B Gata H Kei

B-Gata-H-Kei-01

  • Titre original : B Gata H Kei
  • Année de Production : 2010
  • Studio : [HAL FILM MAKER]
  • Genre : [Comédie] [Amour&Amitié] [Ecchi]
  • Auteur : Sanri Youko

c3d43959

SYNOPSIS

« Yamada, jeune étudiante de 15 ans a un rêve : faire l’amour avec 100 garçons lorsqu’elle sera à l’université. Seulement voilà, elle est encore vierge et ceci la dérange, suffisamment pour essayer de trouver le premier venu qui pourrait lui régler cet épineux problème. Ce fardeau tombe sur un camarade de classe : Takashi Kosuda, un garçon tout ce qu’il y a de plus normal si ce n’est que lui aussi est puceau. La belle va donc tenter de séduire par n’importe qu’elle moyen afin de le mettre dans son lit, ce qui va vite devenir une obsession. » (Cf : Animeka)

APERÇU

Rivalité !!!
Rivalité !!!
Complicité !!!
Complicité !!!
Intimité !!!
Intimité !!!
Mais surtout de la romance à la clé.
Mais surtout de la romance à la clé.

Critiques

Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. L’histoire peut sembler au premier coup d’œil assez surprenante, car ici l’histoire ne se focus pas sur un homme pervers qui cherche absolument à avoir son harem, mais une fille vierge, certes, mais accro au sexe ! En partant sur ces bases, le contexte japonais de la petite femme moe, mignonne, timide et renfermée est complétement chamboulé. À la place, on assiste aux tentatives (aussi désespérées que maladroites) de Yamada pour conquérir le pauvre Kosuda qui a évidemment le rôle (a)typique de l’adolescent japonais qui comprend rien à la vie.

Mais alors pourquoi c’est drôle ? Oui, car B Gata H Kei parle bien sûr de sexe, mais il n’ira jamais jusqu’à dépasser la limite. Les scènes « ecchi » sont bien sûr très présentes mais elles sont plus utilisées pour provoquer le rire plutôt que d’assister à du fan service pendant 25 minutes (Et ça, ça fait plaisir).

b-gata-h-kei_02-002

On suit donc l’évolution des deux personnages principaux ainsi que leurs sentiments. Yamada va vite découvrir que faire l’amour n’est pas aussi simple que ça et Kosuda commence à prendre un peu d’assurance et à devenir un homme (un vrai).

Pour ma part, bien que surpris par un animé de ce type (ce qui est plutôt rare chez nos amis nippons), j’ai été emporté par les délires des personnages, les couleurs et le chara-design qui sont loin d’être moches. Les décors sont très soignés et la musique dynamique et joyeuse.

En conclusion, j’ai pris un énorme plaisir à regarder cet animé que je conseille à tous les fanas de comédie ecchi sans pour autant dépasser l’extrême. B Gata H Kei est une source de rire et de rire encore. Bref, on ne s’ennuie pas !

Adieu Fan-Service et Bonjour rire et passion !

B Gata H Kei - 05 - Large 23[Totoro Natyva]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s