMPORTE NAWAK !!! » ça ne changerait rien. Le manga est un troll mais un bon troll ! Pas le troll genre « Boku no Pico » non c’est le troll par excellence qui amuse. Je ne sais pas vraiment quoi dire à propos du manga en lui même, mais parlons en quand même.

D-frag casse le rythme de la logique d’un vrai manga sans pour autant perdre l’intérêt de le regarder. Les personnages secondaires trop nombreux à citer mais on en retient la plupart tellement les accentuations sur ceux-ci sont atrocement détaillées ! La sœur de Kenji, le protagoniste, en est un exemple frappant.

Malgré la fiabilité de l’anime, la fin est faite un peu à l’arrache (bon comme pour le manga mais en encore moins bien). J’aurais imaginé quelque chose de beaucoup plus attrayant venant de l’auteur quand même. Mais on ne crache pas dans une bonne soupe même si y a une petite mouche quoi. [édit correcteur : ouais bah dans ce cas là, j’y regarderais à 2 fois la prochaine fois que tu me sers un truc xD]

EN BREF : D-Frag, est un excellent anime qui déverse de l’humour à l’état brut ! Si vous voulez de l’amusement à donf comme si vous vous étiez défoncé à la coke : votez D-Frag !

« JE SUIS TÉNÈBRES ! « 

D-Frag-01-116

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s