Blazblue : Alter Memory.

url

  • Titre original : Blazblue Alter Memory.
  • Année de production : 2013.
  • Studio : [HOOD ENTERTAINMENT]
  • Genre : [Action] [Combat] [Réadaptation de jeux vidéo]
  • Auteur : Mori Toshimichi.

j_news_image_9WJiI8

SYNOPSIS

Il était une fois, une bête extrêmement puissante qui dévora de nombreux humains. Mais alors que l’humanité perdait tout espoirs face à sa puissance, un groupe de six guerriers terrassa la bête. Pour arriver à ce résultat, les guerriers avaient utilisé un arme combinant pouvoir magique et technologie humaine, l’Ars Magus.
Dans le but de limiter l’utilisation de l’Ars Magus et pour gouverner sur ce monde en reconstruction, le Novus Orbis Librarium (ou NOL) fut créé. Mais ceci devint une dictature et une guerre civile éclata.
Quelques années plus tard, en décembre 2199, Ragna the Bloodedge réussi a lui seul à anéantir une branche du NOL grâce au Blazblue, un dérivé de l’Ars Magus. (Cf : Icotaku)

APERÇU

Rachel Alucard , toujours aussi charismatique.
Rachel Alucard , toujours aussi charismatique.
Noel Vermillion dans toute sa splendeur.
Noel Vermillion dans toute sa splendeur.
Hazama fera toujours autant baver nos héros.
Hazama fera toujours autant baver nos héros.

Critiques 

Blazblue : Alter Memory est une réadaptation des jeux vidéo : « Blazblue : Calamity Trigger » et « Blazblue : Continuum Shift » en Manga.

La prise en main des studios et de l’auteur sont cohérents, l’histoire suit celle du jeu, en gros, c’est une bonne adaptation (comparé à d’autres adaptions plutôt pourries.). Certes , connaitre la série Blazblue et y avoir joué auront un impact important à la visualisation du manga (comme par exemple l’auto-spoil de l’histoire, l’anxiété et l’impatience des combats clé comme Ragna/Jin ou encore Nu/Joel)

La jolie Nu sera de la partie et présente (personnage clé du jeu oblige)
La jolie Nu sera de la partie et présente (personnage clé du jeu oblige)

Le seul point noir du manga, sont les combats non poussés à leur maximum, on verra quelques phases de combat plutôt sympas, mais la plupart resteront des coups de crayons fait à la va vite. Le manga a du potentiel, mais l’auteur y va d’une main assez morte.

Malgré ce seul point noir , le manga reste excellent et est à voir en urgence.

Ma note

14/20

Ragna The Bloodedge.
Ragna The Bloodedge.

[Totoro Natyva]

Approved

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s