境界線上のホライゾン I & II [Kyoukai Senjou no Horizon I & II]

Kyoukai Senjou no Horizon - 07 - Large 01

  • Titre original : 境界線上のホライゾン
  • Titre Secondaire : Kyoukai Senjou no Horizon , Horizon in the middle of nowhere.
  • Origine : Manga
  • Genre : Action – Ecchi – Fantasy – School Life – Science-fiction
  • Thème : Ecole – Guerre – Mechas – Militaire – Politique
  • Public visé : Ecchi (public avisé)
  • Nombre d’épisodes : 13 épisodes / saison
  • Durée d’un épisode : 25 minutes.
  • Auteur : Kawakami Minoru
  • Année de production : 2011 (saison 1) – 2012 (saison 2)
  • Diffusion : Terminé.
  • Studio d’animation :  Sunrise.

HorribleSubs-Kyoukai-Senjou-no-Horizon-S2-11-720p.mkv_snapshot_10.31_2012.09.19_21.59.16

SYNOPSIS

Saison 1 : Dans un futur lointain, les humains ont acquis un stade d’existence supérieur. Ils sont cependant contraints de retourner vivre sur la Terre, devenue hostile. Seule une portion de territoire appelée Extrême-Orient reste habitable. Pour pallier le manque de place, ils créent des plans parallèles afin d’héberger tout le monde. Dans le but d’atteindre le paradis, et grâce à un ouvrage intitulé Testament, ils décident de reproduire l’histoire de l’humanité à partir de 10000 avant Jesus-Christ. Mais en 1413 de l’ère Testament, une guerre provoque l’effondrement des mondes parallèles. Les habitants de ces plans se mettent donc à envahir la Terre, entraînant une scission du territoire. Depuis, les humains vivent regroupés à bord de flottes de vaisseaux-cités représentant les différentes nations. En 1648, alors qu’une paix précaire semble s’être installée, une rumeur selon laquelle l’Apocalypse serait proche se répand, alors qu’aucune mention n’y figure dans le Testament. C’est alors qu’à Musashi, où les décisions politiques et militaires sont prises par les étudiants, le chancelier de l’académie Ariadust, Tôri Aoi, décide de passer à l’action.

————————————————————————————————————-

Saison 2 : Après la revendication de la souveraineté sur la préfecture japonaise de Mikawa, le bateau volant, le Musashi, entame une bataille contre le Tres España . Il réussit à s’enfuir et se retire en Angleterre, en espérant s’y réfugier. Maintenant, les étudiants de l’Académie de Ariadust doivent utiliser leurs capacités uniques pour gagner des alliés tout en défendant en même temps l’héritière du trône de Mikawa, Horizon, contre les autres superpuissances du monde qui sont désormais leurs ennemis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le pour et le contre.

Positif : La qualité excellente du manga , Le scénario travaillé jusqu’au bout de son potentiel, La bande son parfaite et les doublages géniaux ,  l’humour énorme. Le caractère et la personnalité de chaque personnage, et enfin la symbiose de l’ambiance Combat/Humour participent au points positifs. On peut rajouter un petit plus pour la saison complète dédiée à Tenzo.

Négatif : Pas assez de Tenzo dans la saison 1, le manque d’information au commencement du manga (on est jeté dans l’arène avec une brève explication).

VERDICT : Kyôkai senjô no Horizon m’a laissé une bonne impression. Cette première saison met en scène des humains revivant l’histoire de l’humanité dans le but de retrouver leur place au paradis. Mais si la qualité globale est correcte, le scénario est assez complexe et souffre d’un manque d’explications.

Le synopsis nous donne un cours d’histoire corsé quant à la situation qui met en place un nombre hallucinant de personnages. Tous atypiques et hauts en couleur, chacun lancera une ou deux répliques totalement incompréhensibles au fil des épisodes. L’intrigue avance, les dialogues fusent et, péchant par manque d’informations, on ne saisit ni l’importance ni la portée des décisions prises. Résultat : on se sent comme à un examen pour lequel on aurait séché tous les cours. On a bien une petite scène explicative à la fin du premier épisode, mais au vu de la densité du background, j’ai trouvé cela un peu insuffisant. Heureusement, il s’agit là de l’unique gros point faible de l’animé.

Mis à part le manque d’informations, on ne peut renier la richesse du scénario, qui apparaît comme étant travaillé et disposant d’un gros potentiel. La bande-son est de très bonne qualité (particulièrement les doublages, très réussis) et les graphismes singuliers. Les personnages sont très attachants, chacun assumant totalement leur caractère. L’humour est omniprésent dans une ambiance semi-sérieuse où les affrontements sont de deux natures : combats et débats. Tous deux possèdent un rythme très soutenu et sont vraiment prenants grâce à une très bonne animation pour l’un et des échanges verbaux nerveux et crédibles pour l’autre.

En bref : Kyôkai senjô no Horizon est un bon divertissement. Agréable pour les yeux et les oreilles, il se dote une intrigue solide qui, bien que confuse, évolue rapidement. Avec des combats très bien réalisés, un humour efficace et une absence d’épisodes inutiles. On espère vraiment une saison 3 au vu des évènements avec encore PLUS de Tenzo ! . 

TENZO

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s